UNE QUESTION ? Contactez-nous gratuitement
Panneau solaire écologie
Estimez vos futures économies d'énergie en quelques questions
Dans quel type de logement résidez-vous ?
A
Une maison
B
Un appartement

Panneau solaire et écologie : Entre fausses infos et réalité


Face à la nécessité de sortir des énergies fossiles, les panneaux solaires font figure de solution idéale. Pourtant, nombreux de leurs détracteurs dénoncent leur impact négatif sur l’environnement. Du coup, il peut être difficile de s’y retrouver entre fausses infos et réalité…

Vous avez entendu dire que les panneaux solaires étaient néfastes pour l’écologie. Vous vous demandez si tout cela est vrai ? Et si les panneaux sont réellement recyclables? Je vais faire le point avec vous pour essayer de démêler le vrai du faux.

Pour cela, nous allons voir :

  • Quel est l’impact environnemental de la fabrication d’un panneau solaire
  • Quelle est la conséquence du transport des panneaux solaires sur l’environnement
  • Est-ce que le fonctionnement des panneaux photovoltaïques est vraiment écologique
  • Est-ce que les panneaux en fin de vie sont dangereux pour l’écologie

Pour tirer tout ça au clair, il n’y a qu’un seul moyen, se plonger dans les détails. Alors, c’est parti, commençons par étudier l’impact écologique de la fabrication d’un panneau solaire.

L’impact écologique de la fabrication des panneaux solaires


On entend parfois dire que la fabrication des panneaux photovoltaïques utilise beaucoup d’énergie. 

Alors, c’est vrai que la conception d’un panneau solaire demande un peu d’énergie et sollicite l’environnement. Mais c’est surfait de dire que c’est ultra polluant, surtout maintenant que les technologies ont évolué et que le recyclage des panneaux est possible.

Mais pour bien comprendre tout ça, il faut étudier 2 points en particulier :

  • L’extraction des matières premières nécessaires à la fabrication d’un module solaire
  • Le procédé de fabrication des panneaux photovoltaïques

L’extraction des matières premières nécessaires à la fabrication d’un module

Vous avez peut-être entendu dire que pour fabriquer des panneaux solaires, il fallait extraire des terres rares ? Eh bien, c’est faux.

Aucun des minéraux n’est utilisé dans la fabrication des panneaux photovoltaïques.

Et c’est plutôt une bonne nouvelle, car l’extraction de ces terres rares, est effectivement très nocive pour l’environnement…

Par contre, il faut quand même extraire la matière première pour fabriquer les cellules…

Alors, quelle est cette matière première ? Son extraction est-elle néfaste pour l’environnement ?

Comme vous le savez peut-être, les cellules photovoltaïques sont majoritairement composées de silicium. C’est un élément très commun dans la nature, mais il se trouve dans des minéraux présents sous terre. Pour en trouver, il faut donc creuser.

Du coup, je ne vous cache pas que ça pose 2 problèmes :

  1. Pour creuser et extraire les minéraux qui contiennent le silicium il faut utiliser des engins. Ces machines utilisent bien souvent des énergies fossiles (fioul) pour fonctionner. Donc, sur ce point là, ça n’est pas top.

  1. L’extraction des minéraux suppose de créer des mines. Le problème, c’est qu’une mine ça n’est pas forcément très joli… Mais surtout, ça peut nuire au développement de la faune et de la flore locales.

Donc si je dois résumer, l’extraction des matières premières n’est pas aussi nocive qu’on le pense. En revanche, il reste quelques petits efforts à faire.

Le procédé de fabrication des panneaux solaires

Une fois que les minéraux ont été récoltés, il faut en extraire le silicium. Ce procédé demande beaucoup d’énergie et nécessite l’utilisation de produits chimiques.

Du coup, si l’énergie utilisée n’est pas verte et que les produits chimiques sont mal utilisés, ça peut polluer.

Alors, le respect de l’environnement sur ce point dépendra essentiellement des usines qui fabriquent les modules…

Aujourd’hui, la majeure partie de la production de panneaux photovoltaïques s’effectue en Chine.

  • Le problème, c’est, qu’assez paradoxalement, peu d’usines de fabrication sont elles-mêmes équipées de modules. Du coup, elles se servent d’une énergie fossile pour les fabriquer.

  • Le deuxième point, c’est que toutes les usines ne traitent pas correctement les déchets chimiques. Donc, ça pose des problèmes pour les écosystèmes environnants.

Alors, là vous vous dites, que c’est affreux et que les panneaux solaires sont une mauvaise chose pour l’écologie. Je vous rassure tout de suite, ça n’est pas le cas.

Depuis quelques années, la Chine développe sa production d’énergie verte et contrôle de plus en plus les usines. Du coup, les « mauvais » fabricants sont de plus en plus rares. 

En plus, la technologie évolue. Ça permet donc le développement de techniques de fabrication beaucoup plus propres dans ces usines.

