Qu’est-ce qu’un compteur Linky ?

Le compteur Linky, c’est un compteur électrique intelligent, développé en 2015 par Enedis (ex ERDF). 

C’est-à-dire qu’il permet de transmettre automatiquement vos données de consommation au fournisseur d’énergie. Il n’y a plus besoin de faire intervenir un technicien.  

L’installation d’un compteur Linky est obligatoire selon un décret du 31 août 2010 . L’État a décidé d’imposer son utilisation pour moderniser le réseau électrique. C’est aussi un moyen d’amorcer la transition énergétique.

Bref, quoiqu’il en coûte, vous n’aurez pas le choix de refuser son installation. Donc s’il faut payer, autant savoir pourquoi.

C’est un sujet qui a fait couler beaucoup d’encre, j’ai écrit ce guide pour vous donner des explications limpides. 

Il faut d’abord que vous sachiez d’où vient cette affirmation.

 

Allez-vous payer votre compteur Linky  ? 

La rumeur a vu le jour dans un article du Parisien annonçant le remboursement des compteurs Linky par les usagers. Le gouvernement, de son côté, assure qu’il n’y aura pas de coût supplémentaire pour les consommateurs. 

En réalité, nous allons voir que ces deux affirmations ne sont pas fausses. Explications.

Les coûts du déploiement à supporter 

Depuis 2012, 32 millions de compteurs Linky ont été installés , soit 90% des domiciles français. Selon la Cour des Comptes, le montant de la facture s’élève à 5,7 milliards d’euros. Ce qui représente 130€ par boîtier, fabrication et installation comprises.

C’est un montant à rembourser par les particuliers à partir de 2022, selon le principe du « différé tarifaire ». Un mécanisme où les coûts sont répercutés dans les tarifs en même temps que les bénéfices. En gros, Enedis a avancé de l’argent, et ce sont les consommateurs qui devront bientôt rembourser.

Plusieurs centaines de millions d’euros devraient être prélevées chaque année. Pour représenter en 2030, 2 milliards d’euros, et s’assurer une marge d’un demi-milliard d’euros. 

Enedis va t-il augmenter les tarifs pour financer le linky ?
Il se dit que l'on devrait rembourser une partie de l'installation.



Enedis serait effectivement financé par les usagers grâce à leurs factures, contribuant au remboursement de l’investissement.

Bien évidemment le fournisseur d’électricité ne voit pas les choses sous cet angle. Finalement les économies réalisées grâce au compteur vont compenser le prix de la mise en service.

Mais le mécanisme de financement des compteurs Linky est plus complexe qu’on ne pourrait le penser. C’est ce que je vais vous détailler tout de suite.

 

Le système de financement des compteurs Linky

C’est la Commission de Régulation de l’Energie (CRE) qui en a fixé les règles. Enedis doit effectivement supporter la quasi-totalité des coûts, compensés par les économies générées par les compteurs intelligents. Notamment grâce à la suppression d’un grand nombre d’interventions sur le terrain.

La filiale d’EDF s’est engagée à prendre à sa charge 5,4 milliards d’euros. Elle puisera dans ses fonds à hauteur de 10% du montant. Pour le reste, elle fera un emprunt auprès de la Banque Européenne d’Investissement (BEI). Un remboursement qui devrait débuter en 2022.

Mais pas de panique, le gouvernement cherche à être rassurant concernant le surcoût pour les consommateurs. 

Le gouvernement rétablit la vérité sur le coût d’un Linky 

Enedis exerce une mission de service public régulée et contrôlée par la Commission de Régulation de l’Energie (CRE).

Cette commission est une autorité administrative indépendante. Son but est de gérer le marché de l’électricité et du gaz en France (en faveur des consommateurs finaux).

Il n’y aura donc pas, comme on l’a entendu, d’augmentation de 15 euros par an pour les utilisateurs sur leur facture. L’installation du compteur Linky n’est donc pas facturée. 

Le responsable adjoint de l’UFC que choisir avait demandé qu’Enedis soit transparente sur ce point.

Une grande inquiétude dissipée qui devrait largement vous rassurer.
Je termine ce guide avec les atouts et les quelques réticences concernant ce compteur communicant.

 

Quels sont les avantages pour les usagers ?

L’installation d’un compteur Linky pour le consommateur va lui permettre de profiter de plusieurs avantages :

La pose gratuite par un technicien

Vous l’avez bien compris, il n’y a rien à débourser lors de l’installation du compteur Linky. Il vous suffit de prendre rendez-vous avec un technicien. Tous les frais sont pris en charge par Enedis.

 

Les frais d'installation d'un compteur Linky sont pris en charge par Enedis
Un technicien installe gratuitement votre compteur

Le pilotage à distance de l’appareil 

Le relevé du compteur s’effectue à distance. Plus besoin d’être à son domicile et d’attendre de longues heures la venue d’un technicien. Tout comme la mise en service réalisée en un seul jour ouvré.
Les dépannages sont également plus rapides puisqu’ils sont réalisés par télémanipulation.

 

Mieux maîtriser sa consommation

Le compteur communicant permet en effet d’être plus précis(e) dans sa consommation grâce à un suivi quotidien. La facturation s’effectue non plus tous les six mois mais tous les mois.
Comme ça, pas de mauvaise surprise à la fin de l’année.

Choisir une offre en électricité adaptée à son profil de consommation

Vous pouvez adapter la puissance de votre compteur en fonction de vos réels besoins.
Mais aussi choisir parmi des offres personnalisées (réduction sur le prix du kWh durant les week-end et jours fériés, heures creuses…). Votre contrat sera en adéquation avec vos habitudes de consommation.
Et pourquoi pas décider de changer certains appareils trop énergivores.

Vous pouvez même pousser le bénéfice encore plus loin. En fonction de votre consommation vous pouvez anticiper des travaux de rénovation. 

Les panneaux photovoltaïques, par exemple, se marient très bien avec ce boîtier. Vous savez à quel moment vous avez le plus besoin d’électricité et donc si ça coïncide avec l’utilisation de l’énergie solaire.

De quoi grandement réduire votre facture.

Au-delà de ses avantages, cette nouvelle technologie suscite cependant quelques inquiétudes.

 

Les réserves concernant Linky

Une intrusion de la vie privée

Concernant la collecte de vos données privées, la CNIL (Commission Nationale Informatique et Liberté) est plutôt rassurante.
Elles ne quittent pas le domicile de l’abonné sans son consentement.

EDF n’a donc pas accès aux données des consommateurs. 

Et pour la santé ?

L’ANFR (Agence Nationale des Fréquences) énonce que les ondes électromagnétiques de Linky n’exposent pas à un danger particulier. Idem pour le respect des normes sanitaires européennes.  

Ce que l’on retient du compteur Linky

Ce que l’on peut retenir de ce guide, c’est que vous devriez réaliser des économies conséquentes tout en facilitant votre quotidien.

C’est bel et bien Enedis qui supporte le coût de ce déploiement. Vous n’avez plus qu’à profiter de votre nouvel équipement.

Évaluez notre guide

5.0
/5
1
vote(s)
Oops! Something went wrong. Check all fields.