Comment choisir son mode de chauffage ?

Il est possible que vous appréhendiez le moment de recevoir votre facture d’électricité. Selon l’isolation de votre logement et de votre type de chauffage, le montant de votre facture peut aller du simple au triple.

Pour faire des économies et pour limiter votre empreinte environnementale, je vous encourage à vous lancer dans des travaux de rénovation énergétique. Vous pourrez vous sentir bien chez vous, avec une température agréable. 

Au moment de choisir votre mode de chauffage, vous pouvez être un peu perdu et ne pas savoir lequel choisir. Il est possible que vous hésitiez entre la pompe à chaleur air-air et des radiateurs électriques. Dans tous les cas, si vous avez un système de chauffage au gaz ou au fioul, vous pourrez limiter le montant de votre facture.

Pour bien choisir votre mode de chauffage, je vous recommande de prendre en compte différents critères comme votre budget pour l’installation et l’entretien, la surface de votre logement ou encore le rendement de votre système de chauffage. 

Si vous hésitez encore l’installation d’une pompe à chaleur air-air ou des radiateurs électriques, c’est tout à fait normal. Rassurez-vous, en lisant ce guide, je vais vous apporter des conseils avisés pour vous aider à faire votre choix. 

La pompe à chaleur air-air ou radiateur électrique : quelles solutions prévoir pour votre logement ?

Si vous souhaitez profiter d’une température agréable en toute saison, le choix de votre système de chauffage est primordial. Pour vous aider dans vos démarches, je vais vous présenter les différents avantages ou inconvénients au niveau d’une PAC air-air ou de radiateurs électriques.

Quand vous avez envie de faire des économies d’énergie sur le long terme, plusieurs possibilités se présentent à vous : d’un côté les radiateurs électriques, et de l’autre côté la pompe à chaleur air-air.

Quel coût pour la pompe à chaleur ?

Si vous vous tournez vers une pompe à chaleur air-air, vous pouvez compter la plupart du temps entre 5 000 et 10 000 euros selon sa puissance. En règle générale, une PAC est amortie autour de 6 ans. Il est possible que cet investissement vous fasse peur. 

Rassurez-vous, vous pouvez profiter d’aides diverses pour réaliser l’installation d’une PAC air-air à moindre coût. Vous pourrez découvrir les possibilités de financement un peu plus loin dans notre guide. Selon votre région, et la météo en hiver, je vous recommande de porter une attention particulière au dimensionnement de la pompe à chaleur. 

Zoom sur le prix des radiateurs électriques

Si vous décidez d’installer des radiateurs électriques, vous pouvez compter entre 100 et 600 euros pour les modèles les plus performants à inertie. Même si à première vue, ce type de radiateur est bien moins cher, votre consommation énergétique va rester plus importante qu’en utilisant une pompe à chaleur air-air.

Si vous choisissez des radiateurs électriques, vous ne pourrez pas bénéficier d’aides spéciales. De plus, je vous conseille de vous tourner vers des radiateurs électriques à inertie, car ils proposent le meilleur rendement au niveau des radiateurs électriques. 

Il est possible de choisir des radiateurs électriques moins chers. Par contre, je vous le déconseille. Vous risquez de voir votre consommation électrique augmenter en flèche.

Si vous souhaitez profiter d’aides diverses, je vous conseille de vous tourner plutôt vers une PAC air-air.

Comment se passe l’installation ?

Si vous optez plutôt pour l’installation d’une pompe à chaleur air-air, je vais vous donner quelques conseils à ce sujet. En règle générale, l’installation d’une PAC peut s’étaler sur 7 jours. Pour que tout se passe bien, je vous conseille de vous rapprocher d’un artisan RGE. Vous pouvez faire confiance à un professionnel de qualité tout en profitant de financements divers. 

Avant que l’installation de votre PAC ait lieu, il peut être intéressant que l’artisan vienne chez vous. Il peut prendre connaissance de la superficie de votre logement et quel est le dimensionnement le plus adéquat. 

Une fois cette visite passée, vous pouvez compter plusieurs jours pour l’installation de la PAC air-air. L’artisan va installer à l’écart de vos voisins et à l’abri du vent l’unité extérieure de la PAC. Concernant l’unité intérieure, il trouvera l’endroit idéal dans votre pièce de vie. 

Par contre, si vous décidez d’installer des radiateurs électriques, l’installation est moins complexe que pour la PAC. Par contre, pour raccorder vos radiateurs électriques, je vous conseille de faire appel à un artisan certifié Qualifelec. Pour la pose, vous pouvez compter autour de 100 euros pour la pose d’un radiateur électrique. 

