UNE QUESTION ? Contactez-nous gratuitement
Estimez vos futures économies d'énergie en quelques questions
Dans quel type de logement résidez-vous ?
A
Une maison
B
Un appartement

Combien de panneaux solaires pour 6 kWc ?

Vous souhaitez faire des économies, mais vous ne savez pas combien de panneaux sur votre maison il vous faut.

Je vais vous dire la quantité nécessaire pour un 6kWc

Le nombre de panneaux solaires nécessaire pour une installation solaire de 6 kWc dépend de leur puissance nominale. Celle-ci peut varier légèrement selon la marque, l’année de fabrication, le type de cristaux et la technologie utilisée. 

Par exemple, comme je vous l’ai déjà expliqué en détail dans cet article, les panneaux monocristallins sont plus performants que les polycristallins. La technologie utilisée (Perc, Back Contact, etc.) joue également un rôle dans la puissance développée par un panneau photovoltaïque.

On peut cependant prendre comme base de calcul 375 w, la puissance d’un panneau standard. Il vous suffit ensuite de diviser la puissance crête désirée pour votre installation par la puissance unitaire d’un panneau photovoltaïque. 

Dans notre cas, 6000 divisés par 375 nous donnent 16. Il vous faudra donc installer 16 panneaux sur votre toit pour atteindre la puissance crête de 6 kWc. 

Maintenant que nous connaissons le nombre de panneaux à mettre en place, voyons si vous disposez de la surface nécessaire à leur installation sur votre toit.

Bien calculer la surface disponible sur votre toit

Quelle est la surface nécessaire pour une installation solaire de 6 kWc ?

Regardons de plus près les dimensions d’un seul panneau avant de nous pencher sur la surface totale de l’installation. En moyenne, un panneau photovoltaïque a une surface d’environ 2 m². Comme nous l’avons vu plus tôt, nous avons besoin de 16 panneaux pour une installation 6 kWc. 

Il nous suffit alors de réaliser le petit calcul suivant : 2 x 16 = 32, soit 32 m². Selon la marque et le modèle choisis, comptez donc entre 30 et 35 m² pour la surface nécessaire à la pose de l’ensemble de votre installation. 

Attention cependant : ce n’est pas la surface totale qui est pertinente pour réaliser vos calculs, mais la surface exploitable ! Faisons la lumière sur ce détail d’importance.

Quelle est la surface réellement disponible sur votre toit ?

Pour bien préparer votre installation 6 kWc, pensez à bien prendre en compte les différents obstacles présents sur votre surface d’installation. Par « obstacle », j’entends tout ce qui empêche la pose ou le rendement maximum de vos 16 panneaux solaires :

  • Les potentiels composants de votre toiture : cheminées, antennes, sorties de VMC, fenêtres, etc. 

  • La marge de sécurité : il s’agit d’une zone en bordure de toiture où vous n’avez pas l’autorisation de poser des panneaux solaires. Elle fait généralement entre 1 m et 1,5 m de longueur. 

Cette interdiction est due à deux raisons. Tout d’abord, la capacité portante réduite de la charpente en bord de toit. Ensuite, la mise en place de protections pour le personnel chargé de la pose et de l’entretien de votre installation. La marge de sécurité est obligatoire, et sera vérifiée par votre assureur.

  • Les zones d’ombrage : elles peuvent être générées par différents types d’objets qui font barrage à la lumière du soleil. Il peut s’agir d’une cheminée, d’un arbre, d’un bâtiment voisin, etc. Cette gêne à l’ensoleillement, constante ou ponctuelle, va faire chuter la production du panneau ombragé. 

Cela aura également un impact sur l’ensemble de la série de panneaux auxquels ce dernier est connecté. Si vous ne pouvez pas éliminer la cause des zones d’ombres, pensez à prévoir la mise en place de micro-onduleurs ou d’optimiseurs individuels pour votre installation 6 kWc. Ils garantiront l’efficacité maximale de tous les panneaux qui restent ensoleillés.

