Pourquoi installer une pompe à chaleur hybride ?


La pompe à chaleur hybride cumule les technologies de la PAC air/eau et de la chaudière à condensation


Ce sont donc deux énergies qui sont combinées à un seul endroit ; l’air ambiant pour la PAC et le gaz pour la chaudière.

Ça permet donc de se chauffer et aussi de produire de l’eau chaude sanitaire. Ce qui n’est pas possible avec la plupart des PAC (sauf si vous installez une pompe à chaleur duo). 


L’avantage principal c’est que vous optimisez la durée de vie de vos deux systèmes. Vous faites aussi de belles économies sur la partie chauffage (ce qui n’est pas négligeable). 


Bref, il y a pas mal d’avantages à l'installation d'une pompe à chaleur en plus de sa chaudière. 

Je vous ai donc écrit ce guide pour que vous ayez les infos principales : 


  • Comment ça fonctionne ?
  • Dans quel cas c’est vraiment rentable ?
  • Combien ça coûte ?
  • Les points fort et faibles de cette solution 


À la fin de votre lecture vous saurez si c’est une configuration faite pour vous ou non. 


On commence avec le plus important, le fonctionnement. 


Comment fonctionne une PAC hybride ?

 

La pompe à chaleur hybride utilise à la fois le fonctionnement de la PAC et celui de la chaudière.

En fonction des conditions climatiques, c’est l’un ou l’autre de ces systèmes qui se met en marche :

  • Par grand froid : c’est la chaudière à très haute performance énergétique (THPE) qui fonctionne. 
  • Par température douce : c’est la pompe à chaleur qui se déclenche. Elle récupère les calories présentes dans l’air extérieur pour chauffer votre logement grâce à une connexion hydraulique. En bref, ce sont des énergies renouvelables et illimitées qui chauffent votre maison. 
  • Ni trop froid, ni trop chaud : les deux équipements fonctionnent simultanément, le confort est toujours optimal.

Pour que ces deux systèmes fonctionnent ensemble, une régulation intelligente est indispensable. 


Selon la température qu’il fait dehors, c’est cette régulation qui choisit lequel des deux appareils il faut déclencher.
C’est ce qui permet de maintenir une température agréable dans toute la maison. 

 

Il faut donc deux éléments. 

 

Le module extérieur et/ou intérieur


Une unité extérieure doit être installée dehors. 

C’est elle qui va se charger de récupérer les calories à envoyer à votre chaudière. 


Unité extérieure d'une pompe à chaleur
Unité extérieure d'une pompe à chaleur hybride


En fonction de la pompe air/eau que vous allez choisir elle peut être bi bloc ou monobloc.
Bi bloc, vous aurez deux modules à installer, monobloc vous n’aurez qu’un module à installer. 


Dans les deux cas, il faut que la pac soit reliée à votre chaudière.


La chaudière 


Il n’y a rien à toucher. 

Il suffit simplement d’ajouter une connexion hydraulique pour qu’elle communique avec la pompe. 


Attention, cette installation doit être réalisée par un professionnel. Vous devez contacter un thermicien qualifié Quali’pac. (Si vous ne savez pas qui appeler, vous pouvez cliquer ici). 

 

Bon à savoir : Pour chauffer l’eau sanitaire, il est également possible d’utiliser deux options : 

  • une production d’eau chaude sanitaire uniquement grâce à la chaudière ; 
  • un préchauffage de l’eau avec la PAC. 

 

Pour profiter de ces avantages il faut remplir quelques conditions. 

Dans quel cas peut-on installer une pompe à chaleur hybride ?

 

C’est l’idéal pour des logements anciens équipés d’un chauffage au fioul ou au gaz qui consomme énormément. 

 

Ça peut également être une bonne idée si vous avez une chaudière toute neuve mais que vos dépenses sont incontrôlables

 

Comme ça, toute la partie chauffage est assurée par la pompe, votre chaudière est moins sollicitée. Pour ce qui est de la pompe à chaleur hybride, elle consomme peu d’électricité. 