Pour profiter de tarifs avantageux, je vous recommande de réaliser plusieurs devis auprès d’installateurs agréés et labellisés. N’hésitez pas non plus à vous renseigner au préalable sur eux. 

Que vous choisissiez une PAC air-air, ou des radiateurs électriques, des différences existent entre les deux modes de chauffage.

Qu’en est-il du confort ?

Si vous décidez d’installer une pompe à chaleur air-air, vous pourrez chauffer l’hiver et rafraîchir l’été. Une véritable plus-value dans votre quotidien. La PAC air-air a l’avantage de chauffer rapidement l’air dans votre pièce de vie, en soufflant de l’air chaud. Par contre, elle chauffe directement l’air sans être rayonnant. 

En n’étant pas rayonnant, le confort ressenti par la PAC air-air est moyen. Si vous optez pour des radiateurs électriques, je vous explique les différences qui existent entre eux. 

Si vous optez pour un radiateur convecteur, le confort est insuffisant. 

Pour des radiateurs rayonnants, la sensation de confort est meilleure, mais vous pourrez profiter d’un confort optimal qu’en vous tournant vers des radiateurs électriques à inertie. 

Les performances énergétiques en question

La pompe à chaleur air-air peut voir ses performances variées en fonction de la météo. Si vous habitez dans une région où l’hiver est rude, il est conseillé de vous tourner vers un autre mode de chauffage. Si vous vivez dans un endroit où les températures ne sont pas trop froides, vous pouvez compter sur ce type de chauffage. 

En règle, le COP d’une pompe à chaleur oscille entre 2 et 3. Pour 1 kWh consommé, 3 kWh sont libérées par la PAC. De quoi réaliser des économies significatives. 

Dans le cas de radiateurs électriques, le COP est de 1, c'est-à-dire qu’un 1 kWh produit la même quantité de chaleur. Si vous choisissez des radiateurs électriques intelligents, vous pourrez les programmer et limiter votre consommation d’électricité. 

Tout savoir sur l’entretien

Avec une PAC air-air, il est recommandé de la faire vérifier chaque année pour s’assurer de ses performances, mais aussi de la qualité de l’air. Au cours de l’entretien de la PAC, vous pourrez régler certains dysfonctionnements et limiter une surconsommation de l’installation. De la même manière, il est obligatoire de faire vérifier votre PAC tous les 2 ans.

Pour optimiser votre chauffage électrique, je vous recommande de les dépoussiérer tous les 6 mois. Si vous le souhaitez, vous pouvez demander l'intervention d’un professionnel pour un entretien plus poussé.

Lequel des deux est le plus écologique ?

Comme la PAC air-air permet de diviser par 2 votre consommation d’électricité, elle a un réel avantage par rapport aux radiateurs électriques. En effet, le radiateur électrique a besoin de plus d’énergie pour fonctionner et contribue à atteindre des pics de consommation en hiver.

Quelles sont les aides disponibles ?

Si vous installez une PAC air-air, vous pourrez profiter d’aides multiples. Vous pourrez profiter de l’éco-PTZ à taux zéro pour réaliser vos travaux de rénovation énergétique. Il est aussi possible de demander une aide auprès de l’ANAH ou de profiter de CEE.

Quelle est la durée de vie de ces deux types de chauffage ?

Si vous faites attention à vos appareils de chauffage, vous pouvez compter sur une durée de vie de 10 à 20 ans. De quoi amortir pleinement votre investissement de départ.

Quels sont les 3 meilleurs radiateurs électriques ?

Si vous décidez d’opter pour des radiateurs électriques, vous êtes à la recherche des meilleurs. Rassurez-vous, vous pourrez trouver dans ce tableau les 3 radiateurs électriques à prendre en considération. 

Pour choisir le radiateur électrique le plus adapté, vous devez vous demander à quel endroit vous allez le placer, dans quelle pièce. 

Bilan : Quel type de chauffage choisir ?

Après la lecture de notre guide, vous avez désormais toutes les cartes en main pour faire le bon choix. Découvrez dès à présent notre tableau récapitulatif ci-dessous. 

Cet article a été validé par
Damien
Responsable Technique
LinkedIn
YouTube
YouTube

Damien bénéficie de plus de 15 ans d'expérience dans le secteur du photovoltaïque. Il occupe le poste de Directeur Technique National et supervise tous les chantiers d'installation de panneaux solaires pour Nouvel'R Énergie.

Faites des économies cet hiver !
Protégez-vous des hausses tarifaires avant l'hiver en installant une PAC à prix réduits.
Pour vous aider, on a récapitulé toutes les aides cumulables à demander.
Je télécharge mon guide
Chauffez pour 0€
votre logement
Avec l’énergie solaire, votre chauffage est gratuit.
Téléchargez le PDF gratuit