Comment choisir le meilleur kit solaire autonome ? 

Vous ne voulez plus dépendre du réseau public ? Ou vous avez un site isolé ? Sachez qu’il existe forcément un kit panneau solaire adapté à votre projet.

Un kit solaire autonome, c’est un pack complet qui contient le nécessaire pour produire et stocker votre propre énergie. Avec ça, vous faites un maximum d’autoconsommation.

Oui mais voilà, les offres sont nombreuses sur le marché et vous avez peut-être du mal à vous y retrouver. Pas de panique, si j’ai écrit ce guide c’est justement pour vous aider à faire votre choix.

Je vais vous dire :

  • Quels sont les meilleurs kits qui existent ?
  • Comment fonctionnent-ils ?
  • De quoi sont-ils composés ? 

Ça vous permettra d’avoir toutes les clés en main et d’acheter le produit le plus adapté pour vous. Je ne perds pas de temps et je vous présente le haut du panier en termes de kit solaire autonome.

Choisir le meilleur kit solaire autonome doit se faire en plusieurs étapes.
Avant de choisir un kit solaire, vous devez vous poser plusieurs questions

Les meilleurs kits solaires autonomes sur le marché

J’ai épluché pour vous les différentes offres de kits solaires sur le marché et j’ai trouvé celles avec les meilleures caractéristiques. Gardez en tête que le panneau solaire avec les stats les plus performantes sur le papier n’est pas forcément le plus adapté pour vous. On en reparle un peu plus tard dans ce guide. 

Pour le moment je vous présente les quelques modèles que j’ai dégotés. Ça vous donnera une idée de ce que vous pouvez acheter. 

Le kit solaire autonome Victron

La marque hollandaise a conçu un kit spécialement pour les lieux isolés. Ça peut être un chalet, un mobile home, un bateau, un abri de jardin... Pour faire simple, ça va concerner tous les lieux qui ne sont pas raccordés au réseau. 

Le kit solaire autonome VICTRON est un des meilleurs sur le marché. La qualité de l’équipement est très bonne et c’est sans parler de sa productivité. Bien orienté, il peut produire jusqu’à 180 W

Avec la batterie de 22 Ah incluse, vous aurez aussi du courant la nuit. Par contre, il y a un petit bémol. Le kit n’est pas complet, il manque la connectique. Alors même si la qualité de ce kit est excellente, il aurait été plus pratique d’avoir tout le matériel nécessaire directement fourni. 

Je vous ai fait un tableau avec les caractéristiques techniques du kit autonome Victron (pour un 30 Wc - 12V) : 

Eco-Worthy, La meilleure qualité/prix

Le kit de la marque Eco-Worthy est pratique pour plusieurs utilisations. Il peut aller de 100 à 200 W. En plus de ça, le panneau est de bonne qualité et avec un rendement très important. 

Petit plus (qui est non négligeable), il fonctionne très bien en cas de mauvais temps. Il faut le reconnaître, ce n’est un avantage qui n’est pas donné à tous les panneaux solaires. 

Par contre, je préfère vous prévenir, la batterie est incluse seulement pour le kit de 200W ou plus. Si vous voulez une puissance plus petite, il faudra penser à en ajouter une (ou plusieurs). 

C’est un kit idéal pour les camping-cars. Vous n’avez pas besoin d’être un bon bricoleur pour l’installer. C’est super facile et ça ne vous prendra que peu de temps. 

Chaque petit détail a été pensé pour vous faciliter la vie. Prenons l’exemple des câbles. Ils sont beaucoup plus longs que la moyenne. En fait, c’est pour que vous puissiez installer votre kit là où vous le souhaitez.

Le seul inconvénient c’est la puissance limitée sur port USB. Vu la puissance de vos appareils électroniques, un ampérage de sortie plus élevé aurait été le bienvenu.


Mon Kit Solaire, le kit pour camping-car

La marque Mon Kit Solaire propose des kits solaires pour nomade. Chaque personne peut trouver un équipement qui correspond à ses besoins. 

Ça peut vous convenir si vous cherchez un simple chargeur solaire pour téléphone ou une grosse centrale solaire pour site isolé. Mais il faut reconnaître que l’idéal c’est de l’installer sur un camping-car. C’est super simple d’installation et en plus de ça, très pratique.

Le gros plus c’est que tout est compris dans le kit, même la batterie. Ne vous faites pas avoir, même si on vous assure le contraire : sans batterie vous ne serez pas autonome. 

Tout comme pour les kits solaires Victron, ceux de Mon Kit Solaire sont équipés de ports usb de qualité. Le petit plus c’est un allume-cigare et une sortie usb charge rapide (pour certains kits).


