Les panneaux solaires ne se recyclent pas : Info ou intox ?

Ces dernières années beaucoup de personnes ont pu dire que les panneaux solaires ne se recyclent pas et que de ce fait, ils polluent.

Eh bien, c’est faux.

Près de 95% d’un panneau photovoltaïque classique est recyclable. Il n’y a que 5% de sa composition qui est réellement jetée.

L’Europe est d’ailleurs particulièrement en avance sur l’Asie et les États-Unis concernant le recyclage des modules solaires. En France, il est très efficace grâce à PV Cycle. Je vous parle de cet organisme un peu plus bas.

Il est vrai que la production de capteurs solaires et leur recyclage consomment de l’énergie électrique. Mais ayant une durée de vie d’environ 35 ans, ils produisent beaucoup plus d’électricité qu’ils n’en consomment. Leur impact environnemental est positif et non l’inverse.

Cet aspect ne doit pas être un frein si vous avez pour projet d’investir dans une installation solaire.

Découvrez si les panneaux solaires se recyclent vraiment
Exemple d’installation solaire en toiture.

Panneaux solaires en fin de vie : Comment faire ?

En sachant que le taux d’équipement en panneaux photovoltaïques n’a augmenté qu’à partir de 2010, il y a peu de chance que les vôtres soient déjà usés.

Il est préférable d’être prévoyant et de savoir quoi faire le moment venu.

Sans oublier que cela signifie que dans un avenir assez proche, les besoins de traitement des modules usagés vont augmenter fortement. L’objectif est de pouvoir les traiter en totalité sur le sol français.

Lorsque vos panneaux sont HS vous avez le choix entre les retirer simplement ou investir dans de nouveaux modules. En fonction de ce choix ce n’est pas la même personne qui devra s’occuper de l’enlèvement de vos anciens modules.

Si vous ne souhaitez pas remettre de panneaux, l’article 11 de l’arrêté du 09/05/2017 impose au producteur d’électricité, soit vous puisque vous posséder les cellules photovoltaïques, d’enlever ses panneaux et de les confier à un organisme se chargeant de leur recyclage.

Je vous explique juste après qui s’en charge en France.

Mais si vous souhaitez en installer des nouveaux alors c’est l’installateur qui s’en charge pour vous. Il enlève les anciens capteurs pour installer les nouveaux et les dépose dans un point de collecte pour qu’ils soient recyclés.

Si vous souhaitez vous renseigner sur l’installation de nouveaux panneaux solaires, n’hésitez pas à nous contacter. Nos experts photovoltaïques vous conseillent et vous accompagnent tout au long de votre projet.

Sachez que les cellules solaires doivent toujours terminer leur vie dans une usine spécialisée.

Qui se charge du recyclage des panneaux solaires en France

Depuis 2014, la directive européenne 2002/96/CE sur les déchets d’équipements électriques et électroniques couvre les produits photovoltaïques.

C’est pour répondre à cette volonté d’améliorer le recyclage de ces déchets que l’éco-organisme à but non lucratif PV Cycle a vu le jour.

Il se charge de collecter sans frais les panneaux solaires usés. Peu importe le type de technologie, la marque ou l’année de fabrication du module.

PV Cycle est agréé par les pouvoirs publics. Il a été créé par les acteurs majeurs de l’industrie solaire.

Jusqu’en 2018, il se chargeait d’envoyer ces déchets pour qu’ils soient traités dans d’autres pays comme la Belgique. Mais aujourd’hui tout est fait en France.

Après avoir remporté un appel d’offre lancé par PC Cycle, Veolia a construit sa première usine de recyclage à Rousset près d’Aix-en-Provence. C’est là que sont envoyés tous les panneaux récupérés dans les centaines de points de collecte qui couvrent le territoire.

Veolia se charge du recyclage des panneaux solaires en France
Veolia fait un geste pour la planète en recyclant les panneaux solaires

D’ici fin 2020, c’est près de 8 000 tonnes de panneaux cristallins qui auront été recyclés à Rousset.

De quoi se compose un panneau photovoltaïque ?