Et l’autre point important, c’est que tous les panneaux ne sont pas fabriqués en Chine. Certains fabricants en France et en Europe ont réussi à réduire drastiquement les coûts environnementaux de leur production.

Pour faire simple, pour vous assurer d’avoir des panneaux respectueux de l’environnement, essayez de faire attention au lieu de fabrication.

Bon, maintenant que nos panneaux sont fabriqués, il faut les acheminer jusque chez vous. Et, ça aussi, ça prend de l’énergie.



Le transport des panneaux solaires : Un problème pour l’écologie ?

On a vu que la majorité de la production de panneaux photovoltaïque provient de Chine. Du coup, vous vous en doutez, il faut transporter tout ça. Oui, mais voilà, la majorité des moyens de transport actuels fonctionnent à l’énergie fossile et rejettent du dioxyde de carbone.

Et bien sûr, les bateaux qui acheminent les panneaux solaires depuis la Chine vers la France n’y font pas exception…

Alors là, on se dit que c’est une catastrophe pour l’environnement.

En réalité pas vraiment. Mais pour le comprendre, il faut raisonner globalement. En fait, les panneaux solaires sont transportés par containers entiers. Il faut donc diviser l’empreinte carbone globale par le nombre de panneaux solaires.

Ce qui veut dire que, même si ça pollue, quand on rapporte l’empreinte carbone au panneau solaire unitaire, c’est minime.

Bon, jusque là, on a pu constater que les panneaux solaires pouvaient être un peu néfastes pour l’environnement. Mais, rassurez-vous, une fois installés, ils se rattrapent largement.

Le fonctionnement des panneaux solaires : Une production d’électricité 100% verte


Vous le savez sans doute, le fonctionnement des panneaux solaires est on ne peut plus écologique.

Ils captent les rayons ou la chaleur du soleil pour produire de l’électricité. Concrètement, ils se servent d’une énergie renouvelable et gratuite pour alimenter votre maison en énergie.

Mais, ils peuvent même être encore plus écologiques. Comment ? Eh bien, simplement en stockant l’électricité produite et/ou en renvoyant le surplus de production vers le réseau. Si vous faites ça, votre installation aura un bilan ultra positif pour l’environnement.

Mais bon, ce point, tout le monde le connaît, donc je ne vais pas trop m’y attarder. En revanche, il y a un aspect au sujet duquel j’ai constaté que beaucoup d’entre vous s'interrogent. Le recyclage des panneaux.

Le recyclage des panneaux en fin de vie


Un panneau photovoltaïque est capable de maintenir une production de 80% pendant 25 à 30 ans. Mais en réalité, il peut fonctionner pendant 40 années. Ce qui signifie que votre installation aura un impact environnemental positif pendant 4 décennies.

Mais bon, malgré une longévité impressionnante, viendra forcément le moment où il faudra les remplacer. Que se passe-t-il alors pour vos vieux panneaux ? Que deviennent-ils ?

Comme moi, vous avez déjà dû entendre des gens dire que les panneaux solaires se recyclent mal… Eh bien, ne les écoutez surtout pas, ils ont tort.

En réalité, les panneaux solaires se recyclent extrêmement bien. Aujourd’hui on est capable de recycler entre 95% et 99% d’un panneau solaire. Et pour cause, quand on y regarde de plus prêt, un module photovoltaïque se compose de matériaux facilement recyclables :

  • Du verre
  • Du Silicium
  • De l’aluminium
  • etc.

D’ailleurs, les fabricants ont l’obligation de reprendre vos modules usagés pour les recycler.

Du coup, ce qui est bien, c’est qu’en réutilisant les matières premières, il n’y a pas besoin de les ré-extraire. Ca veut dire que, à terme, les inconvénients pour l’environnement vont être diminués.

Le bilan énergétique des panneaux solaires


Quand on met tous les éléments bout à bout, un panneau solaire rembourse sa dette écologique en 1,5 an. Donc, même si la fabrication et le transport polluent, un panneau solaire est complètement neutre le reste de sa vie.

Il a même un bilan énergétique plus que positif.

En résumé, n’écoutez pas ceux qui vous disent que « le panneau solaire, c’est ultra polluant ».

  • L’exploitation des minéraux nécessaires à la production de silicium a un impact sur la faune et la flore
  • Le procédé d’extraction du silicium nécessite des produits chimiques qui peuvent être nocifs s’ils sont mal manipulés
  • L’empreinte carbone liée au transport existe mais n’est pas forcément élevé pour 1 panneau
  • En fonctionnement, les panneaux solaires sont entièrement propres
  • Les modules peuvent être recyclés à hauteur de 95%

Photo de l'auteur de l'article
Cet article a été validé par 
Maëlig
Directrice commerciale
LinkedIn

Maëlig occupe le poste de Directrice Commerciale chez Nouvel'R Énergie, sa connaissance du secteur photovoltaïque s'enrichit depuis plus de 10 ans. Son expertise la rend incollable aussi bien sur la partie technique que sur toute la partie administrative.