Il est indispensable de bien prendre en compte cette différence entre surface totale et surface exploitable pour éviter les mauvaises surprises. Vous n’avez pas la surface disponible nécessaire à la pose de 16 panneaux solaires sur votre toit ? N’abandonnez pas tout de suite votre plan initial ! Voici une petite astuce qui vous permettra peut-être la mise en place d’une installation 6 kWc.

Pensez aux bâtiments annexes

Le toit d’une maison n’est pas l’unique surface disponible pour la pose de panneaux solaires. Ombrières pour voitures, garages, abris de jardin, espaces de stockage : leurs toitures peuvent également faire office de structures d’accueil pour votre installation photovoltaïque. Elles devront cependant répondre aux critères suivants :

  • Respecter la marge de sécurité évoquée précédemment ;
  • Supporter une charge minimale de 14 kg/m² ;
  • Ne pas contenir d’amiante.

Même en utilisant les bâtiments annexes, il est possible que vous ne disposiez pas d’une surface exploitable suffisante pour mettre en place une installation 6 kWc. Il faudra alors vous tourner vers une installation 3 kWc, qui demande moitié moins de place. Seuls 8 panneaux seront ainsi nécessaires, sur une surface disponible moyenne de 15 m² à 17 m².

Pour qui une installation photovoltaïque de 6 kWc est-elle optimale ?

Une installation photovoltaïque de 6 kWc est idéale pour un ménage moyen ou grand ayant une consommation énergétique relativement importante. 

Une famille de 4 à 6 personnes utilisant des appareils gourmands en électricité en est une bonne illustration. Cela comprend par exemple un équipement électroménager très fourni, une piscine et une climatisation réversible.

 Le système 6 kWc fournira alors toute l’énergie nécessaire pour les besoins de chaque membre du foyer. 

Installation solaire 6 kWc : monophasé ou triphasé ?

Tout d’abord, rappelons rapidement la différence entre courant monophasé et triphasé. D’un point de vue technique, les compteurs électriques monophasés contiennent 2 câbles (dont une phase), et les compteurs triphasés contiennent 4 câbles (dont 3 phases). 

D’un point de vue pratique, une installation en triphasé permet une consommation d’énergie bien plus importante. Aujourd’hui, la plupart des foyers sont équipés en monophasé. 

Les panneaux photovoltaïques produisent un courant continu. Un onduleur le transforme ensuite en courant alternatif, utilisable dans votre foyer. Or le gestionnaire de réseau Enedis limite la puissance d’injection de vos onduleurs à 6 kVA si vous avez un compteur monophasé (1 kVA correspond à 1 kW). 

Un système photovoltaïque 6 kWc peut donc être utilisé aussi bien avec un compteur monophasé que triphasé. C’est l’installation solaire qui permet de déployer le plus de puissance en monophasé.

Combien coûte l’installation de panneaux photovoltaïques pour 6 kWc ?

Installation solaire réalisée par un professionnel ou kit solaire ?

Voici deux prix indicatifs pour vous aider à estimer le coût d’une installation photovoltaïque 6 kWc.

Si le prix d’un kit solaire semble à première vue beaucoup plus intéressant, il est important de garder en tête les avantages et la rentabilité à long terme d’une installation réalisée par un professionnel :

  • Possibilité de bénéficier d’aides financières de l’État ;
  • Revente de votre surplus de production électrique à EDF OA ;
  • Assurance et garanties du constructeur et de l’installateur en cas de dommage.

Info bonus pour vos calculs : N'oubliez pas que l’État vous offre une réduction de TVA de 10 % sur le matériel et la pose de votre installation 6 kWc !

Surcoûts éventuels à prévoir

Certaines conditions peuvent engendrer une durée plus longue des travaux d’installation de votre parc photovoltaïque, et donc un surcoût. Il peut s’agir par exemple :

  • Du revêtement et de l’état de votre toiture ;
  • D’une forte hauteur ou de la difficulté d’accès à la zone d’installation ;
  • De la mise en place des panneaux solaires sur des plans différents de votre toit ;
  • De la capacité de votre compteur électrique.

