L’entretien régulier à réaliser soi-même

 

Avant de faire appel à un professionnel pour un dépannage de vos panneaux solaires, vous pouvez réaliser vous-même la maintenance photovoltaïque. 

 

Mais attention, car vous n’êtes pas un installateur ou un expert. L’entretien consiste alors principalement en une vérification visuelle de l’état de vos installations. En aucun cas, il ne s’agit de monter sur le toit ou de toucher aux parties électriques. En d’autres termes, n’effectuez aucune action qui pourrait mettre en danger votre sécurité. 

 

Ceci étant dit, voyons ce que vous pouvez réaliser pour maintenir la performance de vos panneaux solaires. 

 

La maintenance photovoltaïque et le suivi de la production

En tant que producteur photovoltaïque, vous devez a minima suivre la production de vos installations. 

Pour cela, vous devez effectuer les relevés mensuels. C'est-à-dire comparer la  production photovoltaïque réalisée avec : 

  • La production estimée ou attendue : pour cela, je vous recommande de suivre cette carte interactive. Elle vous donne une estimation de la production en fonction de l’ensoleillement.  

  • La production en année n-1 : à cette fin, vous devez récolter l’ensemble des données et les conserver d’une année sur l’autre. 

  • Les producteurs voisins : pour cela, je vous conseille d’utiliser cette base de données. 

Toutes ces actions sont indispensables pour vérifier le bon fonctionnement de votre installation. Et oui, vos panneaux solaires produisent de l’électricité chaque jour. Mais de nombreux Français ont tendance à les oublier. C’est une grave erreur !

À défaut de suivi régulier, vous risquez de ne pas vous apercevoir d’une défaillance. C’est seulement au moment de la facturation pour la revente de surplus que vous en prendrez connaissance. Et si vos panneaux solaires sont en mauvais état depuis un certain temps, la perte financière peut être très élevée. 

Pour le suivi, vous avez deux options : suivre les informations depuis le compteur ou depuis l’onduleur. Cette dernière option est à privilégier, si vous avez plusieurs onduleurs ou que vous utilisez vos panneaux en autoconsommation. 

 

La vérification visuelle de l'état des panneaux solaires

À votre niveau, il est possible d’inspecter visuellement les panneaux depuis le sol (ou depuis la terrasse). Et pour cause, certains défauts peuvent se voir à l'œil nu. 

Voici les éléments sur lesquels porter votre attention : 

  • Les  modules cassés, salis ou altérés : si vous constatez des dommages sur la surface des cellules, c’est peut-être un phénomène de condensation. 

  • Les déchets : notamment des feuilles mortes qui s’introduisent régulièrement sur les panneaux solaires. 

  • La fixation des modules : ceux-ci doivent être bien attachés à la structure. 

  • La végétation : cela dépend de votre lieu d’habitation (zone humide ou arbres alentour). Mais si la végétation pousse à proximité, il faudra également la retirer. 

Dans l’idéal, vous devez réaliser toutes ces opérations au moins une fois par an. 

 

La vérification de l'onduleur

L’onduleur est un appareil électrique qui permet de lisser la production d’électricité. Autrement dit, il transforme le courant continu en courant alternatif.

Outre le fait qu’il vous apporte l’électricité, ses bénéfices sont multiples : 

  • une solution de repli en cas de coupure de courant ; 
  • une stabilisation de la tension électrique ; 
  • une élimination de tous les parasites. 

Vous l’aurez compris, son rôle est essentiel pour vos panneaux solaires. Alors lors de votre maintenance photovoltaïque, il va sans dire que vous devez également y jeter un œil. 

Là encore, vous pouvez effectuer plusieurs actions : 

  • Une inspection visuelle : comme précédemment, il s’agit de s’assurer qu’il n’est pas souillé ou endommagé. Mais attention, vous ne pouvez pas ouvrir le système de protection électrique. 

  • Une lecture des informations : idéalement une fois par an. Mais vous pouvez aussi le faire en cas de baisse de la production électrique. 

  • Un nettoyage du local : pour garantir le bon fonctionnement de l’onduleur, dépoussiérez régulièrement le local dans lequel il est installé. Pensez également à nettoyer les grilles de ventilation. 

  • Une mise à jour du logiciel pilotant l’onduleur : cela vous permettra de bénéficier de fonctionnalités supplémentaires. 

Toutes ces opérations de maintenance préventive vous permettent de vérifier le bon fonctionnement de votre installation solaire. Vous pourrez ainsi plus facilement détecter une sous-production ou un arrêt définitif des installations. 

Cela dit, en cas de dysfonctionnement, la visite approfondie d’un professionnel habilité est indispensable. 

 

La maintenance photovoltaïque effectuée par un professionnel 

 

Outre les vérifications visuelles, certains travaux de maintenance photovoltaïque doivent être réalisés par un professionnel. Il en va ainsi des actions suivantes. 

