Le mix énergétique français passe par l'installation de panneaux solaires

L'urgence climatique est là. Chacun a conscience de l'importance de développer les énergies renouvelables. Mais en fait-on assez ? Dans ce guide pratique, je reviens pour vous sur le mix énergétique français et la part grandissante du solaire. Les panneaux solaires, une énergie d'avenir pour tous les foyers qui souhaitent participer à la transition écologique. 

Pour y voir plus clair et vous donner des pistes de réflexion, voici les idées que je développerai dans ce guide pratique : 

  • Définition du mix énergétique  
  • Le mix énergétique de la France
  • Le solaire en pleine évolution 
  • Jouer le jeu de la transition écologique grâce au solaire
  • L’État aide les particuliers à développer le solaire

Qu’est-ce que le mix énergétique ? 

Commençons par comprendre ce qu’est le mix énergétique.

Définition du mix énergétique  

Sachez que le terme mix énergétique désigne la répartition des différentes sources d’énergies utilisées par un pays. Il peut s'agir des énergies fossiles (pétrole, gaz, charbon), du nucléaire, mais aussi des énergies renouvelables (solaire, éoliennes, bois, hydraulique, géothermie, etc.). 

Sa composition dépend évidemment du pays dont on parle. En effet, beaucoup de facteurs entrent en jeu : 

  • La disponibilité de ressources énergétiques ou la possibilité de les importer.
  • L'ampleur des besoins énergétiques à couvrir.
  • Les choix politiques faits par le pays.

Découvrons donc à présent le mix énergétique français.

Où en est le mix énergétique de la France ? 

En France, notre mix énergétique est dominé par le nucléaire. En effet, en termes de production, la répartition est la suivante :

  • 63 % d’énergie nucléaire
  • 11 % de gaz naturel
  • 10 % d’énergie hydraulique (eau)
  • 9 % d’énergie solaire
  • 8 % d’énergie éolienne
  • 2 % de bioénergies
  • 0 % de fioul et de charbon.

On le voit, à la différence du reste du monde, la France a une très faible production d’énergies fossiles grâce à notre parc de centrales nucléaires. Ainsi, nous sommes l’un des pays les moins émetteurs de CO2 en termes d’énergie.

Demandons-nous à présent pourquoi le solaire est l'énergie renouvelable en pointe pour aider à la transition écologique. 

Le solaire en pleine évolution

En France, la filière solaire photovoltaïque s’est fortement développée à partir de 2009. On note même une réelle accélération depuis 2019 avec une hausse de plus de 10% de la production solaire nationale.

En 2021, plus de 110 000 maisons possédaient une installation solaire. En 2015, il n'y avait que 3 000 foyers français qui avaient des panneaux photovoltaïques sur leur toit. 

C’est une montée en puissance importante qui devrait se poursuivre, et même s'accélérer. En effet, le rapport du Réseau de Transport d’Electricité (RTE) prévoit près de 4 millions de logements équipés en photovoltaïque d’ici 2030. 

Un développement que l'on doit en particulier à la baisse des prix de l’offre photovoltaïque et aux aides de l’État. Comprenons justement pourquoi l’utilisation de la chaleur du soleil est aussi importante pour les particuliers Français.  

Le solaire : une chance pour les particuliers

Parmi les énergies renouvelables, le solaire est très clairement le levier sur lequel les particuliers peuvent jouer un grand rôle quelle que soit la région d'habitation. En effet, partout en France, le rendement de votre installation vous permettra d’aider à la diminution de la place du nucléaire dans notre mix énergétique.  

Jouer le jeu des énergies renouvelables grâce au solaire

En quelques mots, voyons pourquoi les Français ont tout intérêt à jouer la carte de cette source d’énergie liée au soleil : 

  • Vous baisserez vos dépenses en énergie électrique.
  • Vous gagnerez de l'argent en vendant votre surplus d’électricité.
  • Votre bien immobilier sera valorisé.
  • Vous participerez à la transition écologique de la France.
  • Vous utiliserez une énergie recyclable (taux de valorisation de 85 % à 95 %).
  • Vous ferez un premier pas vers l’autonomie énergétique.

Autre point important, en France, le solaire est particulièrement aidé par l'État.

L’État aide les particuliers à développer le solaire 

S’il vous fallait une dernière motivation pour investir dans l’énergie solaire, pensez aux aides de l’État. Sachez qu’il existe 4 aides nationales pour faire baisser le prix de votre installation photovoltaïque :

  • 1 / La prime à l’autoconsommation. Si vous consommez l’énergie que vous produisez, l’État vous accorde une prime versée en une fois au premier anniversaire de raccordement ou première échéance de facturation de surplus de production.

  • 2 / L'obligation d’achat. Vous vendez votre surplus d’électricité à un prix fixé par la loi. 

  • 3 / La TVA à taux réduit. Sur l’achat et l'installation de kits photovoltaïques, vous bénéficiez d’un taux de TVA de 10 %. Un taux qui descend à 5,5 % pour les panneaux thermiques, considérés comme des travaux de rénovation énergétique.

  • 4 / MaPrimeRénov. Attention, elle n’est valable que sur les kits solaires thermiques ou hybrides et le montant dépend de vos revenus.

Il existe aussi un certain nombre d'aides locales. Renseignez-vous auprès des communes, des départements et des régions. 

Je vous rappelle enfin que pour toucher ces différentes aides, vos kits photovoltaïques doivent être installés par un professionnel RGE (Reconnu Garant de l'Environnement).   

Mix énergétique et panneaux solaires, en résumé

Voici ce qu’il faut retenir de ce guide :

  • Le mix énergétique est la répartition des différentes sources d’énergies utilisées par un pays. 

  • En France, notre mix énergétique (consommation et production) est dominé par le nucléaire (63%). Viennent ensuite d'autres énergies : le gaz naturel (11%), l’énergie hydraulique (10%), l’énergie solaire (9%) puis l’éolien (8%). 

  • Depuis 2019, on note une hausse de plus de 10% de la production solaire française.

  • En 2021, plus de 110 000 maisons possédaient une installation solaire. 

  • Le Réseau de Transport d’Electricité (RTE) prévoit près de 4 millions de logements équipés en photovoltaïque d’ici 2030. 

  • Choisir le solaire, c’est baisser vos dépenses en énergie, participer à la transition écologique de la France et faire un premier pas vers l’autonomie énergétique.

  • N'oublions pas l'importance des aides : la prime à l’autoconsommation, l'obligation d’achat, la TVA à taux réduit et MaPrimeRénov. 

Vous savez à présent pourquoi le solaire est l’un des acteurs majeurs de la transition écologique. Avant de vous lancer dans cette aventure des énergies renouvelables, vous souhaitez me poser d’autres questions ? Faites-le en commentaire. J’y réponds avec plaisir. 

Parmi nos services, n’oubliez pas que notre équipe répond également à vos demandes de devis. Pour tout renseignement, laissez-nous vos coordonnées ici. Nous reviendrons vers vous au plus vite.

Cet article a été validé par
Lola
Youtubeuse énergies renouvelables.
LinkedIn
YouTube
YouTube

Lola est responsable de notre chaîne Youtube. Le secteur des économies d'énergie n'a plus aucun secret pour elle. C'est avec bienveillance qu'elle vous partage les meilleures astuces pour faire un max d'économies.