Les kits solaires autonomes Solaris store 

Voici le dernier kit solaire autonome dont je veux vous parler. Les kits Solaris store font partie des meilleurs. Ils sont assemblés en France, ce qui est un vrai gage de qualité. 

Tout l’équipement nécessaire est inclus dans ce kit. Comme je vous l’ai expliqué juste au-dessus, c’est super important de vérifier la composition. Certains ne sont pas complets. Alors ne sautez pas cette étape.

Quel que soit votre projet, Solaris a veillé à ce que vous trouviez votre bonheur. La marque propose des puissances allant de 50W à 3000W

Pour être honnête avec vous, on peut facilement retrouver cet avantage avec les autres kits. Par contre, Solaris propose des options assez intéressantes et que l’on ne retrouve pas partout :

  • une bonne capacité de la batterie : fiabilité et durée de vie 
  • des protections électriques et mécaniques 
  • un chargeur usb sur les petits kits jusqu’à 175 Wc
  • la Bluetooth à partir de 350 Wc

Si vous voulez en savoir plus sur les caractéristiques de ce kit, vous pouvez jeter un coup d'œil au tableau ci-dessous.


Quel est le prix d’un kit solaire autonome ?

C’est difficile de donner le prix d’un kit solaire autonome. Pourquoi ? Tout simplement parce que tous les produits proposés sur le marché n’ont pas les mêmes caractéristiques.

Ça peut vous coûter 250€, si vous n’avez pas un besoin énorme en autoconsommation, mais ça peut largement aller jusqu’à 5 000€.
Vingt fois plus cher, c’est une sacrée différence. D’où l’intérêt de choisir le meilleur kit. C’est le sujet que j’aborde avec pas mal de détails dans la suite de ce guide.

Si vous voulez un kit solaire autonome par choix et non par nécessité, il faut aussi que vous gardiez une chose en tête. Un kit ne vous permet pas de toucher les aides de l’État.

Eh oui, elles sont réservées aux installations dites “classiques” sur la toiture d’une maison.

Vous faites donc une croix sur la prime autoconsommation et sur la revente de surplus, entre autres. Si vous voulez tout savoir sur les aides pour les panneaux solaires, j’ai tout résumé dans un pdf. Cliquez ici pour l’obtenir gratuitement.

J’en reviens à nos kits solaires autonomes. Il est temps qu’on regarde un petit peu en quoi ça consiste. 

Qu’est-ce qu’un kit solaire autonome ?

Un kit solaire autonome, c’est la solution parfaite pour être totalement indépendant(e) en électricité. Pourquoi ? Parce que ça vous permet de produire et de stocker votre électricité. Vous êtes donc autonome.

Ce genre d’équipement est idéal pour alimenter en électricité un site isolé. En règle générale, les kits vendus en magasin ou sur le web sont composés de :

  • Un ou plusieurs panneaux solaires
  • Une ou plusieurs batteries 
  • Un onduleur 
  • Un régulateur de charge
  • Un coffret AC/DC
  • Un système de fixation

Sachez qu’il existe également des petits kits pour alimenter n’importe quels appareils électroniques peu énergivores comme les smartphones. Ça peut toujours vous dépanner.

Le kit solaire autonome permet de produire de l'électricité.
Le kit solaire permet est un équipement qui permet de produire de l'électricité


Voyons maintenant comment fonctionne ce matériel. 

Comment fonctionne un kit solaire autonome ?

Un kit solaire fonctionne comme une installation de panneaux solaires classique en toiture. Ça peut être évident pour vous mais je préfère quand même reprendre les bases. Comme ça, pas de malentendu.

Le panneau photovoltaïque capte les rayons du soleil et les transforme en courant continu. L’onduleur se charge ensuite de le transformer en courant alternatif. C’est celui-ci que vous allez pouvoir utiliser pour faire fonctionner vos appareils électriques.

Le petit plus du kit autonome, c’est qu’il contient une batterie. Ça veut dire que si vous ne consommez pas immédiatement toute la production de vos panneaux, le surplus sera stocké. C’est indispensable pour pouvoir consommer de l’électricité le soir ou la nuit.

Voilà pour les bases, je pense que vous êtes au point sur le fonctionnement donc on peut passer aux choses sérieuses. Je vais vous donner tous les éléments pour choisir au mieux votre kit. 


À savoir avant d’acheter un kit solaire autonome 

Installer soi-même un kit solaire, c’est une super idée mais ça veut dire que vous devez tout faire seul(e). À commencer par le choix du produit que vous allez acheter.
Ça peut être un vrai casse-tête alors je vais vous aider à y voir plus clair. La première chose à faire, c’est d’identifier vos besoins et plusieurs aspects techniques. On voit ça ensemble tout de suite. 

