Le prix de la pompe à chaleur pour une maison de 200m²

Vous avez une maison de 200m² et souhaitez installer une pompe à chaleur ? Très bonne idée ! Mais avant de vous lancer, encore faut-il connaître le coût d’un tel investissement. Heureusement, je vous ai préparé un petit guide sur le prix d’une pompe à chaleur pour une maison de 200m². 

 Vous souhaitez connaître le prix d’une pompe à chaleur d’une maison de 200m2 ?

Installer une pompe à chaleur vous permet de faire des économies sur votre facture d’électricité. Mais pour une maison de 200 m², le coût d’un tel investissement risque de vous revenir très cher. Entre l’achat du matériel et le tarif des artisans, vous avez certainement peur du montant du devis. Rassurez-vous, je vous aide à le décortiquer. Et surtout, je vous donne quelques astuces pour réduire le prix d’une pompe à chaleur d’une maison de 200 m². 

Comment est fixé le prix d’une pompe à chaleur pour une grande maison ?

Plusieurs critères permettent de déterminer le prix d’une pompe à chaleur pour une maison de 200 m² : 

  • La puissance : pour une maison de 200 m², il faudra prévoir une puissance assez importante afin de chauffer tout le logement. 

  • Le coefficient de performance ou COP : cela vous donne une indication sur la performance de la PAC. Par exemple, une pompe à chaleur ayant une puissance de 3 utilise 1 kwh d'électricité et restitue 3 kwh d’énergie. Donc plus le coefficient de performance est important, plus la PAC sera performante. Même si son prix sera certainement plus élevé, les économies que vous pourrez faire sur votre consommation d’énergie vous permettront de rentabiliser rapidement cet investissement sur la durée. 

  • Le captage : cela concerne uniquement les PAC géothermiques et hydrothermiques. Ici, le captage peut être horizontal ou vertical. On parle de captage vertical lorsqu’un forage de 80 à 100 mètres est réalisé pour l’installation et de captage horizontal lorsque l’on enterre les tubes à faible profondeur mais sur une vaste surface au sol. 

  • Le type de pompe à chaleur : votre PAC peut puiser son énergie de l’air ambiant, du sol ou des nappes souterraines. Mais les technologies utilisées et la complexité d’installation étant différente, le prix de la PAC varie selon le modèle choisi. Il est également recommandé de choisir sa pompe à chaleur en fonction du système de chauffage déjà installé s'il s’agit d’une rénovation.

Pour vous aider à mieux comprendre, je vous explique justement le prix par type de PAC. 

Le prix de la pompe à chaleur selon les modèles

PAC aérothermique 

La pompe à chaleur aérothermique est la plus répandue sur le marché. Son fonctionnement est assez simple puisqu’elle puise son énergie de l’air ambiant. Elle répartit ensuite l’air dans le logement. Mais attention, il existe deux types de pompes à chaleur aérothermiques en fonction du mode de répartition. Et sans surprise, selon le modèle, le prix de votre PAC varie aussi : 

  • Pompe à chaleur air-air : la PAC puise l’énergie dans l’air extérieur. Ensuite, elle la réchauffe et la restitue sous forme d’air dans les différentes pièces de l’habitat. C’est le système de PAC le moins cher. Il faudra donc prévoir entre 60 et 90 € le m². Alors pour une maison de 200m², le prix de la pompe à chaleur est de 12 000 à 18 000 €. 

  • Pompe à chaleur air-eau : l’énergie récoltée dans l’air est utilisée pour chauffer l’eau qui coule dans le circuit de chauffage. L’avantage est que la PAC air-eau sert à chauffer la maison, mais aussi à produire de l’eau chaude sanitaire. Le prix de cette PAC pour une maison de 200 m² est compris entre 14 400 et 20 000 euros. Soit 70 à 100 € le m². 

En plus du prix de la pompe, plusieurs autres éléments peuvent influencer le montant total de l’investissement. C’est notamment le cas des différentes fonctionnalités. Par exemple, un plancher chauffant ou encore la mise en place d’une pompe réversible pour avoir la climatisation en été vont forcément avoir un impact sur le prix de votre devis d’installation.

PAC géothermique 

 

La PAC géothermique puise son énergie dans la terre. Et comme les sols sont plus chauds que l’air ambiant en plein hiver, la pompe à chaleur géothermique est plus performante. Mais qui dit plus performant dit aussi plus cher. 

