Poids d’un panneau solaire : Ce que vous devez savoir avant d’en poser.

 

Les panneaux solaires en toitures sont très répandus. 


Et c’est normal parce que ça offre pas mal d’avantages : 


  • L’éligibilité aux subventions des aides de l’État 
  • Équiper un espace qui n’est pas utile autrement 
  • Garder l’esthétique de son jardin 
  • Offrir une bonne inclinaison aux capteurs….


Seulement voilà, un panneau ça pèse un certain poids. Votre toiture n’est peut-être pas assez solide pour le supporter. 


C’est le sujet qu’on aborde dans ce guide.


À la fin de votre lecture vous serez au point sur : 


  • la faisabilité de votre projet
  • le type de panneau à installer en fonction de votre toiture 
  • comment s’assurer que l’installation sera faite dans les règles de l’art. 


On commence tout de suite avec la donnée la plus importante : le poids d’un capteur photovoltaïque


Quel est le poids moyen d’un panneau solaire ?


Un panneau solaire seul pèse en moyenne entre 11 kg/m2 et 12 kg/m2. Mais ce n’est pas tout… 


Pour une installation classique, “par surimposition”, il faut ajouter le poids des fixations à ces 12 kg/m2. 

En tout, il faut donc compter environ 15 kg/m2 par module.


Vous avez l’info principale mais le calcul ne s’arrête pas là.

Eh oui, d’autres éléments sont à prendre en compte dans le poids de l’installation. 


Combien pèse un système solaire complet ?


Le poids total d’un kit solaire oscille généralement entre 120 kg et 360 kg pour un système classique. Il varie en fonction de plusieurs critères :


  • La puissance et le rendement souhaités
  • La méthode de pose choisie


La puissance et le rendement souhaités


Vous souhaitez faire poser des panneaux photovoltaïques pour de l’autoconsommation uniquement ? Au contraire, vous souhaitez revendre votre production d’électricité à EDF ?


Comme vous vous en doutez, votre projet aura un impact sur la surface d’équipement nécessaire.

Plus vous avez besoin d’énergie électrique, plus il vous faudra de panneaux. La dimension et le poids de l’installation ne seront donc pas les mêmes en fonction de votre projet.


Pour vous donner une idée de l’installation photovoltaïque nécessaire à la puissance voulue je vous ai fait ce petit tableau.


* Estimation basée sur le poids moyen d’un panneau solaire de 15kg/m2 pour une installation par surimposition.


Si jamais vous n’êtes pas sûr(e) de la puissance qu’il vous faut, vous pouvez cliquer ici. Ça vous donnera accès à un simulateur en ligne.


Le type de pose


Certaines méthodes de pose nécessitent plus de matériel que d’autres. 


En plus d’avoir une incidence sur le prix, ça augmente aussi le poids total de votre installation photovoltaïque. 


On distingue 3 méthodes principales :


  • La surimposition : Ce système est le plus léger.
  • L’intégration au bâti : Il faut placer un bac d’étanchéité (plutôt lourd) sous les panneaux solaires.
  • La pose sur support : Avec ce système il faut lester les panneaux solaires pour leur assurer la stabilité. Les bacs lestés peuvent faire monter le poids total à presque 1 tonne. Pour supporter un tel poids il vaut mieux avoir une charpente solide.


Pour que tout soit parfaitement clair pour vous j’ai réalisé ce petit tableau. Ça va vous donner une idée du poids précis de chaque élément.



Maintenant que vous avez le poids potentiel de votre futur système solaire, il faut savoir s’il s’adapte à votre maison. 

Un Installateur pose des panneaux solaires sur support au sol.
Un Installateur pose des panneaux sur support


Quel est le poids supporté par les différents types de toit ?


Vous l’avez vu, le poids peut vite grimper.
Il faut donc être certain(e) que votre charpente va tenir le coup.


Les tuiles, l’ardoise ou le béton n’affichent pas la même résistance.

Je vous ai donc fait un petit tableau récapitulatif de la résistance des différentes toitures en fonction de leur nature.

