Gaz biologique à domicile : nos solutions 

Vous souhaitez réduire et valoriser vos déchets ? Et si vous vous lanciez dans le biogaz ? C’est en effet une solution écologique qui mérite d'être prise en compte si vous voulez atteindre l'autonomie énergétique

Pour vous faire une idée sur cette technologie verte, nous allons vous donner toutes les clés pour comprendre cette alternative verte et les différents équipements qui existent sur le marché.  

Voici les points que je vais aborder :

  • Qu’est-ce que le biogaz maison
  • Quels sont les déchets utilisés pour produire du gaz biologique ?
  • Les différentes étapes de la production du biogaz  
  • Biogaz maison : les différents équipements disponibles et leurs prix 
  • Les avantages et les limites du gaz biologique maison 

Commençons par comprendre ce qu’est le biogaz et plus particulièrement celui que l’on produit à domicile. 

Qu’est-ce que le biogaz maison ? 

Un mot de définition sur le biogaz et nous verrons ensuite qu’il est possible de le produire à domicile. 

Le biogaz : définition 

Le biogaz est un gaz combustible qui est produit grâce à la décomposition de matières organiques. Cela peut être des détritus alimentaires, des déchets verts ou encore des déjections animales. Je vous parlerai de cela plus en détail dans ce guide. 

Le principe de base ? Il s’agit d’un processus de décomposition qui est appelé la méthanisation. Il conduit à la fabrication d'un gaz composé principalement de méthane (CH4) et de dioxyde de carbone (CO2). Ce gaz peut être utilisé comme source d'énergie renouvelable pour produire de l'électricité ou de la chaleur.

Le biogaz, un gaz que l'on peut produire à la maison 

Le biogaz à domicile est donc une forme de biogaz que vous pouvez produire chez vous, à petite échelle. Pour cela, il vous faudra vous procurer un digesteur anaérobie que vous installerez sur le terrain de votre propriété. 

Attention, le gaz biologique peut être utilisé pour alimenter bon nombre d'appareils, mais cela va vraiment dépendre de la taille de votre digesteur et de la quantité de détritus que vous aurez à votre disposition.

La fabrication de biogaz est donc généralement limitée. Vous pourrez tout au plus alimenter vos appareils de cuisson, votre chauffage ou une installation de production d'eau chaude

Pour cela, n’oubliez pas aussi qu’il vous faudra installer un système de tuyauterie pour distribuer le gaz de manière sûre.

A présent, voyons quels sont les déchets qui peuvent être valorisés grâce au gaz biologique.

Quels sont les déchets utilisés pour produire du gaz biologique ? 

 

Faisons simple, les détritus que vous pouvez utiliser pour fabriquer votre biogaz sont ceux qui peuvent être dégradés par les micro-organismes lors de la méthanisation. On retrouve donc les matières alimentaires, les résidus de jardinage et les déchets d’animaux

Développons cela : 

  • Les restes de nourriture. C’est la principale source de détritus organiques utilisées pour produire du gaz biologique. Vous pouvez y mettre les restes de légumes, de fruits, de viandes et de produits laitiers. Ce sont des détritus riches en nutriments et en énergie, ils sont donc particulièrement bien adaptés à la fabrication de biogaz.

  • Les déchets de jardin. C’est une autre source importante en matières premières. Comprenez par détritus de jardinage, les débris végétaux comme les feuilles, les tiges et les branches, mais aussi les résidus de la tonte de votre pelouse. 

  • Les déchets d’animaux. C’est le dernier point du triptyque. Ils comprennent les excréments d'animaux de ferme (vaches, cochons, etc.), mais aussi les excréments d'animaux de compagnie

Ajoutons 2 remarques : 

  • Il est important de préciser que ces matières premières doivent être mélangées de manière à fournir un équilibre optimal de nutriments. 

  • Disons aussi que les matières premières doivent aussi être exemptes de contaminants tels que les métaux lourds, les pesticides et les produits chimiques.

Je vous détaille maintenant les différentes étapes de la fabrication de votre gaz biologique. 

Les différentes étapes de la production du biogaz à domicile

Vous souhaitez produire votre gaz biologique, voici les principales étapes à suivre

  1. La collecte des déchets organiques. Les détritus sont collectés et placés dans le digesteur. Attention à la qualité des matières premières que vous mettez à l'intérieur.

  1. Le traitement des déchets. Il vous faut broyer les détritus afin de former une pâte homogène qui sera utilisée pour la méthanisation. Le broyage permet d'augmenter la surface de contact entre les matières premières et les micro-organismes responsables de la méthanisation.

  1. La méthanisation. La pâte est alors introduite dans le digesteur. Celui-ci doit être rempli d'eau. Les matières premières sont agitées pour favoriser la réaction de méthanisation. Les micro-organismes présents dans le digesteur décomposent les matières premières et produisent du gaz biologique. 

  1. Le stockage du biogaz. Le gaz biologique produit est ensuite stocké dans un réservoir. Celui-ci doit être équipé d'un dispositif de régulation de la pression.

  1. L’utilisation du biogaz. Le gaz biologique peut ensuite être utilisé pour la cuisson, le chauffage ou la production d'électricité. Pour cela, il vous faut réduire la pression du gaz et le filtrer pour éliminer les impuretés.

  1. L’utilisation du digestat. De quoi parle-t-on ? Le digestat est le résidu solide produit par la méthanisation. Il peut vous servir d’engrais car il est riche en nutriments.

