Subvention panneau solaire agricole : Sauvez la planète en faisant des économies

Vous le savez mieux que personne, une exploitation agricole demande beaucoup d’électricité pour fonctionner. Du coup, pas mal d’agriculteurs voient une bonne partie de leurs revenus disparaître dans les factures.

Et avec l’augmentation du prix de l'énergie, tout ça risque de ne pas vraiment s’arranger…

Oui mais voilà, c’est mieux de voir l’argent atterrir dans vos poches plutôt que dans celles d’EDF.

Alors, faire installer des panneaux solaires sur votre exploitation agricole peut être une excellente idée.

Comme ça vous pourrez faire des économies sur votre facture d'électricité et générer des revenus complémentaires. En gros, vous pourrez consacrer davantage d’argent au développement de votre activité plutôt qu'au paiement de vos factures.

Mais, si vous avez déjà commencé à vous renseigner, vous avez sans doute remarqué qu’un tel projet représente un investissement assez important. Du coup, c’est normal d’hésiter à se lancer…

Rassurez-vous, grâce aux subventions, il est possible de faire installer des panneaux solaires sur votre exploitation agricole pour quasi rien.

Vous voulez faire des économies sur votre facture d’électricité ? Vous voulez générer des revenus complémentaires tout en prenant soin de la planète ? Je vous explique comment y parvenir dans ce petit guide.

Ensemble nous allons aborder les différentes solutions qui existent pour vous aider à financer votre projet solaire agricole.

Il y a :

  • La prime à l’autoconsommation.
  • La TVA déductible.
  • La réduction de l’IFER.
  • Les aides régionales.
  • La vente du surplus de production à EDF OA.
  • Le financement par un tiers
.

C’est parti, abordons chacune de ces solutions de financement en détail. Et pour commencer, penchons nous sur la prime à l’autoconsommation.

La prime à l’autoconsommation : Une aide pour encourager le photovoltaïque

Cette prime a été mise en place par l’État pour encourager le développement des installations photovoltaïques.

Elle est très populaire auprès des particuliers, mais ce qu’on sait moins c’est qu’elle est aussi accessible aux professionnels. Du coup ça veut dire que vous pouvez en bénéficier pour votre exploitation agricole.

Mais vous vous en doutez, il faut quand même respecter certaines conditions. Voyons lesquelles.

Agriculteurs : Quelles sont les conditions pour bénéficier de la prime à l’autoconsommation ?

La prime à l’autoconsommation est très intéressante. Elle peut vous permettre de réduire les frais d’installation de votre système photovoltaïque. Pour pouvoir en bénéficier vous devrez toutefois :

  • Avoir un système photovoltaïque d’une puissance inférieure à 100 kWc.
  • Choisir l’autoconsommation avec vente du surplus.
  • Faire installer les modules solaires sur une toiture ou sur des ombrières.
  • Faire réaliser les travaux par un professionnel RGE.

Vous voyez donc que ces conditions sont plutôt faciles à réunir. Mais attention, il faut quand même être vigilant… Eh oui, la moindre condition manquante pourrait vous priver d’un sacré coup de pouce financier.

Et justement, voyons à combien peut s’élever le montant de cette aide.

Quel est le montant de la prime à l’autoconsommation pour les agriculteurs ?

Le montant de la prime à l’autoconsommation dépend tout simplement de la puissance de votre équipement. Il est réévalué tous les trimestres. Pour que ce soit clair je vous ai mis tout ça dans ce petit tableau.

Comme vous pouvez le remarquer, ça peut quand même pas mal réduire le coût de votre projet. Par contre attention, la prime est versée en 5 fois sur 5 ans. Donc même si ça permet de payer moins cher, il faudra quand même avancer les fonds.

Maintenant que vous en savez plus sur la prime à l’autoconsommation, je vais vous parler de la TVA déductible.

La TVA déductible : Un dispositif réservé aux entreprises

En France, la TVA peut représenter jusqu’à 20% du montant global d’une facture. Et sur le prix d’un système photovoltaïque ça représente une sacrée somme…

Heureusement, en tant que professionnel agricole, vous pouvez bénéficier d’un régime de faveur.

À qui s’adresse la TVA déductible pour l’installation de panneaux photovoltaïques ?

Vous le savez, les entreprises récoltent la TVA pour le compte de l’Etat mais n’en sont pas redevables.

Du coup, les agriculteurs peuvent récupérer la TVA payée sur leurs factures. Et, vous l’aurez compris, cela fonctionne aussi pour les panneaux solaires.

C’est donc plutôt une bonne nouvelle parce que ça va considérablement alléger la facture.

Quelles sont les économies réalisées sur votre projet solaire grâce à la déduction de TVA ?

Vu que la TVA est déductible, le montant de l’aide s’exprime en pourcentage. Vous pourrez donc récupérer :

  • 20% du montant de la facture pour les installations d’une puissance supérieure à 3kWc.
  • 10 % du montant de la facture pour les installations d’une puissance inférieure à 3 kWc.

