Installer des panneaux solaires dans votre jardin


Pour voir sa facture diminuer, la bonne solution c’est de produire son électricité. Le plus simple c’est d’installer des panneaux solaires sur votre toit ou dans votre jardin.

Pour être honnête avec vous, l’idéal reste la pose sur toiture. Mais avoir une installation dans son jardin peut être une très bonne alternative. Surtout si vous n’avez pas le choix. 

Je pense notamment aux habitation dans les sites isolés. Dans ce cas, pas d’autre choix que de produire soi-même son électricité.
Quelle que soit la raison qui vous pousse à opter pour le panneau solaire de jardin, vous êtes au bon endroit. J’ai écrit ce guide pour vous donner toutes les infos nécessaires. 

À la fin de votre lecture vous saurez : 

  • Quels sont les types de modules que vous pouvez installer ?
  • Quels sont les deux modes d’installation que vous pouvez faire ? 

Je rentre tout de suite dans le vif du sujet :

Saviez-vous qu’il est possible d’installer deux types de panneaux solaires dans votre jardin ? On regarde ça tout de suite. 


Quel type de panneau solaire installer ?


Nous allons nous concentrer sur les deux panneaux solaires les plus installés dans les jardins : les thermiques et les photovoltaïques.

Panneau solaire thermique pour chauffer une piscine 


Le panneau solaire thermique vous permet de chauffer l’eau de manière gratuite grâce au soleil. C’est l’idéal si vous avez une piscine extérieure

Vous ne savez pas comment ça fonctionne ? Vous allez voir que c’est plutôt simple. 

Les panneaux thermiques sont posés au sol et reliés à la piscine grâce à une pompe. Cette pompe va aspirer l’eau et la faire circuler dans les tubes présents dans les panneaux. L’eau va ensuite être réchauffée naturellement par le rayonnement solaire. Puis, elle sera renvoyée dans la piscine. C’est un cycle continu.

Je vous conseille d’installer vos panneaux thermiques proches de votre piscine. Ça évite de perdre de la chaleur en cours de route. 

Vous n’avez pas de bassin ? Dans ce cas, le panneau solaire thermique peut aussi être utilisé comme chauffe-eau sanitaire.

Le panneau solaire thermique permet de chauffer votre piscine.
Voici un exemple de panneau thermique.


Panneau solaire relié au chauffe-eau


Si vous utilisez les panneaux thermiques pour faire chauffer votre eau sanitaire, on parle plutôt d’un chauffe-eau solaire. 

Il en existe plusieurs, mais il y en a un qui est vraiment intéressant pour la pose dans votre jardin. C’est le chauffe-eau solaire à éléments séparés à thermosiphon. Je vous explique pourquoi. 

Le ballon d’eau chaude doit être installé en hauteur par rapport aux panneaux et on peut vite manquer de place à l’intérieur de sa maison. 

C’est pour ça que le jardin est la meilleure option. C’est pratique et on gagne de la place. Que demander de mieux ? 

Tout comme pour les piscines, vous devez limiter la distance entre le ballon et le panneau thermique. Ça évite la déperdition de chaleur.

Allez, on passe au dernier type de panneau. Je pense que vous le connaissez déjà. 


Panneau solaire photovoltaïque 


Le panneau solaire photovoltaïque produit de l’électricité grâce à l’énergie du soleil. Le courant continu qu’il génère est transmis à un onduleur qui le transforme en courant alternatif

Le courant alternatif, c’est celui qu’on utilise tous les jours pour faire fonctionner nos appareils.

Vous savez déjà tout ça ? Pas étonnant, le panneau photovoltaïque est celui qui est le plus installé sur les toitures et dans les jardins. Il convient à tous les types de pose que vous pouvez choisir. D’ailleurs, il est temps de se pencher sur le sujet. 


Panneau solaire au sol


Les panneaux solaires au sol sont une bonne alternative si vous ne pouvez pas utiliser votre toiture. Voici les cas le plus souvent rencontrés : 

  • vous ne disposez pas d’une bonne exposition
  • la nature de votre couverture n’est pas compatible
  • vous n’avez pas obtenu les autorisations nécessaires

Ça peut aussi être un choix délibéré, si vous ne souhaitez pas toucher à votre toit par exemple.

Dans tous les cas, le module posé au sol fonctionne exactement comme ceux en toiture. La seule différence, c’est l’installation. Au lieu d’être placé en hauteur, il est installé au sol sur un support de fixation en bois ou en métal. 

Voyons tout de suite quels sont ses avantages et ses inconvénients. 


