Comment obtenir du chauffage avec une pompe à chaleur ?

Depuis les hommes préhistoriques et leurs feux, les hommes n’ont jamais cessé de créer de nouveaux outils et produits pour se chauffer. 

Aujourd’hui, les gens sont habitués au confort dans leur logement, et la manière de se chauffer reste un critère important pour les citoyens français. On utilise des chauffages électriques, des chaudières, du plancher chauffant, etc.

Dans une démarche plus écologique, les pompes à chaleur ont pour ambition de les accompagner et parfois de les remplacer. 

Que ce soit pour un logement ancien nécessitant une rénovation du système de chauffage ou pour un logement neuf, la pac est une solution. Elle vous permet dans certains cas de prendre aussi en compte votre eau chaude sanitaire. 

Mais quel type de chauffage les pompes à chaleur fournissent-elles ? Comment fonctionnent-elles ? Avec quels types de chauffage ou radiateurs peut-on les associer ? Quels types de chauffage remplacent-elles ? 

Ce sont toutes les questions auxquelles je vais tenter de répondre ici. 

On commence directement par les différents types de chauffages fournis.

Les différents chauffages que les pompes à chaleur fournissent

Chaque pompe à chaleur (pac) propose un fonctionnement différent, il n’est donc pas simple de faire son choix. Je vais tenter de vous éclairer. 

Déjà, il existe plusieurs types de pompes à chaleur différentes :

  • La pompe à chaleur air/air
  • La pompe à chaleur air/eau
  • La pompe à chaleur sol/eau appelée géothermique
  • La pompe à chaleur eau/eau appelée hydrothermique

Les deux modèles de pac utilisent les calories présentes dans l’air, la troisième puise dans l’énergie de la terre et la dernière dans celle de l’eau. 

La pompe à chaleur air/air utilise l’air pour circuler, les autres utilisent l’eau est donc le système de tuyauterie classique.

Avec quels types de chauffage peut-on les associer ?

Dans le cas d’une pompe à chaleur air/air, quelle que soit votre installation de base, son arrivée ne posera pas de problème dans votre maison. Elle peut venir :

Utilisant un chauffage soufflant à la manière d’un climatiseur, elle fonctionne de manière totalement indépendante.

En revanche pour les trois autres c’est plus compliqué, puisque les énergies sont diffusées dans l’eau et donc dans vos installations déjà existantes. 

Il va donc bien falloir réfléchir à la compatibilité de vos chauffages.
Si votre pompe à chaleur est puissante et génère entre 60 et 80 degrés, même les vieilles installations de chauffage peuvent rester en l’état. En plus du chauffage, vous pourrez vous en servir pour votre eau chaude sanitaire.

En revanche, si la pompe à chaleur est moins performante, il va falloir investir dans une chaudière pour finaliser le travail et gagner en performance ou un poêle à granulés.

Une excellente installation reste les chauffages à basse température. C’est une solution ayant une belle performance énergétique. 

Optimisés pour, avec une eau chauffée à 45 degrés seulement, votre maison sera suffisamment chauffée et à nouveau, vous pourrez vous en servir pour votre eau chaude sanitaire.

De quoi même faire des économies d’énergie conséquentes en réduisant la puissance de votre pompe à chaleur.
Les pompes à chaleur air/eau, sol/eau et eau/eau sont compatibles avec ce type de produit.

Une excellente alternative : le chauffage au sol

Le chauffage au sol reste une excellente installation alternative fonctionnant avec tous les types de pompes à chaleur sauf la pac air-air. Un excellent moyen de se sentir bien dans son logement.

Quel type de chauffage les pompes à chaleur remplacent-elles ?

Bien que les pompes à chaleur ne remplacent pas vos chauffages physiques, elles peuvent remplacer les installations encombrantes comme les vieilles chaudières à gaz.

Ainsi, une pompe à chaleur air/eau peut largement remplacer de façon efficace votre chaudière au gaz et au fioul. Une pac air/eau peut aussi être couplée à une chaudière à gaz. Et ce, sans nécessiter de gros travaux de rénovation dans votre logement et sans oublier que le prix d’une pac peut être très variable du fait de certaines aides.

Le but n’est pas toujours de remplacer, une pompe à chaleur peut également compléter une système de chauffage ou de radiateurs déjà existants. 

Une pompe à chaleur air/air peut fonctionner de manière indépendante par exemple ou en complément d’un chauffage électrique à faible puissance.

Évaluez notre guide

3.7
/5
3
vote(s)
Oops! Something went wrong while submitting the form.
Jusqu'à 60% d’économies
sur votre facture de chauffage grâce aux pompes à chaleur air-eau