Pourquoi préférer une pompe à chaleur à une chaudière au gaz ?


Aujourd’hui les pompes à chaleur sont installées dans une grande majorité des foyers.

C’est vrai qu’il y a beaucoup d'avantages économiques et écologiques à faire ce choix. Alors, devez-vous envisager de remplacer votre chaudière gaz par une pompe à chaleur ?


Je vous donne toutes les bonnes raisons dans ce guide. À la fin de votre lecture vous saurez si c’est pertinent ou non pour vous. 


Vous verrez aussi à quel point votre budget peut être allégé grâce aux subventions débloquées par le gouvernement.

On commence tout de suite avec un petit comparatif PAC VS chaudière à gaz. Histoire que vous ayez les principaux avantages en tête avant d’aller plus loin. 


Avantages d'une pompe à chaleur par rapport à une chaudière gaz


Avant de changer votre chaudière gaz par une pompe à chaleur, voici les principaux avantages de la PAC :



Et pour rester totalement impartial, je vous ai aussi listé les inconvénients. 


Inconvénients d'une pompe à chaleur par rapport à une chaudière gaz


Eh oui, oui il n’y a pas de solution miracle. Mais vous allez voir que les inconvénients ne sont pas si handicapants. 



Bilan : pourquoi opter pour cette option ?


Au jeu des avantages et inconvénients, la pompe à chaleur est plus intéressante sur le long terme.

Malgré un coût d'installation supérieur, son rendement est meilleur. En plus de ça, la PAC ne consomme presque pas d’électricité, vous avez donc un bon contrôle de votre facture


Dites-vous aussi que les travaux d’installation sont rapides. La pompe à chaleur air-eau peut réutiliser le circuit central de distribution de l'eau de la chaudière gaz à condensation.


Attention, pour les régions très froides, si votre chaudière est en bon état, il n’est pas nécessaire de la changer.


Avec ces premières informations vous devez déjà savoir si oui ou non ce remplacement a un intérêt pour vous.
Je vous propose donc de parler un peu plus en détail du remplacement. Ça vous confortera dans votre idée. 


Comment remplacer une chaudière au gaz par une pompe à chaleur ?


Ce remplacement n’est pas rentable pour tous les foyers. Je vous ai donc listé les conditions que vous devez remplir pour vraiment sentir une différence sur la facture. 


Conditions préalables


Il vaut mieux que votre chauffage central soit relié à une chaudière gaz. Ça facilite l'installation d'un système aérothermique.

Les radiateurs et les canalisations de transport de l'eau peuvent aussi rester en place. Il suffit de substituer le système aérothermique à la chaudière au gaz.


La pompe à chaleur fonctionne correctement si l'écart de température entre l'eau qui sort et qui entre est de 5 °C.

Une chaudière gaz à condensation peut accepter un écart de 10 °C.

Du coup, la pompe à chaleur doit être équipée d'une bouteille de découplage ou d'un bypass. Ça permet de séparer les réseaux hydrauliques.
C’est un peu technique mais pas d'inquiétude, votre installateur s’assure de la faisabilité technique. 


Si vous voulez avoir plus d’infos sur cette partie, vous pouvez me laisser un commentaire à la fin de ce guide.


En revanche, il est préférable de changer une chaudière gaz qui ne fonctionne plus ou arrive en fin de vie.

Ce serait contre-productif de se séparer d'une chaudière gaz récente en parfait état de marche.


Remplacement de la chaudière gaz par une PAC : explication technique


Concrètement, l'unité intérieure de votre nouveau système prend la place de la chaudière gaz. Elle est ensuite reliée à un groupe extérieur, fixée sur un mur de la maison ou de l'immeuble.

C'est elle qui capte les calories contenues dans l'air pour le restituer à la pompe à chaleur.

Remplacement d'une chaudière à gaz par une pompe à chaleur
La pompe à chaleur remplace la chaudière à gaz


L'unité intérieure est ensuite reliée au circuit centralisé existant. C’est lui qui dessert en eau chaude les différents radiateurs ou le plancher chauffant du logement.