Comment choisir la puissance ?

Avant de vous renseigner sur la puissance d’un kit solaire, vous devez vous demander à quoi il va vous servir ? Oui, parce qu’avoir de l’électricité pour faire fonctionner un peu d’éclairage ou un frigo, ce n’est pas la même chose.

Si vous devez alimenter plusieurs appareils électriques, je vous conseille de faire un petit calcul. Prenez la consommation de chaque appareil en kWh (kilo watt-heure) et multipliez-la par le nombre de jours où vous en aurez besoin. Ça vous donnera un aperçu de vos besoins.

Ensuite, il faut faire correspondre ce résultat à la puissance de vos panneaux. Celle-ci est exprimée en Wc (watts-crête). C’est le nombre de watts produits dans des conditions optimales.

C’est assez clair pour vous ? Si vous avez besoin d’aide, n’hésitez pas à me le dire dans les commentaires.

Retenez que plus vos besoins en électricité sont importants, plus la puissance de vos panneaux doit être élevée. Rien de bien compliqué au final.

Parlons maintenant de la ou des batteries. Vous vous en doutez, elles n’ont pas toutes les mêmes caractéristiques.

Quelle capacité de stockage vous convient ?

Comme la production d’électricité avec des capteurs ne se fait que la journée, vous ne pouvez pas compter sur eux la nuit. Ça peut être problématique si vous n’êtes pas relié(e) au réseau. C’est sûrement ce qui vous pousse à vous tourner vers un kit autonome. Avec lui, vous avez une solution de stockage. Mais encore faut-il choisir la bonne capacité pour votre batterie. 

Là encore, tout dépend de ce que vous souhaitez faire de votre électricité. Si vous comptez avoir seulement de quoi vous éclairer, une petite batterie fera l’affaire. En revanche, si vos besoins sont plus importants vous allez devoir augmenter la capacité. 

Sachez que cette donnée s’exprime le plus souvent en ampère par heure (Ah) mais que vous pouvez aussi la retrouver en watts (W).

Où installer votre kit solaire autonome ?

Avant de choisir votre kit solaire, il faut également savoir où vous voulez l’installer. Selon son emplacement (toit d’un abri, mur, jardin, camping-car), les accessoires nécessaires ne seront pas les mêmes.

Un kit solaire autonome pour camping-car sera, par exemple, accompagné de passages de câbles étanches. Ça permet de relier le panneau solaire aux connectiques situées à l’intérieur sans risque.

Installer votre kit solaire autonome ou vous le souhaitez, c'est possible.
Vous pouvez installer un kit solaire sur votre van.


Quel que soit l’endroit où vous souhaitez fixer vos panneaux, je vous recommande de faire très attention aux zones d’ombrage. L’orientation et l’inclinaison ont également leur importance pour obtenir un bon rendement. 

À titre d’info, la meilleure inclinaison correspond à 30°. Pour l’orientation, le sud c’est le top mais les autres points cardinaux ne sont pas rédhibitoires (sauf le nord). J’ai déjà écrit un petit contenu qui vous dit comment avoir une installation rentable, même sans être exposé au sud. Cliquez ici pour le télécharger, c’est gratuit.

Si vous lisez ce guide, c’est parce que vous cherchez le top du top en matière de kit solaire autonome. Pour faire le meilleur choix, je vous dis tout de suite ce que vous devez vérifier. 

Comment choisir le meilleur kit solaire autonome ?

Il n’y a pas de méthode qui marche à tous les coups pour choisir le meilleur kit. En revanche, il y a plusieurs caractéristiques à surveiller sur le matériel pour s’assurer d’avoir une installation de qualité

Je passe en revue tous les éléments qui composent les kits, histoire que vous sachiez ce qui est important.

Les panneaux photovoltaïques

Il va de soi que les panneaux photovoltaïques sont la partie la plus importante d’un kit solaire. Il faut donc les sélectionner avec soin et je vous recommande de faire attention à ces quelques points.

D’abord il y a la puissance. On a déjà abordé le sujet dans ce guide mais c’est primordial. Une installation bien dimensionnée c’est la base. Vous devez choisir des modules dont les capacités correspondent à votre consommation, sinon ce ne sera pas rentable. 

Question technologie, je vous conseille fortement de choisir le monocristallin. Ce type de cellule sur les panneaux offre de bien meilleures performances que le polycristallin.