Vous voyez donc que ce dispositif est quand même assez intéressant. Mais ce n’est pas le seul.

D’ailleurs je vais vous parler d’un autre coup de pouce fiscal qui existe. Il s’agit de la réduction de l’IFER (Imposition Forfaitaire des Entreprises de Réseaux).

La réduction de l’IFER : Un impôt dû par les producteurs d’énergie

L’IFER est un impôt dû par les producteurs d’énergie photovoltaïque. En fait, ça signifie qu'au-delà d’une certaine puissance de production vous êtes imposable sur les revenus générés par votre équipement.

Alors, c’est vrai que quand on sait ça on hésite à se lancer. Après tout, pourquoi faire installer des panneaux solaires si les bénéfices servent à payer des impôts…

Eh bien je vous rassure, ça vaut le coup. D’autant plus que l’Etat a fait un geste. Mais voyons ça de plus près.

Quelles sont les conditions pour profiter de cette réduction d’impôt ?

Vous l’aurez compris, les gros producteurs d’énergie solaire sont soumis à l’IFER. Oui, mais à partir de quand est-on considéré comme une « centrale de production électrique » ?

L’État estime qu’à partir de 100 kWc de puissance vous devrez payer des impôts pour votre installation photovoltaïque.

Et là, vous allez me dire : « C’est un guide sur les subventions et vous me dites que je dois payer plus ! ».

C’est vrai que, comme ça, ce n’est pas forcément évident mais je vous assure qu’il s’agit bien d’une aide. En fait, pour être très précis(e) c’est plutôt un avantage fiscal.

À combien s’élève la réduction d’IFER ?

Avant 2021 le montant de l’IFER s’élevait à 7,57 €/kW et par an. Mais comme le Gouvernement a pris le pari d’encourager l’installation d’équipements photovoltaïques, le montant de l’impôt a été réduit.

En fait la Loi de Finances pour 2020 l’a divisé par 2 pour les installations postérieures au 1er Janvier 2021.

Ce qui signifie que vous ne paierez que 3,155 €/kW/an pour un système photovoltaïque qui dépasse 100kWc.

Et la bonne nouvelle dans tout ça, c’est que cette réduction s’applique pendant 20 ans.

Mais ce n’est pas tout, il est aussi possible de se faire aider par l’État grâce aux subventions locales.

Les aides locales pour le photovoltaïque agricole : Un coup de pouce variable

Alors, là on aborde des aides assez particulières parce qu’elles dépendent du lieu où se situe votre exploitation.

En gros, leur existence, les conditions d’attribution ainsi que leur montant dépendent des politiques menées à l’échelle locale.

Ça veut dire que chaque commune, région ou département aura ses propres aides pour encourager le développement de l’énergie solaire. Vous comprenez donc bien que c’est compliqué de faire le tour de tout ce qui existe.

Pour savoir ce qui se fait chez vous le plus simple c’est donc de contacter :

  • Votre Mairie,
  • Le Département,
  • La Région,
  • Ou tout simplement, la chambre d’agriculture de laquelle vous dépendez.

Comme ça vous saurez si vous avez droit à quelque chose et dans quelles conditions.

La vente d’électricité à EDF : Une solution pour générer un complément de revenus

Vous ne le savez peut-être pas mais EDF est obligé de racheter votre surplus de production électrique.

Ce qui veut simplement dire qu’EDF rachète l’électricité produite dont vous ne vous servez pas. Et ça, c’est plutôt une bonne nouvelle. Pourquoi ? Parce que ça signifie que vous pouvez générer un complément de revenus grâce à votre installation. En fait il existe 2 solutions :

  • La vente du surplus,
  • La vente totale.

Voyons en quoi consiste chacune d’elle.

La revente de votre surplus de production

Grâce à ce mécanisme vous pouvez consommer directement l’énergie produite par vos panneaux. Mais comme vous ne consommerez probablement pas toute la production vous aurez de l’électricité en trop.

Du coup, pour éviter que ça se perde, l’électricité est réinjectée dans le réseau et EDF vous paye pour ça.

Pas mal non ? Par contre, le tarif dépend de la puissance de votre parc photovoltaïque. Je vous ai résumé tout ça dans ce petit tableau.

En gros, cette option est intéressante si votre exploitation demande beaucoup d’énergie. Comme ça vous ferez des économies sur votre facture d’électricité et pourrez générer des revenus en plus. C’est du gagnant gagnant.

La vente totale de votre production

La vente totale se différencie de la vente de surplus. En fait, dans ce cas de figure, vous ne consommez pas l’électricité produite. Tout est directement renvoyé dans le réseau.

Du coup, vous devenez producteur d’électricité. Si vous voulez, il faut un peu voir ça comme une activité secondaire. Ça vous permet de diversifier vos revenus.