Que devient l'ancienne chaudière à gaz ?


Le thermicien est tenu légalement de repartir avec. C’est lui qui se charge de la mettre dans la filière de recyclage adéquate.


Vous pouvez aussi décider de l'apporter vous-même en déchetterie. Ou directement chez le vendeur qui vous a installé votre nouveau chauffage.


Normalement à partir d’ici vous savez si oui ou non ce remplacement est une bonne idée pour vous. 


Ce que vous ne savez pas encore, c’est le montant du budget qu’il faut débloquer.
Je vous ai donc listé les prix et tous les coups de pouce du gouvernement. Vous allez voir que ça devient vite accessible. 


Combien coûte le remplacement d'une chaudière à gaz par une pompe à chaleur ?


Coût de l'opération


Déjà vous devez demander plusieurs devis, histoire de comparer les différents prix. 

D’ailleurs vous pouvez en demander un en cliquant ici.


Le montant dépend de la marque de l'appareil, de la puissance à prévoir (qui dépend de la région et du volume du logement).

Ça dépend aussi des caractéristiques associées (réversible ou non, production d'eau chaude incluse ou non…).

À tout ça, il faut ajouter le prix de la dépose de la chaudière gaz



Aides financières pour remplacer une chaudière gaz par une pompe à chaleur


L’État encourage le remplacement d'une chaudière gaz par une pompe à chaleur.
Les subventions mises en place sont donc assez importantes : 



Petit aparté : la prime rénov remplace l’ancien crédit d’impôt.

 

Quelles sont les conditions d’éligibilité pour toucher les aides et remplacer sa chaudière ?


Pour bénéficier des aides pour le remplacement d'une chaudière gaz par une pompe à chaleur, vous devez respecter certaines conditions.

Je vous les ai récapitulées ici :



À noter que les conditions générales communes sont :

- le logement doit avoir plus de deux ans ;

- le nouveau système doit être installé par un professionnel reconnu garant de l'environnement (RGE) ;

- le professionnel doit réaliser une visite technique du logement pour s'assurer que la PAC répond aux besoins du foyer.


Arrivé(e) ici vous avez toutes les infos nécessaires pour retirer ou non votre chaudière au gaz. 


Je vous ai récapitulé les points les plus importants juste en dessous (pour ne rien oublier). 


Devez-vous remplacer votre chaudière au gaz par une PAC ? Les cases à cocher : 


Retirer une chaudière gaz à condensation pour installer une PAC est une opération relativement simple. 


Pour que ce soit rentable pour vous il faut que :


  • Une partie de votre chauffage actuel soit réutiliser dans la nouvelle installation
  • Votre chaudière est ancienne ou dysfonctionne
  • Votre région ne subit pas d’hiver trop rude (sinon le modèle peut être un peu plus cher). 


Retenez que cette option est idéale si vous voulez faire des travaux de rénovation. D’ailleurs vous pouvez aussi être concerné(e) si votre chaudière fonctionne au fioul. 


Vous avez l’essentiel, si vous n’êtes pas encore décidé(e), partagez-moi vos inquiétudes en commentaire. Je vous aiderais à prendre une décision. 


Pour aller plus loin : Est-ce qu’il est intéressant d’installer un système hybride ? 


Je ne vous ai pas tout dit. 


Vous pouvez aussi opter pour une pac hybride. Ça veut dire qu’on combine les deux technologies : l'aérothermie et la chaudière gaz à condensation (ou fioul). 


Cette solution est plutôt réservée aux maisons neuves ou, à l'inverse, aux maisons très anciennes


Je vous ai dit plus haut que les hivers rudes n’étaient pas très compatibles avec les pompes à chaleur. 

C’est justement dans ce cas que l’hybride correspond parfaitement. 


Vous faites des économies pendant les moyennes saisons, l’hiver c’est le gaz qui prend le relais. Les économies sont plus importantes si vous vous chauffez au fioul (ça monte facilement à 40% d’économie sur la facture).

Évaluez notre guide

5.0
/5
1
vote(s)
Oops! Something went wrong while submitting the form.