Avant de vous expliquer en détail le processus de recyclage, il est essentiel de vous décrire la composition d’un module.

Un panneau solaire est constitué :

  • d’un cadre en aluminium
  • de verre à 80%
  • de cellules en silicium pour 9 panneaux sur 10 ou d’autres matériaux semi-conducteurs
  • de plastique
  • de cuivre et d’argent

Chaque composant va subir un traitement particulier pour être recyclé.

Panneau solaire recyclage : Liste des étapes

On distingue les panneaux solaires traditionnels composés de silicium cristallin de ceux dit “à couches minces” composés de silicium amorphe, d’indium, de gallium ou de sélénium.

Leur procédé de recyclage va être différent.

Recyclage des panneaux photovoltaïques à base de silicium

Pour commencer, il faut retirer le cadre en aluminium, le boîtier et les câbles. L’aluminium peut se recycler autant de fois que nécessaire. Il suffit de le faire fondre pour s’en resservir.

Les deux autres éléments sont envoyés dans une usine sur Montpellier spécialisée dans le traitement de ce type de matériel.

Le reste du panneau est découpé en lamelles puis broyé plusieurs fois pour séparer les différentes matières.

Le verre étant lui aussi recyclable indéfiniment, il peut être utilisé pour isoler des habitations ou créer de nouveaux objets.

Le silicium est soit réutilisé pour faire de nouvelles cellules photovoltaïques, soit il est fondu et transformé en lingots. Les lingots sont ensuite découpés en lamelles qui peuvent être utilisées dans beaucoup d’appareils électroniques. Ce composant ne peut être utilisé que 4 fois.

Le cuivre et l’argent peuvent eux aussi être fondu pour servir de nouveau.

Pour finir, une partie du plastique est utilisé en tant que Combustible Solide de Récupération pour fournir de l’énergie à des usines.

C’est près de 95% du module photovoltaïque qui est recyclé.

Le recyclage des panneaux solaires s'explique en plusieurs étapes
Exemple de panneau solaire en silicium cristallin.

Recyclage des panneaux solaire “à couches minces”

Contrairement aux modules classiques, leur recyclage nécessite un traitement chimique préalable.

Le panneau peut ensuite être broyé puis traité de nouveau pour pouvoir réutiliser ces matériaux.

Mais rassurez-vous, cela ne concerne que 10% du parc photovoltaïque.

Qui finance le recyclage des panneaux photovoltaïques ?

Comme pour les appareils électroménagers, c’est l’éco-participation qui finance leur recyclage.

Lorsque vous achetez des panneaux solaires, vous devez payer une éco-participation par panneau. Le coût lié au traitement des déchets est déjà intégré dans le prix d’achat.

Le montant de cette redevance varie en fonction de la technologie, du poids et du coût de recyclage dans l’état actuel des choses.

Il est ajusté annuellement par un comité représentant les principaux acteurs du marché.

Pour une grande centrale solaire au sol c’est différent. Le recyclage est financé par la vente des différents métaux.

Recyclage panneau solaire : À retenir

Vous l’avez compris, STOP aux idées reçues.

Les panneaux photovoltaïques sont recyclables et recyclés presque en totalité par PV Cycle et Veolia.

Des chercheurs continuent de travailler chaque jour à l’amélioration des techniques de recyclage pour qu’elles soient toujours plus performantes tout en réduisant leur impact sur l’environnement.

Si vous aviez cette crainte que les panneaux solaires ne soient pas recyclés, vous voilà rassuré. Cela ne doit pas vous empêcher d’investir dans les énergies renouvelables.

J’espère avoir répondu à la plupart de vos questions sur le sujet.

Si certaines interrogations persistent, n’hésitez pas à m’envoyer un message via le chat en ligne. Il se trouve en bas à droite de notre site. Je serais ravie de vous aider.

Vous pouvez également demander à être rappelé(e) par l’un de nos conseillers. Il répondra à toutes vos questions et vous accompagnera dans votre projet.

Évaluez notre guide

4.0
/5
3
vote(s)
Merci !
Rafraîchir
Oops! Something went wrong. Check all fields.