Les CEE pour les pompes à chaleurs

Quand on parle de CEE (Certificat d’Économie d’Énergie), il s’agit de la prime énergie. Elle permet d’accompagner les foyers qui effectuent certains types de travaux en leur apportant une aide financière. 

Quelles sont les conditions d’éligibilités ?

Pour l’obtenir, bien évidemment, il faut respecter certaines conditions. Je commence avec les opérations qui sont pris en compte : 

  • Les travaux d’isolation : combles, sols, planchers bas, toitures, murs (par intérieur ou extérieur), terrasses, etc. ; 
  • De chauffage : si vous remplacez vos vieux équipements par des chaudières, pompes à chaleurs, poêles, chauffe-eau, systèmes solaires, etc.

Mais ce n’est réalisable uniquement si votre logement est :

  • Âgé de plus de 2 ans ;
  • Votre résidence principale ou secondaire (car, oui, ça marche aussi) ;
  • En France.

Le but est d’aider les foyers à passer aux équipements plus écologiques. Cette aide est donc accessible à tous les ménages. Elle va simplement être plus ou moins importante en fonction des revenus de chacun. 

À savoir qu’il est obligatoire de passer par un professionnel RGE (Reconnu Garant de l’Environnement).

Quel est le montant des CEE pour une pompe à chaleur air eau ?

Pour vous faciliter la tâche, j’ai effectué un tableau regroupant le prix de la pompe mais aussi les montants possibles de la Prime.

Regardez :


C’est en fonction du plafond de vos revenus que le montant de cette prime va varier. Plus vos revenus sont modestes, plus l’aide va être importante. 

Mais, n’ayez crainte. Une seconde aide existe : le coup de pouce chauffage. Je vous en parle tout de suite. 

Le Coup de Pouce Chauffage 

Vous devez sans doute vous demander ce que c’est. Et bien, c'est le même principe que la prime CEE. 

Quelles sont les conditions d’éligibilités ?

Celle-ci est réservée aux ménages dont les revenus sont considérés comme très modestes et modestes. 

J’en profite pour faire un petit aparté : sachez qu’un texte sur notre site internet explique les différentes catégories de ressources

Pour votre bien, il est nécessaire qu’il soit : 

  • Achevé depuis plus de 2 ans ; 
  • Votre résidence principale ou secondaire. 

Ce sont les mêmes exigences que pour la prime CEE. 

Que vous soyez propriétaire ou locataire, cela fonctionne aussi, qu’importe votre statut. Mais, n'oubliez pas avant toute chose, de demander l’accord de votre bailleur, car ça, c’est obligatoire. 

Cette prime prend en compte : 

  • Les chaudières biomasse ; 
  • Les pompes à chaleur eau-eau, air-eau ou hybride 
  • Les systèmes solaires combinés ; 
  • Les équipements pour le chauffage au bois (poêle par exemple), etc.

Ce qui peut vraiment être utile.

Quel est le montant du Coup de Pouce Chauffage pour une pompe à chaleur air eau ?

Pour les ménages à revenus très modestes (et le autres), le montant est :

Pour vous donner un exemple, si vos ressources sont plafonnées à 13 000 € /an (pour 1 personne), vous pouvez bénéficier d’un montant pouvant atteindre les 4 000 €.

Selon le modèle de pompe à chaleur air-eau que vous choisissez, cela devient plus qu’intéressant. 

Mais ce n’est pas tout, car il existe d’autres aides. Je vous les fais découvrir tout de suite. 

Les autres aides éligibles au PAC air-eau

Je peux vous en lister 3.

MaPrimeRénov’

Tous les ménages peuvent la demander. Elle est calculée en fonction de vos revenus. Vous pouvez espérer une aide allant jusqu’à 5 000 €.

Cela concerne les logements vieux de plus de 15 ans. Il est également obligatoire qu’il soit votre résidence principale (l’occupation doit être de minimum 8 mois par an).

L’éco-PTZ

Ou l’écoprêt à taux zéro. Son taux d’intérêt est tout simplement nul. 

Il peut être remboursé sur maximum 20 ans. 

Ce dernier regroupe les obligations suivantes :

  • Être propriétaire, syndicats de copropriétaires ou occupant ; 
  • L’habitation doit avoir plus de 2 ans et doit être votre principale résidence ;
  • Les travaux doivent être réalisés par un professionnel RGE.

En plus, il ne nécessite pas de conditions de ressources particulières. 

La TVA réduite 

Il s’agit de la TVA qui peut être diminuée à 10 ou 5,5 %. Elle aussi ne demande pas de respecter des conditions de revenus. 

Encore une fois, qu’importe votre statut, propriétaire ou locataire, vous y avez droit. Sachez également que certaines aides peuvent être cumulables entre elles. 

Nous vous disons tout sur ces différentes aides cumulables ici. 

Je vous fais une mise en situation :

Imaginons que vous souhaitez acheter une pompe à chaleur air-eau dont le prix s’élève à 6000 € TTC. Vos ressources annuelles sont aux alentours de 30 000 €/an (toujours pour une seule personne) et vous résidez en Île-De-France. 

Vous pouvez donc réaliser les démarches pour demander l’aide MaPrimeRénov’. Celle-ci peut atteindre les 3 000 €. 

Mais, vous savez que vous pouvez obtenir également les CEE. Un coup de pouce financier qui lui aussi peut toucher les 2 730 €. 

Ce n’est pas impossible que vous ayez signé un écoprêt à taux zéro pour vous permettre d’investir dans cet équipement. Voici alors 3 aides cumulées. C’est pas mal, qu’est-ce que vous en dites ?

En résumé 

Les CEE restent très intéressants pour tous les profils de ménages. Que vous souhaitez investir dans une pompe à chaleur air-eau ou même un autre équipement. Le coup de pouce chauffage offre la possibilité d’acheter un appareil écologique. 

N’hésitez pas à me poser toutes vos questions en commentaire. J’y réponds rapidement.

Cet article a été validé par
Léna
Rédactrice web
LinkedIn
YouTube
YouTube

Léna est adjointe à la Direction Commerciale de Nouvel'R Énergie. Elle suit de près tous les dossiers d'installation depuis plus de 4 ans. Son expertise sur le photovoltaïque s'étend de la technique à l'administratif.

Faites des économies cet hiver !
Protégez-vous des hausses tarifaires avant l'hiver en installant une PAC à prix réduits.
Pour vous aider, on a récapitulé toutes les aides cumulables à demander.
Je télécharge mon guide
Chauffez pour 0€
votre logement
Avec l’énergie solaire, votre chauffage est gratuit.
Téléchargez le PDF gratuit