Pour produire votre gaz biologique, il vous faut aussi votre propre équipement. 

Biogaz maison : les différents équipements disponibles et leurs prix 

Évidemment, l’équipement nécessaire dépend de la taille de votre installation. Nous allons tout d'abord voir les équipements indispensables. Puis, je vous donnerai une fourchette de prix. 

Les équipements de base 

Pour faire du gaz biologique, vous avez besoin : 

  • D’un digesteur. C’est un réservoir fermé dans lequel vous mettez les matières premières afin de leur faire subir la méthanisation. Généralement, il dispose d'un dispositif d'agitation afin de favoriser le mélange. On trouve des cuves en acier ou en béton. Moins onéreux, il peut aussi s'agir de bâches en plastique renforcé ou de barils en plastique

  • D’un système de stockage de gaz. Celui-ci est utilisé pour stocker le gaz biologique que vous produisez. Ce sont des réservoirs spécialement conçus pour supporter la pression du gaz. Ils sont en acier ou en polyéthylène haute densité. Ce système de stockage est aussi parfois équipé d'un compresseur afin d’augmenter la pression du gaz et faciliter son utilisation.

  • D’autres équipements peuvent être nécessaires. Il peut aussi être utile d’acheter un broyeur pour réduire la taille des matières premières. Un dispositif de filtration peut également être installé afin d’éliminer les impuretés du biogaz.

Passons au prix d’une installation à domicile.

Le prix d’une telle installation

Grâce à ce tableau, découvrez la fourchette de prix d’un digesteur. J’ai pris 2 marques représentatives : MyBiogas et HomeBiogas.

Le prix du digesteur peut être relativement élevé. En revanche, il est à noter que le coût d'exploitation est lui très faible. En effet, les matières premières sont le plus souvent gratuites.

Passons à présent aux avantages et aux limites du gaz biologique à domicile.

Les avantages et les limites du biogaz maison 

Comme toutes les solutions renouvelables, les avantages de la fabrication à domicile de gaz biologique sont certains. Reste aussi quelques limites que nous allons préciser.

Les avantages 

Parmi les avantages du gaz biologique à domicile, citons ceux-ci : 

  • Le biogaz permet de valoriser les détritus en produisant une énergie renouvelable et en réduisant vos émissions de gaz à effet de serre.

  • Le gaz biologique est aussi une énergie propre qui réduira votre dépendance aux énergies fossiles.

  • Le biogaz est un gaz qui peut être injecté facilement à votre réseau de gaz naturel existant. Vous n’aurez pas à refaire toute votre installation si vous avez un système existant.

  • Enfin, le gaz biologique est une énergie très économique car vous utilisez des matières premières gratuites.

Passons aux limites.

Les limites 

En effet, certaines limites existent. Les voici : 

  • Si vous avez peu de détritus verts, cela limitera votre fabrication de gaz biologique.

  • C’est une installation qui peut aussi prendre de la place sur votre propriété. 

  • Nous avons également vu que le coût d'installation du méthaniseur a un prix. Cela peut en freiner plus d’un. Pensez aussi au coût de la maintenance. 

  • Enfin, rappelons que la production de gaz biologique peut causer une pollution des sols. Dans quels cas cela peut-il se produire ? Si le digesteur fuit et/ou que les détritus utilisés contiennent des polluants

Passons au résumé de ce guide pratique.

Le biogaz maison, en résumé

Voici ce qu’il faut retenir de ce guide :

  • Le biogaz est un gaz combustible qui est produit par la décomposition de matières organiques. Il s’agit d’un processus de décomposition qui est appelé la méthanisation. 

  • Les détritus que vous pouvez utiliser sont les matières alimentaires, les résidus de jardinage et les déchets animaux

  • Pour faire du gaz biologique, il vous faut collecter des déchets, traiter ces détritus, les méthaniser et stocker le biogaz produit. Ensuite, à vous d'utiliser votre gaz et le digestat.

  • Pour produire votre gaz, vous avez besoin d’un digesteur, d’un système de stockage de gaz, d’un broyeur et d’un dispositif de filtration.

  • La fourchette de prix d’un digesteur est de 500 à 2 000€.

  • Le gaz biologique est une énergie renouvelable qui réduit vos émissions de gaz à effet de serre. C’est aussi une énergie propre qui réduira votre dépendance aux énergies fossiles.

Dans ce guide pratique, nous nous sommes intéressés au biogaz maison. Si vous avez des questions sur cette solution verte, nous sommes là pour vous répondre. il vous suffit de poser vos questions en commentaire. 

Vous le voyez, produire du gaz biologique à domicile est une véritable démarche écologique. Plus globalement, toutes les énergies renouvelables vont vous permettre de tendre à l'autonomie énergétique. 

Alors, si par exemple vous vous intéressez au solaire, sachez que je suis à votre disposition pour vous proposer des devis. N’hésitez pas à faire vos demandes et à nous laisser vos coordonnées en cliquant ici.

Cet article a été validé par
Maëlig
Directrice commerciale
LinkedIn
YouTube
YouTube

Maëlig occupe le poste de Directrice Commerciale chez Nouvel'R Énergie, sa connaissance du secteur photovoltaïque s'enrichie depuis plus de 10 ans. Son expertise la rend incollable aussi bien sur la partie technique que sur toute la partie administrative.

Ne manquez aucune actualité autour du solaire
Soyez averti des nouveaux produits et des changements d’aides de l’État
Je m’abonne à la newsletter