Les avantages des panneaux au sol


Le gros plus de ce type d’installation c’est qu’elle ne dépend pas des caractéristiques de la toiture. Vous pouvez choisir votre orientation et votre inclinaison

Ça va vous permettre d’éviter les zones d’ombre. Pourquoi c’est important ? Parce que l’ombre peut faire baisser le rendement de votre installation

Pour être honnête avec vous, c’est certainement le seul et unique avantage. C’est une solution rarement recommandée. Ça peut tout de même être intéressant si votre jardin a un taux d’ensoleillement plus important que la toiture.

On passe aux inconvénients


Les inconvénients des panneaux solaires au sol 


Le premier, c’est qu’installer des panneaux solaires au sol ne vous permet pas de toucher les aides de l’État. La prime à l’autoconsommation est accessible seulement aux installations posées sur toiture

Concrètement, ça veut dire que la rentabilité sera plus longue pour ce type de projet. C’est plutôt une mauvaise nouvelle. 

L’autre point négatif, c’est que vous ne pouvez pas revendre votre production, que ce soit le surplus ou la totalité. Les réglementations imposent que les installations en revente soient faites en toiture.

 Cela dit, pour ce qui est de la revente totale, ça n’aurait pas été rentable pour vous. À moins que vous ayez la place d’installer 20 000 m2 de panneaux solaires ? Donc pas de regrets à ce niveau-là.


Les inconvénients des panneaux solaires ne sont pas nombreux.
Installer des panneaux solaires au sol, c’est renoncer aux aides de l’aide et de la revente de surplus.

Installer des panneaux solaires au sol, c’est renoncer aux aides de l’aide et de la revente de surplus.

Ensuite, il y a des contraintes techniques. Comme je vous l’ai expliqué, les panneaux solaires sont fixés grâce à un support en bois ou en métal. Pour être maintenus au sol, ils sont remplis de graviers ou de dalles. 

Pourquoi ? Parce que la prise au vent par l’arrière des panneaux est tellement importante que sans ces précautions, ils pourraient s’envoler. Et il n’est pas utile de préciser que le terrain doit être entretenu pour ne pas faire d’ombre sur les modules.

Pour résumer, ça présente pas mal d’inconvénients. Et c’est sans parler du côté administratif. Si vous souhaitez installer une puissance de plus de 3 kWc et de moins d’1m80, vous allez avoir de la paperasse.

Je ne m’attarde pas sur le sujet, mais si vous voulez en savoir plus, dites-le moi dans les commentaires. 

C’est pour ces raisons que l’installation au sol est peu recommandée. Mais dans certains cas, elle peut être totalement justifiée. Maintenant vous vous demandez peut-être comment ces panneaux sont installés. 


Comment installer des panneaux solaires au sol ?


Pour installer des panneaux solaires au sol, il y a plusieurs étapes à suivre. Tout d’abord, il est important de choisir l’orientation que vous allez donner à vos modules.  

Dans l’idéal, ils devront être orientés plein sud mais ce n’est pas une obligation. L’Est, le Sud-est, le Sud-Ouest ou encore l’Ouest peuvent très bien faire l’affaire. Par contre, je vous déconseille les autres orientations. Elles ne seront pas rentables.

J’ai écrit un petit contenu qui vous dit comment obtenir un bon rendement sans toiture exposée au sud. Cliquez ici pour le télécharger gratuitement. 

Faîtes bien attention en installant vos modules de ne pas être dans une zone d’ombre. Même petite, elle peut faire passer votre production à 0. Pour éviter ça, je vous conseille d’installer des micro-onduleurs. Comme ça, si un des panneaux a un problème, toute l’installation ne sera pas impactée.

Ensuite, il est préférable d’incliner vos panneaux photovoltaïques entre 30 et 35°. Mais tout comme l’orientation, ce n’est pas une obligation. Des panneaux avec un angle compris entre 10° et 60° sont parfaitement viables.

Voici un tableau de la production des panneaux en fonction de l'inclinaison et de l’orientation :



Parlons maintenant de l’autre option qui s’offre à vous. Si vous possédez un abri de jardin , il est tout à fait possible d’y installer une centrale solaire.


Panneau solaire sur abri jardin


Eh oui, rien ne vous oblige à installer des panneaux solaires au sol. Alors pourquoi ne pas les mettre sur l’abri de votre jardin ?

Ça peut vous permettre de produire de l’énergie pour faire fonctionner l’éclairage (lampe et/ou led) mais aussi certains outils électriques. Votre abri sera donc complètement autonome.

Vous pouvez aussi voir plus grand et alimenter votre maison ou stocker de l’électricité. On regarde ça. 


Installer des panneaux solaires sur son abri de jardin


Installer des panneaux solaires sur son abri de jardin revient à les installer sur une toiture. C’est donc exactement le même processus.

