Qu’est-ce qu’un onduleur hybride ?

Un onduleur hybride, c’est avant tout un onduleur solaire.

Petit rappel utile : l’onduleur c’est le boîtier qui permet de transformer le courant continu, produit par vos panneaux solaires, en courant alternatif. Comme ça, vous pouvez l’utiliser dans votre maison.

Le petit plus de l’onduleur hybride, c’est qu’il gère l’injection de l’électricité qui est produite par vos panneaux. On l’appelle aussi “onduleur intelligent“ il est souvent installé sur les installations en autoconsommation.

Encore un rappel utile : l’autoconsommation c’est le fait de consommer l’énergie de vos capteurs photovoltaïques au moment où elle est produite.

Ce n’est pas le sujet de ce guide mais si ça vous intéresse j’ai écrit un petit contenu. Dedans je liste les meilleures astuces pour augmenter son taux d’autoconsommation (et faire plein d’économie). Vous pouvez le télécharger gratuitement en cliquant ici.

Revenons-en à l’onduleur hybride, pourquoi il fait bon ménage avec l’autoconsommation ? Parce qu’il décide d’injecter l’électricité chez vous quand vous en avez besoin. Il prend en compte vos besoins et la production du moment.

Le fonctionnement d'un onduleur hybride
Exemple d’un onduleur hybride (de la marque Kehua).

C’est bon pour vous jusqu’ici ? Maintenant on regarde ensemble comment ça marche.

Comment fonctionne un onduleur hybride ?

Quand est-ce que les panneaux solaires sont le plus productifs ? Quand le soleil brille, du coup en journée. À moins d’être en télétravail, ça ne correspond pas au moment où on a le plus besoin d’électricité.

C’est là que l’onduleur hybride est super pratique. Il gère le stockage d’énergie et la consommation de manière intelligente. C’est ce qu’on appelle le Smart Grid.

Pour rentrer un peu plus dans le détail, un onduleur hybride est souvent composé :

  • D’un régulateur Maximum Power Point Tracking (MPPT) qu’on appelle aussi chargeur solaire. C’est ce qui permet de réguler la puissance produite par les panneaux solaires.
  • D’un inverseur de sources. Ça permet de passer de l’alimentation de la batterie à celle du réseau.
  • D’un convertisseur DC/AC. C’est ce qu’on appelle aussi l’onduleur, c’est ce qui permet de transformer le courant continu en alternatif.

C’est assez technique, n’hésitez pas à me poser des questions en commentaire si ce n’est pas clair.Revenons-en au fonctionnement. L’onduleur hybride stocke l’énergie dont vous aurez besoin plus tard, et distribue l’énergie dont vous avez besoin à l’instant T.

Résultat : votre autonomie énergétique est bien meilleure et c’est une bonne nouvelle pour votre porte-monnaie. Oui, parce que plus vous consommez d’énergie photovoltaïque, moins vous avez besoin du réseau public et plus votre facture réduit.

D’ailleurs, en parlant de facture, le prix d’un onduleur hybride doit forcément vous intéresser. Je ne vous fais pas plus attendre.


Quel est le prix des onduleurs solaires ?

Je vous ai préparé un tableau récapitulatif des coûts moyens des onduleurs hybrides.

J’ouvre une petite parenthèse, tant qu’on parle de prix.

Si vous voulez une première estimation des économies que vous allez réaliser en installant des panneaux solaires, vous pouvez utiliser notre simulateur. Vous pouvez cliquer ici pour y accéder.

Vous êtes peut-être intrigué(e) par la colonne “puissance approximative“ de mon tableau. Pas d’inquiétude, on en parle tout de suite.

Quelle puissance pour un onduleur photovoltaïque hybride ?

Pour poser un onduleur hybride c’est l’installateur photovoltaïque qui va déterminer la puissance.

Il existe quand même un calcul simple que vous pouvez faire vous-même.

Vous devez multiplier la puissance ajoutée de tous vos appareils (en Watts) par 1,6. Ça vous donne la puissance nécessaire en Voltampères (Va). Je vous donne tout de suite un exemple.