Impôts et TURPE

Toute installation solaire supérieure à 3 kWc est imposable via l’impôt sur le revenu. Si la somme perçue de la revente d’énergie de votre installation 6 kWc est supérieure à 305 € par an, 29 % de ces gains seront donc imposables en fonction de votre tranche d’imposition. 

Un taux de prélèvement social de 15,5 % est également applicable sur le revenu imposable si celui-ci dépasse les 61 €. 

Comparaison avec les installations de 3 kWc et 9 kWc

Installation de 3 kWc

Une installation photovoltaïque 3 kWc est particulièrement adaptée aux foyers de 2 à 4 membres ayant une consommation électrique moyenne ou basse. Avec son petit parc de 8 panneaux solaires, elle conviendra parfaitement aux toitures disposant d’une surface exploitable inférieure à 30 m. 

Un parc de panneaux solaires 3 kWc est plutôt prévu pour l’autoconsommation. Il sera tout de même tout à fait possible de revendre votre surplus d’énergie si vous êtes un ménage utilisant peu d’équipements gourmands en énergie. Comptez 5 931 € pour une installation premier prix chez Nouvel'R Énergie.

Installation de 9 kWc

Une installation 9 kWc est idéale pour les ménages souhaitant disposer d’un surplus de production d’énergie important à revendre à EDF AO. Elle permet également une forte consommation d’électricité autoproduite au sein du foyer (spa, équipement professionnel, etc.). 

Ses 24 panneaux photovoltaïques nécessitent par contre une surface exploitable de plus de 45 m². Le premier prix pour une installation 9 kWc avec Nouvel'R Énergie est de 14 908 €.

L’installation de panneaux solaires pour une puissance de 6 kWc en bref

Vous souhaitez avoir plus d’informations pour préparer au mieux votre installation photovoltaïque 6 kWc ? Laissez-nous votre contact, nous vous rappellerons au plus vite pour répondre à toutes vos questions !

Photo de l'auteur de l'article
Cet article a été validé par 
Maëlig
Directrice commerciale
LinkedIn

Maëlig occupe le poste de Directrice Commerciale chez Nouvel'R Énergie, sa connaissance du secteur photovoltaïque s'enrichit depuis plus de 10 ans. Son expertise la rend incollable aussi bien sur la partie technique que sur toute la partie administrative.

Gentil
Le 
25/2/2023

Bonjour, Très intéressant de découvrir un peu la face cachée des panneaux solaires. Car beaucoup d'entreprise sont prêtes à tout pour vendre. par exemple me proposer 6kWc sur une surface triangulaire de base 6m et de hauteur 5m, compte tenu de la marge à laisser de chaque coté et de la forme rectangulaire des panneaux je ne vois pas comment cela peut ce faire a moins d'un rendement supérieur qui permettrai de faire mieux que les 1kw/m² du soleil.
Il y a 4 points non abordés dans votre sujet :

  • Pourquoi ne pas parler des système suiveur qui permettent d'améliorer quasiment par 2 la production
  • Le besoin de refroidir les panneaux qui est aussi un moyen d'augmenter d'environ 10%
  • Point important : l'incendie un panneau sur un toit chauffe énormément, Et les assureurs commencent à ce poser des question sur le sujet.
  • J'aurai aimé avoir des informations sur le cout Carbonne de production et de recyclage, la durée de vie (perte de rendement avec le temps), le nettoyage régulier pour garder un panneau au maximum de sa capacité.
    Tout ces points font que je me pose beaucoup de questions sur la rentabilité des panneaux solaires actuels, certes en 10 ans nous sommes passé de 7% à 20% de rendement. Il faut peut être, être encore un peu patient.
    Bien cordialement
    Alain
Léna de Nouvel'R Énergie
Le 
25/2/2023