Et oui, c’est l’un des systèmes de chauffage les plus onéreux. D’autant plus pour une maison de 200 m². Pour vous donner un ordre d'idée, voici les prix constatés :

  • avec capteurs verticaux : c’est la solution idéale pour les grands terrains. Et pour cause, il faut une surface totale comprise entre 1,5 à 2 fois la surface habitable. Pour connaître le prix de la PAC, sachez qu’il est de 100 €/m². Alors pour une maison de 200 m², le devis pour une PAC de ce type sera d’environ 20 000 euros.

  • avec capteurs horizontaux : ces capteurs ou sondes géothermiques ne couvrent pas une grande surface. Mais ils peuvent être très profonds (jusqu’à 100 m). C’est d’ailleurs cette profondeur qui leur permet d’être très performants. Et pour cause, loin dans le sol, ces PAC ne sont pas soumises aux variations de température. Mais là encore, cette performance a un coût. Ainsi, le prix au m² est de 167 €. Le prix d’une PAC géothermique pour une maison de 200m² sera donc de 33 400 euros. L’avantage, c’est que contrairement à une PAC géothermique avec capteurs verticaux, vous n’aurez pas besoin d’une surface faisant 1.5 ou 2 fois la taille de votre logement pour cette installation.

Mais rassurez-vous, sur le long terme, les économies de chauffage réalisées ne vous feront pas regretter votre investissement initial. En effet, on estimerait que les économies d’un système de PAC comme celui-ci permettrait d’attendre un retour sur investissement au bout de 5 ans bien évidemment cela n’est qu’une moyenne et il faut prendre beaucoup de paramètres en compte pour obtenir le gain de consommation réelle de ces systèmes de pompes à chaleur.

PAC hydrothermique

C’est l’un des systèmes les moins répandus sur le marché, car il faut aller chercher l’énergie dans les nappes souterraines. Ces dernières sont à une température de 10 °. Et ce tout au long de l’année. Que vous connaissiez un hiver rude ou un hiver doux, les performances de ce mode de chauffage seront toujours optimales. 

Et comme pour la PAC géothermique, le prix est en moyenne de 167 € par m². Soit 33 400 euros pour une maison de 200 m². 

Pour toutes ces pompes à chaleur, il faudra aussi prévoir le coût de la pose par un professionnel agréé de préférence.

Le prix de la pose d’une pompe à chaleur pour une maison de 200m2

Le prix de la pose pour une maison de 200 m² varie entre 900 et 2500 €. Il faudra donc ajouter ce montant au tarif de la PAC pour connaître le prix global. 

À cela, s'ajoutent les frais d’entretien qui doivent être payés tous les ans. Même s’ils ne sont pas obligatoires, il est préférable de réviser annuellement votre pompe à chaleur. Cela vous permettra de vous assurer de son fonctionnement. Et surtout de la maintenir en bon état sur le long terme. 

En moyenne, prévoyez 150 € pour l’entretien annuel de votre unité, réalisé par un professionnel.

Nos astuces pour faire baisser le prix de votre PAC pour une grande maison 

Faire jouer la concurrence 

Vous souhaitez réduire le prix de la PAC pour votre maison de 200 m² ? Commencez par faire jouer la concurrence en demandant plusieurs devis. Au minimum 3. 

D’une part, cela vous permettra d’avoir une vision globale des prix pratiqués sur le marché. Et pour cause, il y a parfois des différences pouvant aller jusqu’à 15 % ou plus. D’autre part, cela vous permettra aussi de négocier plus facilement les prix avec les différents artisans. Non seulement, vous pourrez faire des économies sur votre appareil, mais également sur le coût de la pose et peut-être aussi négocier votre contrat d’entretien annuel.

Alors, faites attention, pour économiser au maximum, vous devez comparer les artisans sur toutes les lignes du devis. A savoir le prix de la PAC, le prix de la main-d'œuvre, les pièces détachées et les fonctionnalités. 

Avant de sélectionner les différents artisans, je vous conseille de faire une présélection en ligne. C’est ici que vous pourrez voir les différents avis. Vous pouvez aussi demander à vos proches s’ils ont déjà installé une PAC et à quel professionnel ils ont fait appel.

Choisir la PAC la plus adaptée

Vous l’aurez compris, le prix de la PAC dépend d’une multitude de critères. Ainsi, vous devrez choisir une PAC parfaitement adaptée à votre logement.

Si votre maison de 200 m² est située dans le VAR, vous n’aurez pas trop de variations de température. Dans ce cas, l'achat d’une pompe à chaleur aérothermique est sans doute plus économique et tout aussi performant. 