En fait, c’est l’emplacement idéal pour ce type de système. Installés en hauteur, ils sont protégés du vent et des possibles problèmes (inondations, terrain pas entretenu..). Il faudra juste trouver le système de fixation adapté à votre couverture.

La bonne nouvelle, c’est qu’une installation en toiture vous rend éligible aux aides de l’État. L’autre avantage c’est que vous pourrez aussi faire de l’autoconsommation ou de la revente. Tout ça fera baisser le prix de votre projet. 

En bref, il y a pas mal de bons côtés à installer vos modules photovoltaïques sur votre abri de jardin. 

Cette solution vous intéresse ? N’hésitez pas à parler de votre projet dans les commentaires. Pour ceux qui voudraient plus de détails, on parle tout de suite du type de panneau que vous pouvez installer.

Installer des panneaux solaires sur son abri de jardin est la bonne solution.
Installer des panneaux sur son abri jardin est la meilleure solution.


Quel panneau solaire pour abri de jardin ?


Savoir quel panneau solaire installer sur son abri de jardin n’est pas évident. Commençons par la base. Je vous conseille d’opter pour des panneaux solaires monocristallins. Pourquoi ? Tout simplement parce qu’ils sont plus rentables.

La toiture d’un abri de jardin est souvent plus petite que celle d’une maison. La quantité de panneaux solaires sera plus petite elle aussi. C’est pour ça que le panneau monocristallin est le meilleur choix. Il vous assure une rentabilité nettement supérieure.

Question puissance, tout dépend de vos besoins. Vous avez besoin d’aide pour les estimer ? Vous pouvez contacter nos techniciens-conseillers en cliquant ici.

Si vous voulez faire un max d’autoconsommation, il vous faudra une puissance adéquate et surtout des batteries. Une batterie solaire vous permet de stocker le surplus d’électricité produite.

C’est un investissement en plus mais ça peut être une super solution. Là aussi, il faudra choisir un modèle adapté à vos besoins. J’ai écrit un contenu qui vous aide à choisir la meilleure batterie. Cliquez ici pour le télécharger (c’est gratuit).

Pour faire un tour complet des solutions qui s’offrent à vous, je dois aborder une dernière option. Si vous êtes bricoleur(euse) dans l’âme, vous avez peut-être pensé au kit.


Kit panneau solaire pour jardin


À première vue, les kits de panneaux solaires dans votre jardin c’est la solution la plus économique. Pourquoi ? Parce que vous ne payez que le prix des modules et des accessoires. Vous vous passez donc de la main-d'œuvre. 

Attention tout de même aux inconvénients. D’abord, vous devez vous assurer d’avoir de bonnes notions en électricité. Ce n’est jamais anodin de manipuler des fils électriques. Si vous voulez poser un kit sur votre abri de jardin, il faudra aussi être extrêmement prudent(e). D’abord pour votre sécurité et ensuite pour ne pas abîmer le toit. 

Autre élément à prendre en compte : avec un kit, vous pouvez faire une croix sur la revente de surplus. Seules les installations réalisées par des techniciens certifiés RGE peuvent injecter leur électricité sur le réseau en échange d’un revenu.

Ne pas faire appel à un pro, c’est aussi dire adieu aux différentes aides et subventions. Ça peut considérablement impacter la rentabilité de votre projet. 

D’ailleurs, j’ai écrit un guide qui vous résume toutes les aides pour des panneaux solaires. Vous pouvez le télécharger gratuitement en cliquant ici.

Voilà, on a fait le tour de tout ce qu’il y avait à savoir sur les panneaux solaires de jardin. J’espère que mon guide vous a éclairé sur le sujet. 


Des panneaux solaires dans votre jardin : en bref 


Vous pouvez tout à fait installer des panneaux solaires thermiques ou photovoltaïques dans votre jardin. Ça vous permet d’être moins dépendant du réseau public pour vous alimenter en électricité ou vous chauffer.

Vous avez le choix entre une pose au sol ou sur un abri. Je vous recommande d’opter pour les panneaux sur abri de jardin. Ils vous permettent de revendre le surplus et de toucher les aides de l’État. De quoi faire de belles économies.

Mais si vous n’avez pas d’abri de jardin, pas d’inquiétude. Vous pourrez installer des panneaux solaires au sol. Je le reconnais, c’est plus contraignant, mais dans tous les cas, vous verrez votre facture d’électricité baisser.

Si vous avez des questions, n’hésitez pas à nous les poser dans la partie commentaire juste en bas.

Évaluez notre guide

5.0
/5
1
vote(s)
Oops! Something went wrong. Check all fields.