UNE QUESTION ? Contactez-nous gratuitement
Estimez vos futures économies d'énergie en quelques questions
Dans quel type de logement résidez-vous ?
A
Une maison
B
Un appartement

Tout savoir sur les panneaux photovoltaïques

Les panneaux photovoltaïques deviennent de plus en plus prisés. Et pour cause, cela permet aux foyers d’effectuer des économies très intéressantes. C’est un de leurs plus gros avantages. Voici quelques informations essentielles pour les épargnes possibles à réaliser grâce à cet équipement.

Dans cet article, je vais vous présenter :

  • Les dépenses énergétiques actuelles ;
  • Les économies que vous pouvez réaliser grâce à l'auto conso ;
  • Les prix pour les installations photovoltaïques ainsi que quelques petits conseils pour réussir à épargner davantage.

 

Tout ce que vous devez savoir sur les économies réalisables grâce aux panneaux solaires.

Je commence tout de suite.

Quelles sont les dépenses énergétiques actuelles ? 

En fonction de la surface de votre logement, du nombre d’habitants ou encore des équipements que vous possédez, la consommation moyenne en électricité va beaucoup varier. 

Les éléments à regarder

Plusieurs éléments sont à prendre en compte : 

  • Le nombre d’appareils électriques présents et leur performance ; 
  • La fréquence d’utilisation de ces appareils ; 
  • L’énergie utilisée pour le chauffage et l’eau chaude ; 
  • L’isolation de votre habitation ; 
  • La présence des occupants (maison secondaire ou principale), etc.

Sans compter l'électroménager, les recharges de téléphone et tant d’autres.

Prenons l’exemple de ce tableau :


Vous pouvez remarquer la différence flagrante qui se joue en fonction de la superficie et du nombre d’habitants, toutes 2 possédant la même isolation et les mêmes équipements électriques.

Les appareils dont vous avez besoin au quotidien tels que :

  • La machine à laver ; 
  • Les appareils de cuisson ; 
  • Les télévisions ; 
  • Les luminaires ; 
  • Le lave-vaisselle, etc.

Ils sont certes nécessaires à votre confort, mais ils restent tout de même assez énergivores. 

Voici quelques exemples : 


Cela dépend également de la classe énergétique de votre matériel, de votre fournisseur d’électricité et de l’offre dont vous bénéficiez, si vous en possédez une.

L’évolution des tarifs

Aujourd'hui, on peut constater une évolution des tarifs en électricité plus qu’importante depuis ces dernières années :

  • En 2019 : +8 % d’augmentation et + 1% ; 
  • En 2020 : +3 et +2 % ; 
  • En 2021 : +2 % ; 
  • En 2022 : +4 % ;
  • En 2023 : +15 %.

En ce qui concerne cette année 2023, il y a de fortes chances pour que le coût de l’électricité continue d’augmenter. Sachez que si vous êtes client chez autre fournisseur d'énergie qu'EDF, l'augmentation sera supérieure à 15 %. EDF bénéficie du bouclier tarifaire de l'Etat, ce qui n'est pas le cas des autres fournisseurs d'énergie.

Pour faire face à cette hausse des prix, vous pouvez passer à l’autoconsommation. C’est une solution idéale pour parvenir à faire des économies, mais aussi à moins impacter l’environnement de façon négative.

Quelles économies pouvez-vous réaliser grâce à l'autoconso ? 

L’autoconsommation photovoltaïque, qu’est-ce que c’est ? Tout simplement le fait d’installer des panneaux photovoltaïques sur votre maison, et ainsi, vivre de votre propre énergie ! 

Une résolution qui vous permet de faire de belles économies !

La différence en kWh

Voici un tableau qui vous donne quelques exemples d’économies réalisées en fonction des performances et selon la région :


Un écart de 374 kWh en production par an est présent entre Paris et Montpellier. 

Ce sont les différences météorologiques qui causent ces variations en fonction de la localisation des villes en France. Il est évident que plus on se rapproche du Sud, des journées ensoleillées et de la présence plus rare de la pluie, plus les panneaux photovoltaïques vont fabriquer des kWh, mais aussi en consommer. 

Les économies réalisées

Lorsque le taux d’autoconsommation s’élève à 60 %, vous pouvez noter des économies qui deviennent importantes.

Je vais vous faire un exemple avec la ville de Montpellier :


Si l’on prend un consommateur sans panneaux photovoltaïques, sa facture énergétique moyenne sur 20 ans est de 343 € par an et avec aucune économies de réalisées. 

Nous pouvons donc noter une différence de 127 € par an, entre un consommateur sans panneaux solaires et un consommateur avec panneau solaire réalisant des ventes totales.

Mais aussi, 3 956 € d’économies effectuées lorsqu’il y a une injection partielle. Cela vaut donc le coup, passé un certain temps. 

Maintenant, vous devez également vous demander quel budget faut-il prévoir pour installer ces panneaux ? Voyons ça tout de suite !

Quels sont les prix pour une installation photovoltaïque ?

Comme pour tout équipement de cette importance, cela a un certain prix. Il va évidemment varier en fonction de la marque, des difficultés d’installation, mais aussi des garanties qui sont proposées.

Le budget à prévoir 

En fonction de la puissance d’installation (en kWc) le prix va varier :

Les critères qui sont pris en compte pour établir les prix sont : 

  • Le type de panneau solaire que vous utilisez ; 
  • Le mode de consommation ; 
  • Les coûts à prévoir pour le raccordement au réseau public d’électricité. 