Bonjour, Très intéressant de découvrir un peu la face cachée des panneaux solaires. Car beaucoup d'entreprise sont prêtes à tout pour vendre. par exemple me proposer 6kWc sur une surface triangulaire de base 6m et de hauteur 5m, compte tenu de la marge à laisser de chaque coté et de la forme rectangulaire des panneaux je ne vois pas comment cela peut ce faire a moins d'un rendement supérieur qui permettrai de faire mieux que les 1kw/m² du soleil.
Il y a 4 points non abordés dans votre sujet :

  • Pourquoi ne pas parler des système suiveur qui permettent d'améliorer quasiment par 2 la production
  • Le besoin de refroidir les panneaux qui est aussi un moyen d'augmenter d'environ 10%
  • Point important : l'incendie un panneau sur un toit chauffe énormément, Et les assureurs commencent à ce poser des question sur le sujet.
  • J'aurai aimé avoir des informations sur le cout Carbonne de production et de recyclage, la durée de vie (perte de rendement avec le temps), le nettoyage régulier pour garder un panneau au maximum de sa capacité.
    Tout ces points font que je me pose beaucoup de questions sur la rentabilité des panneaux solaires actuels, certes en 10 ans nous sommes passé de 7% à 20% de rendement. Il faut peut être, être encore un peu patient.
    Bien cordialement
    Alain
Léna de Nouvel'R Énergie
Le 
28/2/2023

Bonjour Monsieur,
Il faut toujours prendre le temps de réfléchir et de multiplier les devis avant de prendre une décision sur son installation solaire.
En effet, votre structure semble unique en son genre et cela nécessite une réflexion avant de déterminer si les panneaux solaires sont faits pour vous.
Je vais tenter de répondre aux différentes questions que vous avez. Bien que pertinente, il est difficile de parler de tous dans un seul guide.

  • Le système suiveur (ou tracker solaire) affiche une production beaucoup plus importante mais son installation n'a pas que des avantages : le prix est plus élevé, c'est une installation au sol donc elle ne nécessite pas de la prime à l'autoconsommation et la revente de surplus à EDF OA. Enfin, c'est une installation assez imposante et certains diront peu esthétiques. Il faut trouver la place et que l'emplacement soit dépourvue de quelconque ombrage ce qui viendrait altérer sa production.
  • Un panneau qui surchauffe produit moins en effet. Il existe des systèmes permettant de récolter l'eau de pluie afin de refroidir ses panneaux lors de grandes chaleurs. Bien que cela augmente leur rendement, le coût d'une telle installation ne serait pas rentable. Peut-être dans des pays aux climats plus arides mais en France cela n'est pas indispensable.
  • Les panneaux solaires ont bien évidemment un coût écologique de production, on considère que sa dette écologique est remboursée en moins de 2 ans. Une idée reçue est que les panneaux nécessitent l'exploitation de terres rares, ce qui est totalement faux.
  • Après, il est difficile de vous donner des données précises car cela dépend de où et comment sont produits les panneaux. Privilégier un panneau solaire fabriqués et assemblés en France ou en Europe diminuera énormément son empreinte carbone.
  • Concernant le recyclage, un panneau est recyclé de 96 à 99%. Le film transparent est la seule chose qui n'est pas recyclabe.
  • La durée de vie d'un panneau solaire peut atteindre 40 ans. A savoir que la grande majorité des panneaux présente généralement une garantie de rendement de 80% au bout de 20/25 ans.
  • Enfin, quant au nettoyage des panneaux, il n'y a pas de délai fixe à respecter. S'il pleut, les panneaux solaires vont se nettoyer tout seul. Mais si vous remarquez visuellement qu'ils sont sales, vous pouvez les nettoyer. Privilégiez de l'eau déminéralisée tiède.
  • Une fois au printemps et une fois en automne devrait être amplement suffisant.
    Les technologies sur le solaire ne cessent de de se développer et cela est très encourageant pour la suite. Attendre peut être une possibilité mais investir maintenant est, à mon avis, une très bonne solution. Notamment à cause de la hausse du prix de l'électricité ces dernières années et qui va continuer de grimper à l'avenir.
    J'espère avoir répondu à vos différentes interrogations. Je vous invite à cliquer ici afin d'être contacté par l'un de nos techniciens conseillers. Vous pourrez discuter plus en profondeur de votre projet et celui-ci peut réaliser un devis gratuit et sans engagement.
    Bonne journée,
    Léna.
Léna de Nouvel'R Énergie
Le 
28/2/2023