Si la puissance de vos appareils est égale à 4 000 W alors vous devez multiplier ce chiffre par 1,6. Vous obtenez donc 6 400, ce qui veut dire que la puissance à prévoir est 6 400 Va ou 6,4 kVa

Vous avez compris le principe ? Si vous avez besoin d’aide pour le calcul, donnez-moi toutes les infos en commentaire et je le fais pour vous.

Maintenant que vous savez comment choisir la puissance, il faut savoir qu’ils ont plusieurs modes de fonctionnement. Je vous les détaille tout de suite.

Les modes de fonctionnement d’un onduleur hybride solaire

Pour utiliser votre onduleur hybride, il existe quatre modes de fonctionnement. Attention tous les onduleurs hybrides ne possèdent pas forcément les 4 modes.

Vous allez voir que le terme “d’intelligence artificielle“ n’est pas exagéré :

  • Le mode Off Grid. Avec ce mode votre onduleur fonctionne hors réseau public. Pour ça, il doit être connecté à une batterie.
  • Le mode On Grid. Ici, votre onduleur fonctionne sur le réseau. Donc soit vous consommez toute votre électricité, soit vous la ré-injectée dans le réseau public.
  • Le mode hybride. Ce mode réunit les deux premiers qu’on vient de voir. Vous pouvez relier votre onduleur à la fois au réseau et à un parc de batteries. En fait, c’est lui qui décide s’il envoie le courant dans vos batteries ou dans votre maison.
  • Le mode Back-Up. C’est le mode de fonctionnement le plus pratique. Ça veut dire que l’onduleur vous alimente même s’il y a une panne de courant sur le réseau public (ce qui n’est pas le cas pour une installation classique).

Voilà pour les différents réglages que vous pouvez choisir avec un onduleur hybride. Ça vous a donné envie d’opter pour un modèle hybride ? Si la réponse est oui, ça tombe bien parce que je vous ai préparé un comparatif des différents modèles.

Quel onduleur hybride choisir ?

Je vous ai répertorié les meilleurs onduleurs hybrides qu’on trouve sur le marché.
Je vous conseille quand même de passer par un professionnel pour choisir le vôtre. Il faut qu’il soit adapté à votre projet.

Vous avez vu que tous les onduleurs hyrbides n’ont pas forcément la fonction backup. Pour avoir cette option il faut forcément installer des batteries de stockage.

Batterie et onduleur hybride

Si la solution backup n’est pas la seule raison d’installer une batterie solaire.

Si vous voulez pouvoir utiliser l’électricité que vous n’avez pas consommée en journée, il faut la stocker pour l’utiliser plus tard.

Petit aparté : si vous consommez toute votre électricité vous n’avez pas de surplus. Par contre si vous avez un surplus d’électricité solaire, vous pouvez le vendre à votre fournisseur.

Revenons-en aux batteries.

On regarde plus en détail celles que vous pouvez installer. Si jamais vous préférez, j’ai écrit un contenu téléchargeable sur les meilleures batteries. Ça prend moins de temps à lire, si ça vous intéresse il faut cliquer ici.

Quelle batterie avec un onduleur hybride ?

Vous avez le choix entre plusieurs types de batterie. Je vous ai listé les plus courantes.

Il a plusieurs types de batterie pour un onduleur hybride
Exemple de batterie.

La batterie Lithium-Ion

C’est le type de batterie le plus répandu et sans doute le plus connu. La batterie Lithium-Ion c’est celle qui est utilisée dans les ordinateurs ou dans les voitures électriques. Elle présente plusieurs avantages : vous n’avez aucun entretien à prévoir et sa durée de vie est très longue.

Les batteries Lithium-Ion ne sont pas toxiques et elles peuvent être recyclées dans des centres spécialisés. Cette qualité a un prix, la batterie Lithium-Ion est souvent plus chère que les autres.