Avec ça, vous pouvez vous rendre globalement compte de la faisabilité de votre projet.



Bon, ces chiffres vous donnent une idée mais il faut bien entendu passer par un professionnel. 


Comment savoir si mon toit peut supporter le poids de panneaux solaires photovoltaïques ?


Pour savoir si votre toiture peut supporter une installation photovoltaïque il faut :


  • Demander l’avis d’un professionnel
  • Vérifier l’état général de la charpente de votre maison


Demander l’avis d’un professionnel


L’avis d’un professionnel est toujours nécessaire avant d’installer des panneaux solaires.

Déjà pour évaluer les critères de rentabilité :


  • inclinaison
  • orientation
  • ensoleillement


Mais c’est surtout le seul qui pourra vous dire si votre toit peut supporter le poids d’une installation.


Il se peut qu’en cas de doute, le couvreur refuse de prendre des risques. Il faudra alors procéder à une vérification de l’état général de la charpente.


Vérifier l’état général de la charpente


Votre charpente est vieille ? Alors, il sera peut-être préférable de la faire refaire avant d’envisager la pose de panneaux solaires.


Eh oui, une installation photovoltaïque a une durée de vie comprise entre 20 et 30 ans.


Il faut s’assurer que votre toiture est encore en état de tenir pendant toute la durée de vie de l’installation.
Si ce n’est pas le cas, vous risqueriez d’engager des frais supplémentaires. Le bénéfice des panneaux solaires risque alors d’être moindre.


Si vous avez un doute, vous pouvez me laisser un commentaire à la fin du guide. On pourra discuter de votre situation. 


En lisant cet article vous vous rendez compte que la toiture de votre maison ne pourra jamais supporter un tel poids ? Eh si je vous disais qu’il existe peut être une solution… 


Une nouvelle génération de cellules solaires ultra légères


L’institut National de l’Energie Solaire (INES) a présenté il y a peu un panneau solaire monocristallin nouvelle génération. Ses cellules photovoltaïques sont composées d’un verre beaucoup plus fin et pèsent jusqu’à 2 fois moins lourd qu’un panneau solaire classique.


Si malgré ses 6 kg/m2 ce module photovoltaïque reste trop lourd pour votre toiture il vous reste encore une solution, installer vos panneaux au sol.


Et si jamais le sol ne vous convient pas, il y a encore l’option pergola. 


Installer des capteurs photovoltaïques sur une pergola 


Ce qui est bien avec la pergola solaire c’est qu’elle apporte plusieurs avantages : 


  • Vous ne touchez pas au toit de votre maison 
  • Vous touchez la prime à l’autoconsommation 
  • Vous gagnez un nouvel espace dans votre jardin 


Donc si vous n’avez pas envie de dénaturer votre toiture, ça reste une bonne alternative.


Bien sûr ici le coût est un peu plus élevé.
Vous devez compter en plus la construction de votre pergola.


Vous pouvez tout à fait me demander conseil sur la meilleure solution. Je vous réponds rapidement dans la section commentaire. 


Voilà j’en ai fini avec ce petit guide. On récapitule tout ça avant de se quitter.


Poids des panneaux solaires : Ce qu’il faut retenir 


Les infos les plus importantes à garder en tête : 


  • Le poids du système solaire dépend de votre projet (il varie de 15 à 55kg par m²)
  • Votre charpente sera forcément étudiée par un pro avant la pose des capteurs 
  • La résistance de votre toiture dépend de sa composition 


Quoi qu’il en soit dites-vous que c’est lors de la visite technique que tout sera validé. 


Si jamais le projet n’est pas viable, il vous reste 3 options : 


  • poser vos capteurs au sol (et ne pas toucher les aides) 
  • poser des capteurs plus légers (qui peuvent être plus cher) 
  • faire construire une pergola solaire (ce qui peut aussi demander une réévaluation du budget) 

Évaluez notre guide

5.0
/5
1
vote(s)
Oops! Something went wrong. Check all fields.