Le mode de pose va, bien évidemment, influer sur le prix. Cela peut-être :

  • En utilisant la surimposition qui est la plus facile à effectuer, car les panneaux sont simplement posés sur la toiture. Le prix varie entre 2 200 et 2 800 € par kWc ; 
  • Avec l’intégration au bâti qui n’est, à ce jour, pratiquement plus réalisée. Elle oscille entre 2 700 et 3 500 € par kWc ; 
  • L’installation au sol, qui peut être employée en cas de toiture non adaptée, par exemple. Il faut compter entre 8 000 et 10 500 € pour une installation de 3kWc. 

Les aides dont vous pouvez bénéficier

Comme pour l’installation de pompe à chaleur dans votre logement, il existe des aides afin de vous fournir un coup de pouce dans l’achat de vos panneaux photovoltaïques :

  • La prime à l’autoconsommation photovoltaïque : elle est calculée en fonction de la puissance de votre installation ; 
  • Le taux de TVA réduit : pour une puissance inférieure ou égale à 3 kWc, le taux de TVA est de 10 % ; 
  • L’exonération d’impôt sur le revenu : uniquement si sa puissance est inférieure à 3 kWc, qu’elle est raccordée au réseau public avec maximum 2 points et qu’elle n’est pas affectée pour une activité professionnelle. 

À présent, vous avez toutes les informations nécessaires sur les économies réalisables grâce aux panneaux solaires, découvrez alors quelques petites astuces pour pouvoir épargner davantage !

Quelques astuces pour faire plus d’économies

Voici quelques astuces pour effectuer plus d'économie !

Bien choisir ses appareils 

Qu’importe l’équipement dont vous avez besoin, si vous souhaitez investir dans un nouvel appareil, il est important de privilégier les classes énergétiques A, qui peuvent consommer jusqu’à 2 tiers d’énergie en moins qu’une classe D, par exemple. 

Le prix à l’achat est souvent plus élevé, mais vous observerez très vite la rentabilité grâce aux factures qui diminuent. 

Investir dans des bons luminaires 

Opter pour des luminaires de qualité fait également partie des points auxquels il faut veiller. 

Il est préférable d’acheter des ampoules basse consommation. Il ne faut pas oublier que la lumière doit être « un plus ». En ce sens, privilégiez le plus possible la lumière naturelle lorsque vous le pouvez. Puis, en ce qui concerne l’utilisation de celle-ci, n’oubliez pas de l’éteindre quand vous quittez une pièce. 

Par la même occasion, éviter les décorations lumineuses comme les guirlandes, alors oui, c’est joli, mais ça consomme inutilement ! 

Les appareils électroniques

Enceinte, chaîne hifi, téléviseur… Il en existe des tas ! Et pourtant, même si vous les utilisez au quotidien, car ils peuvent être indispensables à votre confort, ou encore à votre travail, ils ne consomment pas moins d’énergie !

Alors, si vous travaillez à domicile, préférez les ordinateurs portables qui consomment moins d’énergie qu’un ordinateur de bureau. 

Mais aussi, vu que la télé devient de plus en plus importante dans les foyers, optez plutôt pour un écran LCD. Celui-ci nécessite 2 à 3 fois moins d’énergie que les autres. 

Attention à vos appareils en veille !

Contrairement à ce que vous pouvez croire, même si un appareil n’est pas en marche, il peut quand même continuer de consommer. 

Alors, lorsqu’il est possible pour vous et en fonction du matériel, il est préférable de débrancher la prise de celui-ci afin d’éviter toute consommation inutile. 

De même pour les chargeurs de téléphones, car oui, eux aussi continuent de faire leur travail, même lorsqu’ils ne sont plus connectés à votre portable !

Stop à la surchauffe !

Le montant de votre facture est dû, à plus de 50 %, au chauffage. C’est donc un point essentiel auquel il faut faire attention.

Alors, ce n’est pas évident lorsque vous avez conscience d’avoir des radiateurs par exemple qui sont énergivores, de les changer de suite. Mais il existe d’autres petits gestes que vous pouvez effectuer pour limiter la consommation :

  • Une température de 19° dans votre pièce à vivre est largement suffisante ; 
  • Faire attention aux pertes de chaleur ou de fraîcheur, vous pouvez penser à mettre un boudin de porte, par exemple, si vous sentez que le chaud s’évacue par là ; 
  • Adapter ses vêtements : préférez vous vêtir d’un gilet si vous avez un peu froid, au lieu de rester en manche courte et d’augmenter la température. 

Faites-en de même en été, fermez les portes et vos rideaux pour favoriser le maintien de la fraîcheur et éviter que le chaud ne s’infiltre dans votre logement !

Ce que vous devez retenir sur les panneaux solaires

Pour conclure, même si les panneaux photovoltaïques présentent un coût important à l’achat et à l’installation, ils restent tout de même beaucoup plus intéressants en termes d’économies sur les années qui suivent. 

L’autoconsommation devient de plus en plus demandée dans les maisons, pour les occupants qui souhaitent réduire leur facture, mais également respecter l’environnement. 

Alors, si vous aussi vous voulez sauter le pas, contactez-nous. Nos experts sont là pour répondre à vos questions.

Photo de l'auteur de l'article
Cet article a été validé par 
Damien
Responsable Technique
LinkedIn

Damien bénéficie de plus de 15 ans d'expérience dans le secteur du photovoltaïque. Il occupe le poste de Directeur Technique National et supervise tous les chantiers d'installation de panneaux solaires pour Nouvel'R Énergie.

🤷 Aucun commentaire pour le moment. Rédigez le premier !
Laissez un commentaire
Merci ! Votre commentaire sera ajouté après validation par notre équipe !
Oups ! Une erreur est survenue.
Contactez nos Techniciens Experts Photovoltaïques 7j/7 de 8h à 20h.
Demandez un devis gratuit et sans aucun engagement ou posez nous vos questions.
Appel gratuit
09 88 99 98 00
Logo RGE
Logo QualiPV
Logo QualiSol