La batterie dite “à plomb ouvert”

Comme vous l’avez deviné, cette batterie utilise du plomb pour fonctionner. À cause du plomb il faut faire attention à l’utiliser dans un lieu bien ventilé. Si elle est appelée “à plomb ouvert”, c’est parce qu’elle libère de l’hydrogène et de l’oxygène quand elle fonctionne.

Il faut la contrôler de temps en temps, sa durée de vie est aussi très élevée : elle va au-delà des 10 ans. Mais elle a un gros défaut, elle n’est pas étanche et elle est très sensible au froid. Il faut donc l’installer dans un endroit à la fois bien abrité et aéré.

La batterie de type AGM

Cette batterie utilise aussi du plomb, mais contrairement à la batterie à plomb ouvert, elle est étanche et ne dégage aucun gaz. Elle n’a pas non plus besoin d’être entretenue ou stockée à l’abri.

Petit bémol, la batterie AGM a une durée de vie plus courte. Elle supporte moins bien d’être déchargée et rechargée, par rapport à une batterie Lithium-Ion ou à plomb ouvert. Résultat, elle doit être renouvelée plus souvent.

La batterie gel

La batterie gel fonctionne aussi au plomb, mais elle rassemble les avantages des deux batteries précédentes. Une batterie gel est étanche et elle ne nécessite pas d’entretien. Sa durée de vie est meilleure que celle de la batterie AGM.

Le principal défaut de la batterie gel c’est qu’elle ne supporte pas les trop grosses intensités et les charges trop importantes. Elle est donc plus fragile que les autres.

Comment changer les batteries solaires

Les batteries ne sont pas éternelles, ce serait trop beau. Elles supportent un certain nombre de cycles de charge/décharge et doivent ensuite être remplacées. C’est ce qu’on appelle le cyclage.

Vous allez voir que c’est très simple de changer de batterie.

Il vous suffit de débrancher les cosses de l’ancienne, de les connecter sur la nouvelle en respectant bien la polarité (le plus sur le plus et le moins sur le moins). Les anciennes batteries doivent ensuite être déposées dans un centre de tri ou de recyclage.

Plutôt simple non ?

Maintenant que vous êtes bien renseigné(e) sur les batteries on peut revenir à notre sujet principal. Vous connaissez la durée de vie des différentes batteries, il faut aussi connaître celle d’un onduleur hybride.

Quelle est la durée de vie d’un onduleur hybride ?

La majorité des constructeurs ne garantissent les onduleurs hybrides que 5 ans (vous avez pu le voir dans mon tableau un peu plus haut). Mais dans les faits, la durée de vie d’un onduleur hybride varie entre 8 et 10 ans.

Pas besoin d’être bon en mathématiques pour comprendre qu’il va falloir changer d’onduleur.

Comment remplacer un onduleur ?

Si votre onduleur est encore sous garantie, contactez directement votre installateur ou le fabricant. Ça relève du service après-vente.

Si la garantie est dépassée, là ça peut se compliquer. Dans ce cas, le premier reflex à avoir c’est d’appeler un expert du photovoltaïque (comme Nouvel’R Énergie par exemple).

Il pourra vous confirmer si votre onduleur hybride est bien hors service ou si vous pouvez le faire repartir. S’il est bien hors service, l’expert vous aidera à le remplacer. Bien sûr, il s’occupera aussi de la pose.

Vous êtes là depuis le début de ce guide ? Si c’est le cas, vous avez une bonne base d’information sur les onduleurs hybrides. Je veux juste revenir sur les régulateurs avant de conclure ce contenu

Onduleur ou régulateur ?

Vous avez sûrement déjà fait quelques recherches sur les onduleurs solaires, du coup vous avez dû rencontrer les “régulateurs de tension“. Ils n’ont pas du tout le même rôle.

Les onduleurs convertissent le courant, alors que les régulateurs modifient son intensité pour la maintenir constante.

À quoi ça sert ? À améliorer le chargement des batteries. En fait il permet de limiter les surtensions et les sous-tensions, ce qui aide votre batterie à bien fonctionner.

En clair, ça vous permet de rallonger la durée de vie de votre matériel.