En revanche, si vous vivez dans les montagnes de Savoie, les températures sont beaucoup plus fraîches en hiver. Ici, il est préférable de choisir une PAC géothermique ou hydrothermique pour maintenir un confort thermique optimal à l’intérieur.

Dans le même esprit, le choix de la puissance est également important. Pour une maison de 200 m², choisissez une PAC puissante afin de chauffer toute la surface. Cela dit, évitez d’acheter une PAC surdimensionnée. Les cycles marche arrêt risquent de s’enclencher en permanence. Et cela peut vous coûter cher sur le long terme, car la PAC fonctionne mieux lorsque la température est stable. 

Enfin, comme nous l’évoquions juste avant, le choix des fonctionnalités de votre pompe à chaleur est lui aussi primordial. Suivant le système de chauffage dont vous disposez actuellement, il sera préférable de s’orienter vers une certaine catégorie de PAC plutôt qu’une autre, de même, si vous souhaitez disposer de la climatisation et du chauffage, seules les pompes réversibles proposent cette fonctionnalité. Et pour le chauffage de l’eau chaude sanitaire, si vous souhaitez disposer d’un seul système et ne pas avoir à investir dans un chauffe-eau en plus il sera là aussi préférable de se renseigner au préalable. Quoi qu’il en soit, tous ces paramètres vous seront expliqués par un professionnel avant d’effectuer votre premier devis.

Et pour savoir quelle puissance choisir, je vous conseille de demander une étude thermique. 

Demander l’étude thermique 

L’étude thermique permet avant tout de faire un état des lieux des performances énergétiques de votre logement. Si ces dernières sont faibles, des travaux d’isolation seront recommandés par le technicien. Il peut s’agir du remplacement des portes et fenêtres ou encore de l’isolation des combles. Dans tous les cas, ces travaux d’isolation sont souvent indispensables pour optimiser les performances de votre pompe à chaleur. 

Outre ces recommandations, le technicien peut aussi vous aider à choisir la pompe à chaleur adéquate. Il prendra en compte les spécificités de votre logement et vos habitudes de vie. C’est donc une excellente manière de choisir un système de chauffage performant. Et tout ça, en réduisant votre facture énergétique. 

Mais pour réduire drastiquement le coût de cet investissement, il y a les aides financières. 

Se renseigner sur les différentes aides 

Quel que soit le modèle, le prix d’une PAC pour une maison de 200 m² est un investissement très important. Et pourtant, cette solution écologique permet de réduire l’utilisation d’énergie électrique. C’est justement pour cela que plusieurs aides financières sont proposées. Par exemple, maprimerenov’, le prêt à taux zéro, la TVA à 5,5 % ainsi que toutes les aides et primes locales permettant la rénovation de votre logement et des passoires thermiques. 

En résumé …

Le prix de la pompe à chaleur d’une maison de 200 m² varie en fonction du type de PAC. Mais ce n’est pas le seul critère. La puissance, le COP ou encore les capteurs sont aussi à prendre en compte.

 Dans tous les cas, il faudra prévoir en moyenne entre 12 000 et 35 000 €. Un sacré investissement, me direz-vous ! Cependant, il ne faut pas oublier que le calcul du retour sur investissement se fait avant tout sur la durée de vie de votre installation. 

Certes, vous ne rentabilisez pas votre achat dès que vous effectuez vos travaux, mais sur certaines pompes et selon la consommation, le type d’installation, ou encore le COP, vous pouvez voir un retour sur investissement au bout de seulement 5 ans.  Et ce n’est pas tout, il est également possible de faire baisser le montant de cet investissement. Notamment grâce aux nombreuses aides financières. mis en place par l’État pour la rénovation de votre logement comme maprimerenov, certaines réductions d’impôt ou encore le CITE. Pour découvrir toutes les aides auxquelles vous pouvez être éligible vous pouvez contacter l’un de nos professionnels ou bien vous rendre sur le guide des primes et aide de l’État juste ici.

Cet article a été validé par
Léna
Rédactrice web
LinkedIn
YouTube
YouTube

Léna est adjointe à la Direction Commerciale de Nouvel'R Énergie. Elle suit de près tous les dossiers d'installation depuis plus de 4 ans. Son expertise sur le photovoltaïque s'étend de la technique à l'administratif.

Faites des économies cet hiver !
Protégez-vous des hausses tarifaires avant l'hiver en installant une PAC à prix réduits.
Pour vous aider, on a récapitulé toutes les aides cumulables à demander.
Je télécharge mon guide
Chauffez pour 0€
votre logement
Avec l’énergie solaire, votre chauffage est gratuit.
Téléchargez le PDF gratuit