La dépose des panneaux solaires

Sans surprise, c’est à l’installateur de déposer les panneaux solaires. 

Mais attention, vous devez aussi bien sélectionner le professionnel qui vous pose les panneaux photovoltaïques. Voici quelques conseils : 

  • Un professionnel certifié RGE : La mention “reconnu garant de l’environnement” vous permet de bénéficier de la garantie d’un travail bien fait. Mais surtout, c’est la seule manière de profiter des nombreuses aides financières pour la pose de panneaux solaires. 

  • Plusieurs devis : vous devez demander plusieurs devis pour obtenir le meilleur service. À la fois au niveau du prix, mais également pour les services complémentaires. Il est donc préférable de payer plus cher, pour avoir un travail bien fait. Et pour vous assurer de faire appel aux meilleures, comparez les professionnels entre eux avant la demande de devis. Par exemple, en vérifiant les années d’expérience, les avis clients présents sur le site internet, etc. 

Si vous avez trouvé votre installateur, vous pourrez également faire appel à lui a posteriori pour la maintenance photovoltaïque. Et si ce n’est pas lui qui la réalise, vous saurez comment faire pour trouver un artisan compétent. 

 

La vérification du câblage

Comme on l’a dit précédemment, vous ne devez pas approcher les systèmes électriques. Alors même s’il est temps de procéder à la maintenance photovoltaïque, c’est à l’installateur de vérifier les câblages. 

D’une part, parce que c’est son métier. Il connaît toutes les règles de sécurité pour ne pas mettre sa vie en danger. Et oui, cette opération implique généralement de modifier les branchements. Ce n’est donc pas à vous de le faire au risque de causer un accident. 

D’autre part, parce qu’il dispose des équipements nécessaires. La plupart du temps, il utilise un ampèremètre ou multimètre pour s'assurer que le courant passe bien. 

Cette vérification ne doit pas nécessairement être réalisée tous les ans. C’est surtout si vous constatez une baisse de la production. Et sinon, vous pouvez demander l’intervention du professionnel une fois tous les 5 ans. 

 

Le remplacement de l'onduleur

Si votre onduleur est en panne, cela signifie que vous ne pourrez plus recevoir l’électricité. Il est donc urgent de le réparer rapidement. Et si la panne est trop importante, il faudra alors procéder au remplacement. 

 

Sachez que Nouvel’R s’occupe aussi du dépannage. Et si vous souhaitez en savoir plus sur le remplacement de l’onduleur, c’est par ici

 

L’intervention du chauffagiste limitée aux pannes photovoltaïques

L’intervention d’un professionnel représente un coût non négligeable. D’autant plus si vous n’avez pas souscrit de contrat de maintenance photovoltaïque. Il convient donc de réaliser l’entretien par soi-même. Et ce, de manière régulière. Ce faisant, vous n’aurez besoin de faire appel à un expert qu’en cas de panne de votre installation photovoltaïque. 

 

Le signe évident d’une panne sur vos panneaux solaires

 

Outre les travaux de maintenance photovoltaïque vus précédemment, vous n’avez pas besoin de faire appel à un professionnel. Sauf à constater une panne de vos panneaux solaires

 

Dans ce cas, ce n’est pas à vous de la régler, mais à un expert compétent. Celui-ci pourra alors identifier l’origine du problème. Ensuite, il procédera à leur réparation ou changera les pièces défectueuses. 

L’usure normale des panneaux photovoltaïques et la baisse de rendement 

Avec le temps, vos panneaux solaires photovoltaïques vont perdre en efficacité. Alors ne vous affolez pas si vos panneaux solaires ne produisent plus autant d’électricité qu’au cours de leurs premières années. 

Et pour cause, les modules photovoltaïques ont une durée de vie comprise entre 20 et 30 ans. En moyenne, ils perdent 0,5 % de leur puissance. La dégradation est donc très lente. Mais après quelques années, il est normal qu’elle se fasse sentir.  Alors ne confondez pas usure normale et panne. 

 

En résumé

La maintenance photovoltaïque, c’est avant tout la responsabilité du producteur d’électricité. Et pour cause, la plupart des actions nécessaires à un bon entretien sont simples à réaliser. Vous pouvez alors le faire vous-même chaque année. 

Cela dit, vous ne pourrez vous prétendre installateur du jour au lendemain. Certains gestes sont particulièrement dangereux et nécessitent une connaissance accrue des installations photovoltaïques. 

C’est évidemment le cas de la pose des panneaux, mais aussi de la vérification des câbles ou du changement d’onduleurs. Dans ces hypothèses, vous devrez faire appel à un professionnel. Son intervention peut alors se limiter exclusivement aux pannes. 

Évaluez notre guide

5.0
/5
1
vote(s)
Oops! Something went wrong. Check all fields.