Bangoura salifou
Le 
9/5/2023

Bonjour,
Pourquoi les panneaux solaires seront toujours plus intéressant au niveau écologique par rapport à des productions d'énergie plus << classiques >> ??

Léna de Nouvel'R Énergie
Le 
9/5/2023

Bonjour,
Pourquoi les panneaux solaires seront toujours plus intéressant au niveau écologique par rapport à des productions d'énergie plus << classiques >> ??

Léna de Nouvel'R Énergie
Le 
10/5/2023

Bonjour,

L'industrie du solaire ne cesse d'évoluer de jour en jour. Il est vrai qu'à ses débuts, la production et le recyclage des panneaux provoquaient beaucoup de pollution.
Mais au fil des années, des technologiques et des méthodes plus efficaces ont été mis en place afin de corriger l'impact environnemental des panneaux solaires.

Et cela ne fait que de s'améliorer, aujourd'hui, la dette écologique d'un panneau est rentabilisé en 2 ans maximum, ce qui est incroyable quand on sait qu'un panneau a une durée de vie de + 40 ans.
Je n'ai aucun doute que les techniques vont encore évoluer pour corriger les derniers soucis écologiques provoqués par les panneaux solaires.

Après, il existe bien entendu d'autres productions d'énergie intéressantes à approfondir, notamment du côté des énergies renouvelables.

Belle journée,
Léna

Léna de Nouvel'R Énergie
Le 
10/5/2023

Bonjour,

L'industrie du solaire ne cesse d'évoluer de jour en jour. Il est vrai qu'à ses débuts, la production et le recyclage des panneaux provoquaient beaucoup de pollution.
Mais au fil des années, des technologiques et des méthodes plus efficaces ont été mis en place afin de corriger l'impact environnemental des panneaux solaires.

Et cela ne fait que de s'améliorer, aujourd'hui, la dette écologique d'un panneau est rentabilisé en 2 ans maximum, ce qui est incroyable quand on sait qu'un panneau a une durée de vie de + 40 ans.
Je n'ai aucun doute que les techniques vont encore évoluer pour corriger les derniers soucis écologiques provoqués par les panneaux solaires.

Après, il existe bien entendu d'autres productions d'énergie intéressantes à approfondir, notamment du côté des énergies renouvelables.

Belle journée,
Léna

Josianne
Le 
15/5/2023

Bonjour,
Suite à votre article très intéressant, j'aimerai une réponse claire vis à vis de mon questionnement initiale qui m'a poussé à faire une recherche :

  • L'mpacte de l'utilisation des panneaux solaire ou photovoltaïque et leurs réfléchissement peut-il être une des conséquences dans le réchauffement climatique. Ce, sachant qu'à part sur les toits d'habitations et corps de ferme ou entreprises diverses, il y a d'énormes espaces terrestres où des km2 de panneaux sont implantés. ???
Léna de Nouvel'R Énergie
Le 
15/5/2023

Bonjour,
Suite à votre article très intéressant, j'aimerai une réponse claire vis à vis de mon questionnement initiale qui m'a poussé à faire une recherche :

  • L'mpacte de l'utilisation des panneaux solaire ou photovoltaïque et leurs réfléchissement peut-il être une des conséquences dans le réchauffement climatique. Ce, sachant qu'à part sur les toits d'habitations et corps de ferme ou entreprises diverses, il y a d'énormes espaces terrestres où des km2 de panneaux sont implantés. ???
Léna de Nouvel'R Énergie
Le 
16/5/2023

Bonjour,

Il est vrai que l'installation de grandes surfaces de panneaux solaires peuvent réfléchir la lumière et la chaleur, ce qui peut avoir un impact localisé sur le climat.

Cependant, cela ne participe pas au réchauffement climatique puisqu'ils ne produisent aucun gaz à effet de serre. Au contraire, cela permet de substituer des moyens de production d'énergie qui eux, produisent des gaz à effet de serre.

Belle journée,
Léna

Léna de Nouvel'R Énergie
Le 
16/5/2023

Bonjour,

Il est vrai que l'installation de grandes surfaces de panneaux solaires peuvent réfléchir la lumière et la chaleur, ce qui peut avoir un impact localisé sur le climat.

Cependant, cela ne participe pas au réchauffement climatique puisqu'ils ne produisent aucun gaz à effet de serre. Au contraire, cela permet de substituer des moyens de production d'énergie qui eux, produisent des gaz à effet de serre.

Belle journée,
Léna

Laissez un commentaire
Merci ! Votre commentaire sera ajouté après validation par notre équipe !
Oups ! Une erreur est survenue.
Contactez nos Techniciens Experts Photovoltaïques 7j/7 de 8h à 20h.
Demandez un devis gratuit et sans aucun engagement ou posez nous vos questions.
Appel gratuit
09 88 99 98 00
Logo RGE
Logo QualiPV
Logo QualiSol