Le gros plus, c’est que vous avez déjà tout un circuit installé avec votre chaudière. Les travaux pour posés la PAC seront donc beaucoup plus simples et rapides. L’unité est directement reliée à votre chaudière (grâce à une connexion hydraulique). 

 

Et pas besoin de revoir tout votre système de chauffage actuel. Tout va fonctionner comme d’habitude (plancher chauffant, radiateurs). 

 

Qu'est-ce qui la différencie des autres pompes à chaleur ?


Une performance supérieure en hiver 

Les PAC air-eau traditionnelles permettent de faire des économies d’énergie incroyables.

Mais elles présentent un inconvénient : elles ne sont pas adaptées aux maisons situées dans des zones de grand froid. Si vous vivez en pleine montagne, la PAC classique sera insuffisante pour rester bien chaud en hiver.

C’est à cet instant que la pompe à chaleur hybride présente tout son intérêt.

Elle combine les technologies de la PAC et de la chaudière à condensation. Elle vous aide donc à réduire votre consommation énergétique tout en bénéficiant de la puissance de la chaudière.

Dès qu’il fait trop froid, la chaudière prend le relai pour chauffer le logement efficacement. Quelle que soit la température extérieure. 


Un système de régulation intégré

 

En plus d’offrir une température agréable, la pompe à chaleur hybride est aussi intelligente. 

 

Elle est dotée d’un système automatisé qui sélectionne la bonne source de chaleur. Ce système prend en compte la température extérieure et la température souhaitée. 


La pompe hybride utilise l’énergie issue de l’unité extérieure, de la chaudière ou des deux. Généralement, c’est lorsque la température extérieure passe en dessous des 5 degrés que la chaudière se déclenche.  

 

Une différence de prix ?

 

Je vous ai fait un petit tableau comparatif pour que vous ayez le prix d'une pompe à chaleur hybride en tête : 



Je compte la pose dans les tarifs. 


Quelle est la différence avec les autres systèmes de chauffage ?


La PAC hybride, couplée à une chaudière gaz à condensation, permet de réaliser environ 10 % d’économies d’énergie. 


Avec une chaudière à fioul, les gains sont un peu plus élevés. On peut monter facilement jusqu’à 40 % d’économies d’énergies avec la pompe à chaleur.  


Au niveau du rendement et de la puissance il n’y a pas de différence. Ça dépend de la pompe à chaleur que vous choisissez.


Et surtout, gardez en tête que la PAC hybride est un mode de chauffage beaucoup plus respectueux de l’environnement. 


Je vous ai donné les points les plus importants.
Si vous hésitez, vous pouvez me décrire votre situation en commentaire. Je vous donnerais mon avis sur l’option la plus rentable pour vous.


Avant de vous quitter, je vous ai fait un récapitulatif des points à retenir. 


Installer une pompe à chaleur hybride : Ce qu’il faut retenir 


Côté avantages, il y a : 


  • 40 % d’économies d’énergie par rapport à une chaudière au fioul ; 
  • Entre 10 et 20% d’économie par rapport à une chaudière au gaz ; 
  • Un confort thermique optimal, même par basse température ; 
  • Une solution écologique, la PAC utilise une énergie renouvelable

Côté inconvénient, on retrouve : 


  • Un coût élevé : mais grâce aux aides, l’investissement est vite rentabilisé ; 
  • Un entretien plus contraignant : du fait de l’utilisation d’une double technologie ; 
  • La nécessité d’avoir de l’espace : comme pour toutes les pompes à chaleur, il faut de l’espace à l’intérieur et/ou à l’extérieur. 


En bref, si vous faites des travaux de rénovation, c'est une option qu’il faut garder en tête. 

Avec ce système, vous  réduisez la facture d’énergie sans avoir à refaire toute la maison. 


Et bien sûr, avec cet équipement vous ne faites pas de compromis sur votre confort.


Évaluez notre guide

5.0
/5
1
vote(s)
Oops! Something went wrong while submitting the form.