Le solaire thermique, c’est quoi ?


L’énergie solaire thermique sert à produire de la chaleur ou de l’eau chaude grâce à l’énergie du soleil.

Si vous optez pour un chauffage solaire pour votre maison, vous utilisez le solaire thermique pour vous chauffer. En ce moment on en parle beaucoup parce que ça permet de faire pas mal d’économie. Du coup je vous ai réunies toutes les infos importantes ici, comme ça si vous aussi vous voulez faire des économies vous pourrez vous lancer après votre lecture.

On va aborder les points les plus intéressants : 

  • Quels sont les avantages ? 
  • Combien ça coûte ?
  • Quelles sont les aides ? 

On regarde de plus près comment ça marche avant d’aller plus loin.


Quel est le principe de l’énergie solaire thermique ? 


Le principe du solaire thermique c’est de capter les calories présentes dans les rayons UV. Comment ? À l’aide d’un capteur solaire (aussi appelé panneau solaire thermique) et d’un fluide caloporteur. 

Petit aparté, le fluide caloporteur c’est un liquide qui est capable de transporter la chaleur.

Comment fonctionnent les panneaux solaires thermiques ?


Pour faire fonctionner une installation à l’énergie solaire thermique, il faut des capteurs solaires. Il existe différents panneaux solaires thermiques :

  • les capteurs plans vitrés : sont les plus utilisés en kit. Ils utilisent l’effet de serre, on peut comparer ça à des coffres en verre. À l’intérieur de ce coffre on place des tubes noirs dans lesquels circule un fluide caloporteur. Ce qui veut dire que le fluide est chauffé grâce à la couleur noire des tubes mais aussi grâce à l’effet de serre. Du coup le rendement est très bon. 
  • les capteurs plans, non vitrés : Cette fois les tubes sont à l’air libre. Le rendement est bon mais la production de chaleur est parfois compliquée lorsqu’il y a peu d’ensoleillement. Ils sont moins chers que les plans vitrés.
  • les capteurs tubulaires sous vide : c’est assez similaire aux capteurs non vitrés mais avec un meilleur rendement. C’est une série de tubes transparents, sous vides qui isolent le fluide.

Une fois le fluide chauffé par les rayons du soleil, il est injecté dans votre habitation. Il y a plusieurs technologies possibles pour utiliser la chaleur produite.


Comment utiliser la chaleur des capteurs solaires thermiques ?


  • Le chauffe-eau solaire  : Grâce aux capteurs, les rayons du soleil chauffent le liquide caloporteur. La chaleur produite est transmise pour chauffer à son tour l’eau sanitaire qui est dans le ballon de stockage. Une fois que le liquide est froid, il repart dans le capteur pour refaire le même schéma. 
  • Le système solaire combiné : Il en existe 3 types. Le premier connecte toutes les sources de chaleur à une unité de stockage d’énergie remplie d’eau (chaudières, poêles à bois, ...). Vous l’utilisez pour l’eau chaude, du chauffage et pour l’eau chaude sanitaire (ECS). 

Le deuxième fonctionne avec des circuits de tubes qui chauffent l’eau du cumulus. Une fois que la température de l’eau est supérieure à celle du circuit, elle est envoyée vers la chaudière. Ça permet alors de chauffer l’eau. 

Le troisième est le plancher solaire direct (PSD). Le principe reste le même. Seulement la pompe envoie directement le fluide caloporteur vers le plancher chauffant.

En fait l’installation à choisir dépend de votre mode de chauffage actuel. D’ailleurs vous pouvez me demander conseil dans les commentaires, je vous dirai ce qui est le plus avantageux pour vous.

On continue avec un aspect très important : le prix.

Combien coûte une installation solaire thermique ?


Je vous ai préparé un tableau : 



Ce sont des moyennes mais avec ces tarifs vous pouvez vous faire une idée.

