Tuto des différentes configurations des panneaux solaires : série, parallèle et mixte

C’est une question qui revient souvent : faut-il mieux brancher ses panneaux solaires photovoltaïques en série ou en parallèle ? Sachez que les deux configurations ont leurs avantages et leurs inconvénients, cela dépend de ce que vous prévoyez d’en faire. 

Afin que vous choisissiez le bon branchement pour vos panneaux solaires, voici les points auxquels je vais répondre :

  • Tout savoir sur le montage en série  
  • Tout savoir sur le montage en parallèle
  • Peut-on mixer les deux systèmes de montage (série et parallèle) ?
  • Quand choisir chaque configuration (série, parallèle et mixte) ?
  • Avantages et inconvénients de chaque configuration 
  • Est-ce une installation qui peut évoluer dans le temps ?  

Commençons par découvrir le montage en série.

Tout savoir sur le montage en série 

Sachez tout d’abord que le montage en série est le plus utilisé des types de configuration. Le montage en série est très simple. Le principe ?

Vous devez brancher les panneaux les uns à la suite des autres. Autrement dit, la sortie de l’un sur l’entrée de l’autre. Pour visualiser les choses, le câble + d’un panneau est branché sur le câble – du panneau suivant et ainsi de suite. Le montage en série est donc ce que l’on appelle un montage à la chaîne. 

Avec cette configuration, les puissances de vos panneaux solaires s’ajoutent. Prenons un exemple : si vous montez en série 4 panneaux solaires de 12 volts et de 5 ampères, vous obtiendrez un courant de 48 volts et 5 ampères.

Passons au montage en parallèle.

Tout savoir sur le montage en parallèle 

Vous pouvez préférer le montage en parallèle. De quoi s’agit-il ? 

Avec cette configuration, vous devez relier les bornes + de vos panneaux solaires entre elles. Même chose avec les bornes –. Ce type de montage vous permet de rester en basse tension. 

Voici pourquoi. Lorsque vos panneaux photovoltaïques sont branchés en parallèle, la tension de l’ensemble des panneaux est égale à la tension d’un seul de vos panneaux. Cependant, le courant total est quant à lui égal à la somme des courants fournis par chacun des panneaux. 

Un exemple : si vous avez 4 panneaux en parallèle, fournissant chacun 28 volts sous 4 ampères, alors la tension est à 28 volts, mais le courant fourni est bien de 4×4, soit 16 ampères.

Intéressant, il est aussi possible de choisir un montage mixte. Voyons cela ensemble. 

Peut-on mixer les deux systèmes de montage (série et parallèle) ?

Je vous l’ai dit, vous pouvez aussi opter pour une configuration mixte. Comment se fait un tel montage ? Il s’agit en fait d’une succession de branchements en série et en parallèle. 

Je vais essayer d’être simple. Ce genre de configuration se construit généralement grâce à des paquets de plusieurs panneaux montés en série. Et chacun de ces paquets en série sont ensuite montés en parallèle. 

Pourquoi faire un tel montage ? Pour profiter des avantages des deux configurations. A savoir, obtenir un maximum de puissance à une tension que vous choisissez (avec les panneaux montés en série). 

Exemple : si vous avez 12 panneaux photovoltaïques (4 séries de 3 panneaux montées en parallèle) qui produisent 18 volts sous 10 ampères. Eh bien, la tension sera de 54 volts (3×18) et le courant sera de 40 ampères (4×10).

Voyons maintenant quand choisir chaque configuration.

Quand choisir chaque configuration (série, parallèle et mixte) ? 

Aucune configuration n’est meilleure que l’autre. Il vous faut juste choisir votre type de montage par rapport à vos besoins. Je vous aide à y voir plus clair.    

Le montage en série

Vous choisirez le montage en série si vous souhaitez monter haut en tension. Par exemple pour revendre votre électricité en l’injectant sur le réseau de votre fournisseur d’énergie (EDF, etc.). Très utile aussi si vous avez des batteries à charger. 

En effet, pour revendre votre électricité, il vous faut produire du 230 volts. Soyons même plus précis, la tension EDF est le plus souvent autour de 325 volts. 

Il vous faut donc plusieurs panneaux montés en série pour atteindre ces 325 volts. Et comme un panneau photovoltaïque fait en général moins de 30 volts, plus de 10 panneaux montés en série seront nécessaires pour injecter du courant sur le réseau. 

Le montage en parallèle

C’est un montage qui sera idéal si vous ne voulez pas revendre votre électricité sur le réseau, mais seulement alimenter votre maison. Une alimentation en basse tension qui est largement suffisante pour l’éclairage, vos prises et vos appareils bas voltage (ordinateurs, smartphones, etc.). En revanche, c’est un système qui risque d’être insuffisant pour une batterie et des appareils plus énergivores.