Et là, les tarifs d’achat sont plutôt intéressants. Je vous les ai mis dans le tableau juste en dessous.

Pour faire simple, c’est l’option idéale si votre exploitation demande peu d’électricité et que vous avez beaucoup d’espace.

Bon ça y est, on a fait le tour des solutions d’aides directes proposées par l’État. Mais ce n’est pas tout… Si je vous disais qu’il est possible de faire financer vos projets photovoltaïques par des investisseurs privés ? Je vous explique comment.

Les solutions de financement alternatives pour vos projets photovoltaïques

Se faire subventionner par l’État pour passer aux énergies vertes a tout son sens. Mais faire payer quelqu’un pour qu’il installe des panneaux solaires chez vous c’est moins évident. 

Pourtant c’est une solution qui peut s’avérer très rentable et qui peut financer le développement de votre activité.

Il existe 4 moyens d’y parvenir :

  • La location de toiture.
  • L’utilisation des bénéfices du photovoltaïque pour bénéficier d’un bâtiment agricole gratuit.
  • La rénovation de la toiture en vue de la location.
  • Le financement participatif.

Mais laissez moi vous parler de tout ça un peu plus en détail.

La location de toiture : Rentabilisez le toit de vos bâtiments agricoles

Vous avez de grands bâtiments agricoles ? Vous habitez dans une région à fort ensoleillement ? Alors cette solution pourrait vous intéresser.

Eh oui, les toits des bâtiments agricoles sont souvent des espaces inexploités. Pourtant lorsqu’ils sont grands ils peuvent accueillir de belles installations photovoltaïques.

Du coup, un moyen très simple de rentabiliser tout ça, c’est de permettre à un tiers d’y installer des panneaux. En gros, l’entreprise finance l’achat et l’installation des panneaux photovoltaïques et vous verse un loyer pour l’occupation du toit.

En échange, le tiers profite des bénéfices issus de l’installation solaire pendant 20 ans. Et la bonne nouvelle pour vous, c’est qu’au bout des 20 années vous serez propriétaire des panneaux. Vous pourrez donc engranger des bénéfices supplémentaires.

Bon par contre, il faut que le projet vaille le coup pour le tiers exploitant. Cette solution est donc principalement réservée aux exploitations agricoles installées dans des régions à fort ensoleillement.

Le hangar agricole gratuit : Financez un bâtiment grâce aux revenus du photovoltaïque

L’appellation est un peu trompeuse parce que votre hangar ne sera pas réellement gratuit. Mais il ne vous coûtera en réalité pas grand chose. Je m’explique.

En fait, ce système vous permet de financer la construction d’un hangar agricole :

  • Soit en louant le toit du futur bâtiment à un tiers pour qu’il y installe des panneaux solaires. Comme ça vous toucherez un loyer qui vous permettra d’amortir les dépenses réalisées pour la construction.

  • Soit en revendant l’électricité produite. Dans ce cas de figure, vous financez l’achat et l’installation des panneaux mais vous bénéficiez des revenus. Ce qui fait que vous pouvez amortir la construction de votre hangar sur le long terme.

La rénovation de toiture : Un toit tout neuf sans débourser un centime

La toiture de votre hangar agricole est mal en point ? Et si je vous disais qu’il était possible de la faire refaire gratuitement ?

En fait, cette solution ressemble un peu à la location de toiture. Ici, un tiers va payer les travaux de rénovation du toit de votre bâtiment. En échange de son investissement il pourra y installer des panneaux solaires et toucher les bénéfices pendant 20 ans.

Vous vous retrouverez ainsi avec une toiture toute neuve sans avoir déboursé 1 centime.

Le financement participatif pour les projets photovoltaïques agricoles

Le crowdfunding est un système qui permet à plusieurs investisseurs de se regrouper pour financer un projet.

Ce mode de financement est déjà très connu dans le monde de l'entreprise. Vous en avez peut-être même entendu parler. Mais ce qui se sait moins c’est qu’il se développe de plus en plus dans le milieu des énergies renouvelables.

Du coup, ça signifie que vous pouvez vous associer à d’autres personnes pour réduire les coûts de votre installation photovoltaïque.

En échange de leur investissement, les participants au projet toucheront une part des revenus liés à votre installation solaire.

Subvention panneau solaire agricole : On résume tout…

Vous l’aurez compris, il existe de nombreuses subventions pour les agriculteurs qui souhaitent faire installer des panneaux solaires. Vous pourrez donc faire installer des panneaux solaires sur votre exploitation à moindres frais.

Je vous ai fait un petit tableau récapitulatif de tout ce qu’on s’est dit.

Ce texte a été validé par
Maxime

Directeur commercial et co-fondateur de Nouvel'R Énergie, Maxime est un expert des énergies renouvelables. Son objectif ? Vous partager toutes ses connaissances pour vous aider à faire les meilleurs choix.

Évaluez notre guide

5.0
/5
1
vote(s)
Oops! Something went wrong. Check all fields.