Je vous conseille de faire plusieurs devis et de les comparer. D’ailleurs si vous voulez de l’aide pour déchiffrer un devis vous pouvez nous appeler en cliquant ici

Ce qui est bien avec le thermique, c’est que ça donne accès à plein de subventions. 

Quelles aides pour des panneaux solaires thermiques ?

"MaPrimeRenov"


Depuis le 1er janvier 2021, cette aide vient remplacer le Crédit d’Impôt pour la Transition Énergétique (CITE). 

Pour y profiter, il faut :

  • Être résident de l’habitation en question
  • Faire appel à un professionnel agrée RGE
  • Votre logement doit avoir plus de 2 ans

À la différence du CITE, “MaPrimRenov” est disponible pour tous les revenus. Donc tout le monde peut en bénéficier. C’est calculé en fonction de votre revenu fiscal de référence

Les montants varient quand même en fonction de vos revenus, ils varient aussi en fonction de votre localisation : 

Si vous habitez en île de France : 



Si vous habitez hors Île de France : 


Éco Prêt à taux zéro (éco PTZ)


Toutes les banques qui ont signé une convention avec l’État peuvent vous accorder ce prêt. Il est limité à 30 000 euros.

Pour cette aide, il y a également plusieurs critères à respecter : 

  • La durée de remboursement du prêt ne doit pas dépasser les 15 ans.
  • Ça doit être votre résidence principale 
  • Vous devez faire appel à un installateur agréé RGE.  


Les CEE pour le solaire thermique 


Ce sont des Certificats D’Économie d’Énergie (CEE). C’est un soutien financier qui est accordé aux entreprises qui poussent les particuliers à adopter un mode de consommation plus économe.

Les professionnels récupèrent des CEE si vous passez au chauffage thermique et pour vous, c’est une aide financière en plus. 

Le taux de TVA réduit à 5.5 %


Quand on parle de thermique la TVA est réduite à 5.5 %. Pour y avoir le droit il faut quand même respecter quelques conditions : 

  • Une nouvelle fois, un installateur agréé RGE pour la pose (on n’y échappe pas)
  • L’installation est faite dans votre habitation principale
  • Votre résidence a plus de deux ans.


Les collectivités territoriales


Suivant votre lieu de résidence, vous pouvez toucher une aide supplémentaire

Je vous encourage à vous renseigner auprès de vos collectivités territoriales (Mairie, préfecture, …).

Vous pouvez aussi regarder la carte de l’ANIL. Ils indiquent les aides locales que vous pouvez toucher.

Petit aparté : toutes les aides que nous venons de voir jusqu’ici sont cumulables.


Habiter mieux sérénité


L’Agence Nationale de l’Habitat (ANAH) propose l’aide : “Habiter mieux sérénité”. 

Elle est réservée aux revenus modestes et très modestes. Et vous ne devez pas avoir obtenu un taux à prêt zéro dans les 5 années qui précèdent votre demande. Un dernier point important, votre habitation doit dater d’au moins 15 ans.

Le solaire thermique vous donne accès à des aides.
Ne passez pas à côté de l’aide : Habiter mieux sérénité.


C’est la seule aide que vous ne pouvez pas cumuler aux autres.

Petite précision qui a toute son importance : toutes ces aides sont aussi disponibles pour installer des panneaux solaires hybrides. Comme ça, si vous hésitez entre électricité et chauffage, vous pouvez faire les deux en même temps.


Multiplier les économies avec le solaire hybride : 


Un panneau solaire hybride capte à la fois la chaleur et les photons du soleil. 

Avec cette installation, vous pouvez à la fois produire de l’électricité et de l’eau chaude sanitaire.

En gros, le panneau possède deux faces : 

  • Une face avec les cellules photovoltaïques
  • Une face avec les capteurs thermiques

Si vous souhaitez en apprendre plus sur le sujet de l’hybride, j’ai écrit un contenu sur son fonctionnement. Vous pouvez le télécharger en cliquant ici, c’est gratuit.