Néanmoins, c'est un montage qui vous permettra de réellement faire des économies sur le long terme. Retenez tout de même que vous serez sans doute obligé de modifier un peu votre installation électrique. 

Le montage mixte 

Assez logiquement le montage mixte va vous permettre de “mixer” les avantages des 2 configurations précédentes. 

Ainsi, avec une configuration mixte, vous aurez suffisamment de puissance (325 volts) pour vendre votre surplus d'électricité sur le réseau et vous alimenterez votre maison en basse tension. En tout cas, vous pourrez choisir le meilleur ampérage et le meilleur voltage pour votre maison.

A présent, faisons le point sur les avantages et les inconvénients de chaque configuration.

Avantages et inconvénients de chaque configuration 

Chaque configuration à ses avantages et ses inconvénients. Je vous propose de les résumer dans ce tableau qui compare les 3 types de montage de vos panneaux solaires : 


Dernière question que vous me posez souvent : est-ce une installation (en série ou en parallèle) qui peut évoluer dans le temps. Voici quelques éléments de réponse.

Est-ce une installation qui peut évoluer dans le temps ? 

Oui. Sachez que vous pouvez faire évoluer votre installation (en série ou en parallèle) au fil du temps. Si vos besoins changent ou si vous décidez de vendre votre surplus, il vous faudra sans doute changer de configuration. Les changements les plus fréquents sont ceux qui permettent de passer d’une configuration en parallèle à une configuration en série afin de gagner en puissance. 

Dans tous les cas, je vous incite vivement à faire appel à un professionnel qui saura vous conseiller sur vos besoins et faire ces changements. Faites aussi attention à bien choisir un professionnel RGE (Reconnu Garant de l’Environnement). 

C’est un gage de qualité et surtout l'intervention de ce professionnel vous permettra de sécuriser votre installation, d’avoir droit aux aides de l'Etat et de pouvoir revendre votre électricité à votre fournisseur d'électricité. 

Si vous avez un kit plug and play (basse tension), vous pouvez l’installer vous-même, mais vous n’aurez pas le droit de vous connecter au réseau pour vendre votre production électrique. Vous serez uniquement en autoconsommation.  

Panneau solaire en série ou en parallèle, en résumé

Voici ce qu’il faut retenir de ce guide pratique :

  • Le montage en série consiste à brancher les panneaux les uns à la suite des autres. Il s'agit d’un montage à la chaîne. 

  • Avec la configuration en parallèle, vous reliez les bornes + de vos panneaux solaires entre elles. Même chose avec les bornes –. 

  • Le montage mixte est une succession de branchements en série et en parallèle. 

  • Le montage en série vous permet de produire du 230 volts tandis que le montage en parallèle vous permet de rester en basse tension.

 

  • Pour pouvoir revendre votre électricité à un fournisseur d’énergie (EDF, etc.), il faut opter pour un montage en série. 

  • Si vous alimentez votre logement en basse tension (montage en parallèle), vous pourrez alimenter votre éclairage et tout un tas de prises ou d’appareils bas voltage.

  • Attention, avec un montage en série, les tensions peuvent être extrêmement dangereuses (électrocution, incendie, etc.).

  • Avec une installation en parallèle (basse tension), les fils doivent avoir un fort diamètre. Du coup, c’est une installation plus chère à l’achat. 

  • Sachez que vous pouvez faire évoluer votre installation (en série ou en parallèle) au fil du temps. 

Vous savez à présent quelle est la meilleure configuration pour l'installation de vos panneaux solaires. Encore des difficultés à faire votre choix ? Des questions à me poser ? N'hésitez pas à le faire en commentaire. Je répondrai rapidement à vos demandes. 

Je suis aussi à votre disposition pour vous proposer des devis. Ceux-ci peuvent concerner l’énergie en provenance du soleil (panneaux, régulateur, onduleur, batterie, etc.) ou toutes les autres solutions d’énergies renouvelables. N’hésitez pas à faire vos demandes et à nous laisser vos coordonnées en cliquant ici.

Cet article a été validé par
Maxime
Directeur Commercial
LinkedIn
YouTube
YouTube

Maxime suit de près toutes les équipes techniques de Nouvel'R Énergie et occupe le poste de directeur commercial. Il a également passé beaucoup de temps sur les toitures avec les installateurs. Le photovoltaïque est un sujet qu'il maîtrise depuis plus de 10 ans maintenant.