Si vous avez des questions à ce sujet, cliquez ici et vous serez mis en relation avec l’un de nos conseillers photovoltaïque. Ils sont disponibles pour vous aider gratuitement et sans obligation d’acheter quoi que ce soit, c’est promis.

Voilà, vous êtes au point sur l’onduleur hybride et sur le régulateur. Vous pouvez passer directement à la conclusion, on récapitule tout ce qu’on a vu ensemble.

Sinon vous pouvez lire la foire aux questions. Il y a peut-être une réponse pour vous dedans.

FAQ

Où placer l’onduleur ?

Je vous donne les critères à respecter pour choisir l’emplacement de votre onduleur :

  • Choisir une surface non inflammable. Ça peut paraître évident mais le risque zéro n’existe pas. Il ne faut pas fixer votre onduleur sur une surface qui pourrait prendre feu.
  • Faire attention au niveau de bruit. Même si les onduleurs sont des équipements très silencieux ils émettent un petit bruit constant et ça peut vous déranger. Évitez de le placer à proximité de vos pièces à vivre.
  • Contrôlez la tension des câbles de votre onduleur. Il faut placer votre onduleur assez près de votre tableau électrique et choisir un câble épais et résistant.

Placez votre onduleur dans une zone tempérée. Les onduleurs, y compris les hybrides, génèrent un peu de chaleur.

Un onduleur hybride peut être placé dans un garage
Généralement, un onduleur est placé dans le garage.

Comment installer un onduleur hybride ?

Une fois que vous savez où vous allez installer votre onduleur, deux options s’offrent à vous :

  • Acheter un onduleur hybride et l’installer vous-même, avec un kit solaire par exemple.
  • Faire intervenir un professionnel certifié RGE (Reconnu Garant de l’Environnement). Cette solution est celle que je recommande vivement.

À moins d’être un pro de l’électricité, la pose d’un onduleur hybride peut être très compliquée. Si vous faites appel à un expert photovoltaïque pour poser vos panneaux solaires, l’onduleur est forcément installé en même temps.

Comme ça, vous n’avez pas de souci à vous faire et vous êtes sûr(e) que votre installation est sécurisée et garantie.

Pourquoi l’onduleur sonne ?

En cas de surtension par exemple, votre onduleur va se mettre à sonner. Si votre onduleur sonne, vérifiez que tout est en ordre et que votre appareil est en bon état de marche. Vous pouvez aussi avoir accès à des rapports de pannes

Quelle protection pour un onduleur ?

Votre onduleur, comme toute votre installation électrique et photovoltaïque, doit être protégé. Vous pouvez vous en assurer grâce à plusieurs équipements. C’est primordial, vous avez plusieurs options :

  • Un coffret de protection. Il doit être placé en amont de l’onduleur pour assurer une tension d’entrée constante.
  • Une prise de terre. Comme tout équipement électrique, votre onduleur doit disposer d’une prise de terre. Ça permet de guider les courant de fuite vers la terre.

Un parafoudre. Cet équipement est indispensable à toute installation électrique, y compris pour un onduleur qui est sensible aux variations d’intensité. Le parafoudre absorbe la surcharge d’intensité de la foudre. Comme ça votre maison et votre installation restent protégées.

Conclusion : ce qu’il faut savoir sur les onduleurs solaires hybrides

Un petit bilan s’impose.

Les onduleurs hybrides vous permettent de gérer votre production solaire d’électricité de manière intelligente et de moins gaspiller. Comme il contrôle l’injection de votre courant, ça peut vous faire réaliser de belles économies.

Vous devez choisir un onduleur adapté à votre installation. Le meilleur moyen de vous en assurer c’est de faire appel à un professionnel RGE comme Nouvel’R Énergie.

La batterie est importante si vous voulez une solution back-up et si vous voulez consommer toute l’énergie produite. Sans batterie vous pouvez vendre votre surplus à votre fournisseur d’électricité.

Évaluez notre guide

5.0
/5
1
vote(s)
Oops! Something went wrong. Check all fields.