L’autre critère primordial pour moi, ce sont les garanties. Il faut que la garantie produit soit la plus longue possible et n’oubliez pas de vérifier la garantie linéaire. C’est l’assurance d’avoir un bon rendement au fil des années. 

L’onduleur 

C’est l’appareil permettant de transformer le courant continu en courant alternatif. Autant dire que c’est une pièce maîtresse. Sans lui, pas d’électricité utilisable pour alimenter vos appareils. Vous retrouverez un onduleur photovoltaïque de chaîne ou des micro-onduleurs selon votre kit. 

Plus économique, l’onduleur de chaîne relie tous les panneaux entre eux. C’est l’idéal si vous avez un emplacement optimal pour vos panneaux. 

L'onduleur vous permet de transformer le courant continu en un courant alternatif.
L’onduleur est essentiel si vous souhaitez produire votre électricité

Si vous avez des zones d’ombre, dans ce cas il vaudra mieux vous tourner vers des micro-onduleurs. Il y en a un pour chaque module ou pour deux modules. Ça permet à leur production d’être indépendante. En cas de problème sur un panneau, vous pourrez encore avoir de l’électricité (ce qui n’est pas le cas avec un onduleur de chaîne).

La batterie

Sans batterie, pas d’autonomie. C’est aussi une pièce que vous devez sélectionner avec soin.

Comme on l’a évoqué ensemble, la capacité de stockage dépend de vos besoins. Mais il y a d’autres critères à vérifier.

Sachez qu’il existe plusieurs technologies de batteries solaires. Les plus répandues sont celles au lithium mais vous pouvez en trouver qui fonctionnent grâce au plomb.

Si ça vous intéresse j’ai fait une liste des meilleures solutions de stockage. Cliquez ici pour la retrouver.

La batterie permet de stocker votre production.
La batterie vous permet de stocker votre production pour l’utiliser plus tard


À côté de ça, je vous conseille de faire attention à la profondeur de charge/décharge de la batterie. Plus elle est performante, plus sa durée de vie sera longue. Pour finir, jetez un œil aux garanties. C’est toujours utile en cas de pépin.

Les câbles

Un kit solaire est composé de plusieurs éléments. Pour pouvoir les relier entre eux, les câbles sont indispensables. Ils sont généralement fournis et donc parfaitement adaptés à votre kit.

En revanche, si vous avez besoin d’en changer pour une raison ou pour une autre, sachez que le diamètre du câble a toute son importance. Il dépend de l’intensité du courant et de la distance qu’il doit parcourir

Si ces critères ne sont pas respectés, la sécurité de votre installation ne sera pas optimale. Sachez qu’un câble non adapté peut aussi entraîner une déperdition d’énergie.

Le coffret de protection

Vous l’aurez compris, le coffret de protection sert à sécuriser votre équipement. Il permet de débrancher votre installation solaire du reste de votre installation électrique. En cas de problème sur l’un ou sur l’autre, cela vous sera d’un grand secours.

Ce type de protection est généralement inclus dans les kits et il varie en fonction de la catégorie d’onduleur choisie. 

Le régulateur de charge

Le but de ce système est de vérifier que l’électricité injectée ou retirée de la batterie solaire correspond bien à sa capacité.

L’objectif est d’éviter d'abîmer inutilement les batteries pour leur garantir une durée de vie optimale. C’est absolument nécessaire dans un kit autonome. 

La fixation

Là, tout dépend de l’emplacement de votre installation. Vous devez donc sélectionner un kit avec les fixations adéquates pour votre projet. 

Vis, équerres, etc …  Un bon kit contient tout le nécessaire pour que vous puissiez l’installer sans prise de tête.

Mon guide touche à sa fin alors j’espère vous avoir éclairé(e) au sujet des kits solaires autonomes. S’il vous reste des questions, je me ferai un plaisir de vous répondre dans les commentaires. 


Meilleur kit solaire autonome : à retenir

Un kit solaire autonome, c’est un kit solaire qui vous permet à la fois de produire et de stocker votre électricité. Avec lui, vous ne dépendez pas du réseau public si vous ne voulez pas ou que vous ne pouvez pas y être raccordé(e). 

Le meilleur kit solaire est celui qui correspond à vos besoins. Assurez-vous d’en choisir un correctement dimensionné et avec du matériel de qualité.
Si vous avez une toiture et que vous pouvez être relié au réseau, je vous conseille d’opter pour une installation classique avec batterie. Vous pourrez bénéficier de l’expertise d’un pro et ça vous permettra aussi de toucher les aides de l’État

Évaluez notre guide

5.0
/5
1
vote(s)
Oops! Something went wrong. Check all fields.