Comme je l’ai dit plus haut vous avez le droit aux mêmes aides que pour le thermique. En plus vous pouvez cumuler les aides qui sont dédiées au photovoltaïque, c’est tout bénef.

Revenons-en au thermique. L’État finance une bonne partie de votre projet mais vous allez voir que ce n’est pas le seul avantage. 

Quels sont les avantages à installer un capteur solaire thermique ?


La pose de panneaux solaires thermiques est économique. Votre budget chauffage va rapidement être revu à la baisse

Faire des économies sur la facture de chauffage 


C’est la raison principale pour laquelle on passe au chauffage solaire. L’investissement est vite remboursé avec les économies que vous faites.

Le rendement d’une centrale solaire thermique est très bon. En fait un panneau thermique peut atteindre 80% de rendement, ça veut dire que la déperdition d’énergie est très faible.

D’ailleurs si ça vous intéresse j’ai répertorié toutes les astuces qui permettent d’augmenter le rendement d’un capteur thermique. Vous pouvez cliquer ici pour télécharger votre pdf.

Utiliser une énergie propre et gratuite


La chaleur solaire est renouvelable et gratuite. En plus de ça, votre installation ne rejette pas de CO2 dans l’atmosphère. 

Les matériaux utilisés sont recyclables à plus de 90 %. Vous pouvez profiter de votre eau chaude tout en respectant l’environnement.


Une installation solaire thermique peut être envisagée partout


Ce qui est bien avec l’énergie solaire, c’est que c’est rentable partout en Frane. Même dans le Nord, vous pourrez installer un système solaire thermique

Le plus important c’est de bien dimensionner l’installation et de payer un prix juste.

D’ailleurs si vous avez des doutes sur la rentabilité de votre projet vous pouvez m’en parler dans les commentaires. Je vous donnerai mon avis. 

Votre système thermique doit être bien dimensionné.
Le système thermique peut être installé partout en France.

Pas besoin de permis de construire


Un autre avantage, c’est qu’avec le thermique pas besoin de permis de construire

Par contre, il faut quand même faire une déclaration préalable de travaux dans votre mairie. 

Comme ça modifie l’aspect extérieur de votre maison, c’est obligatoire. Les services de la ville vérifient si vous respectez les codes de l’urbanisme de votre région. 

Pas d’inquiétude, votre installateur est là pour vous accompagner dans toutes ces démarches. 

Les inconvénients


  • Cette installation vient en complément de votre système actuel. Il faut bien garder à l’esprit que c’est une solution d’appoint.
  • Les coûts de maintenance sont élevés. Contrairement au photovoltaïque qui ne demande que très peu d’entretien, le thermique demande un contrôle régulier.

Nous avons fait le tour des aspects les plus importants quand on parle de solaire thermique. Je vous propose de résumer tout ce qu’on a vu jusqu’ici.  

L’énergie solaire thermique en bref :


Les capteurs solaires thermiques captent les calories présentes dans les rayons UV. Ces calories sont ensuite emprisonnées dans un fluide caloporteur qui les achemine dans votre logement.

Votre eau est donc préalablement chauffée et vous utilisez beaucoup moins d’énergie pour atteindre la température idéale.

Pour financer votre installation, des aides sont mises à votre disposition : 

  • MaPrimeRenov
  • Eco-PTZ
  • Les CEE
  • Habiter mieux sérénité
  • La TVA à 5,5%
  • Les aides locales

Je ne vous en ai pas parlé dans ce guide, mais ça apporte une plus-value pour votre maison. Produire une énergie verte est clairement un plus pour vous. Votre logement prend en valeur ce qui est bénéfique si vous souhaitez la vendre dans le futur. 

Optez pour des capteurs hybrides si vous voulez devenir plus indépendant(e) en chauffage et en électricité. L’installation est plus chère mais les aides sont plus importantes.

Évaluez notre guide

5.0
/5
1
vote(s)
Oops! Something went wrong. Check all fields.