Bonjour Monsieur,
Il faut toujours prendre le temps de réfléchir et de multiplier les devis avant de prendre une décision sur son installation solaire.
En effet, votre structure semble unique en son genre et cela nécessite une réflexion avant de déterminer si les panneaux solaires sont faits pour vous.
Je vais tenter de répondre aux différentes questions que vous avez. Bien que pertinente, il est difficile de parler de tous dans un seul guide.

  • Le système suiveur (ou tracker solaire) affiche une production beaucoup plus importante mais son installation n'a pas que des avantages : le prix est plus élevé, c'est une installation au sol donc elle ne nécessite pas de la prime à l'autoconsommation et la revente de surplus à EDF OA. Enfin, c'est une installation assez imposante et certains diront peu esthétiques. Il faut trouver la place et que l'emplacement soit dépourvue de quelconque ombrage ce qui viendrait altérer sa production.
  • Un panneau qui surchauffe produit moins en effet. Il existe des systèmes permettant de récolter l'eau de pluie afin de refroidir ses panneaux lors de grandes chaleurs. Bien que cela augmente leur rendement, le coût d'une telle installation ne serait pas rentable. Peut-être dans des pays aux climats plus arides mais en France cela n'est pas indispensable.
  • Les panneaux solaires ont bien évidemment un coût écologique de production, on considère que sa dette écologique est remboursée en moins de 2 ans. Une idée reçue est que les panneaux nécessitent l'exploitation de terres rares, ce qui est totalement faux.
  • Après, il est difficile de vous donner des données précises car cela dépend de où et comment sont produits les panneaux. Privilégier un panneau solaire fabriqués et assemblés en France ou en Europe diminuera énormément son empreinte carbone.
  • Concernant le recyclage, un panneau est recyclé de 96 à 99%. Le film transparent est la seule chose qui n'est pas recyclabe.
  • La durée de vie d'un panneau solaire peut atteindre 40 ans. A savoir que la grande majorité des panneaux présente généralement une garantie de rendement de 80% au bout de 20/25 ans.
  • Enfin, quant au nettoyage des panneaux, il n'y a pas de délai fixe à respecter. S'il pleut, les panneaux solaires vont se nettoyer tout seul. Mais si vous remarquez visuellement qu'ils sont sales, vous pouvez les nettoyer. Privilégiez de l'eau déminéralisée tiède.
  • Une fois au printemps et une fois en automne devrait être amplement suffisant.
    Les technologies sur le solaire ne cessent de de se développer et cela est très encourageant pour la suite. Attendre peut être une possibilité mais investir maintenant est, à mon avis, une très bonne solution. Notamment à cause de la hausse du prix de l'électricité ces dernières années et qui va continuer de grimper à l'avenir.
    J'espère avoir répondu à vos différentes interrogations. Je vous invite à cliquer ici afin d'être contacté par l'un de nos techniciens conseillers. Vous pourrez discuter plus en profondeur de votre projet et celui-ci peut réaliser un devis gratuit et sans engagement.
    Bonne journée,
    Léna.
Laissez un commentaire
Merci ! Votre commentaire sera ajouté après validation par notre équipe !
Oups ! Une erreur est survenue.
Contactez nos Techniciens Experts Photovoltaïques 7j/7 de 8h à 20h.
Demandez un devis gratuit et sans aucun engagement ou posez nous vos questions.
Appel gratuit
09 88 99 98 00
Logo RGE
Logo QualiPV
Logo QualiSol