Est-ce possible d’installer des panneaux solaires en appartement ?


Depuis 10 ans, les prix de l'électricité ont augmenté de 50 %.

Vous l’avez sûrement ressenti sur vos factures. Depuis un petit moment maintenant, le photovoltaïque est la solution numéro 1 pour faire des économies. On pense souvent que c’est réservé aux propriétaires mais c’est faux.

Je vous rassure tout de suite : la pose de panneau solaire en immeuble c’est possible. Ce n’est pas parce que l’on vit en appartement que l’on ne peut pas faire d’économie sur sa facture d’électricité.

Eh oui, il existe pas mal de solutions pour ceux ou celles qui sont en appartement. 

J'ai d’ailleurs fait ce guide pour vous aider à faire des économies, et j'y aborde les points suivants :

  • Le panneau solaire en appartement dans les logements privés ou HLM ;
  • L'autoconsommation photovoltaïque ;
  • Les différents types de modules solaires pour immeuble.

Pour votre projet d'installation photovoltaïque en appartement, vous pouvez viser :

  • l'autoconsommation totale ;
  • la vente du surplus ou la vente totale de la production.

En fonction de votre projet que vous souhaitez réaliser, l’installation ne sera pas la même. Je vous ai détaillé chaque option, on commence par l’autoconsommation totale.

Produire de l'électricité en autoconsommation totale


Le système Plug & Play, c’est-à-dire prêt à produire de l’électricité dès la réception du matériel, sert à autoconsommer. Vous alimentez votre logement, directement, avec l’électricité produite par vos panneaux.

Propriétaire ou locataire, vous pouvez poser ces modules en toit-terrasse ou sur un balcon. 

Plus la puissance que vous allez poser est importante, plus vous allez pouvoir utiliser d’énergie verte. Attention à ne pas produire plus d’électricité que ce qu’il vous faut. Avec cette option vous ne pouvez pas revendre le surplus.

Du coup l’électricité qui n’est pas consommée est perdue.

Par contre, ce qui est pratique c’est que vous n’avez aucune démarche administrative à faire. Ce kit photovoltaïque s'installe sans autorisation des copropriétaires ou du bailleur étant donné qu’il est amovible.


Avec des panneaux solaires en appartement vous pouvez faire de l'autoconsommation totale
En appartement vous pouvez produire votre électricité

C’est pour ce type d’installation que je vous conseille d’opter. Si vraiment vous préférez vendre de l’électricité photovoltaïque vous pouvez aussi le faire. 

On regarde ça tout de suite.

Les installations solaires avec vente d'électricité


Ici, les modules se posent sur la toiture de l'immeuble et se connectent à votre réseau électrique domestique par le compteur EDF.

Dès que vos capteurs sont raccordés au réseau public, c'est vous qui choisissez entre l'autoconsommation avec vente du surplus, ou vente totale.

Bon bien sûr dans ce cas on parle d’une installation qui nécessite des travaux. Du coup en fonction de votre statut (locataire ou propriétaire) les démarches à entreprendre ne sont pas les mêmes.

Installation de panneaux solaires si vous êtes propriétaire


Vous êtes le seul propriétaire à vouloir une installation solaire fixe ?

Je dois vous avertir : vous ne faites pas comme vous voulez, l'article 25-f de la loi 65-557 du 10 juillet 1965 vous contraint.

Vous avez besoin d'un vote à la majorité absolue de l'ensemble des copropriétaires.

Attention, il faut aussi que le PLU de la commune autorise l'aménagement des panneaux solaires. 

Pour un locataire c’est différent.

Installation de panneaux photovoltaïques si vous êtes locataire

La loi n° 89-462 du 6 juillet 1989 vous oblige à demander l'autorisation à votre propriétaire.

Pour un logement social, c’est la même chose. Il faut demander à votre bailleur.

Panneau photovoltaïque en appartement : cas du projet collectif


Une copropriété peut collectivement mettre sur pied une centrale solaire en toiture.

Les économies d'électricité sont importantes, et le choix entre l'autoconsommation totale ou l'autoconsommation avec vente du surplus est possible.

Là, le projet solaire a besoin d'un vote à l'unanimité des copropriétaires.

Comme la mise en place est complexe, les copropriétaires confient l'opération à des sociétés spécialisées.

Si vous déménagez, l'installation solaire reste sur place.

Mais vous la valorisez dans le prix de vente du logement avec les économies d’énergie comme argument.

Vous avez toutes les options possibles pour l’utilisation d’énergie solaire en appartement. Je vous propose de peser le pour et le contre de chacune. Comme ça, vous saurez quelle installation est la plus adaptée à vos besoins.

Quel panneau solaire pour appartement choisir ?


En immeuble comme en maison, vous avez le choix entre :

  • les panneaux solaires fixes ;
  • les panneaux solaires mobiles.

Les panneaux photovoltaïques Plug & Play


Le système Plug & Play est un panneau solaire avec prise 220 V standard européene.

C'est un kit photovoltaïque compact sans batterie, chaque module a son propre onduleur (micro-onduleur). 2 m² de balcon ou de terrasse par panneau solaire sont nécessaires.

Vous le branchez sur une prise de courant. L'électricité s'injecte dans votre réseau et vous commencez à faire des économies.

Et quand vous déménagez, vous l'emmenez avec vous.

Vous n'avez aucune démarche administrative à faire.

Il faut juste remplir la convention d'autoconsommation solaire d'Enedis.

Les panneaux solaires plug and play peuvent être utilisés sur les balcons
La solution plug&play est une bonne solution pour les balcons

C’est l’installation qui convient si vous voulez faire des économies rapidement.

Les panneaux solaires fixes


En copropriété, l'installation d'un système classique de panneaux solaires est possible.

J'en ai parlé plus haut, des démarches administratives et des autorisations sont nécessaires.

Par contre, du point de vue technique, c'est exactement le même système que pour une maison. 

La différence ici c’est que vous pouvez générer un revenu supplémentaire avec l’électricité que vous n’avez pas consommé. Vous avez aussi plus de place pour installer une puissance plus importante.

D’ailleurs pour produire un max d’énergie, choisissez bien l’emplacement de vos capteurs.


Panneau solaire en appartement : où l'installer ?


Soit vous placer vos capteurs comme bon vous semble sur votre terrasse, soit vous les fixez au toit de votre immeuble. 

Dans les deux cas il faut respecter quelques conditions.

Capter l'énergie solaire depuis le toit du bâtiment


Si vous habitez dans un immeuble à toiture plate ou toiture inclinée orientée sud, c'est une situation idéale.

Je dis Sud, mais si vous êtes exposé(e) Est ou Ouest, l’installation sera également rentable. Pour ce qui est de la pente du toit entre 25° et 35° c’est parfait. Au-delà il faudra compenser l’inclinaison avec des supports de fixation.

Poser des capteurs sur le mur du bâtiment


La fixation des panneaux photovoltaïques est tout à fait envisageable sur un mur vertical.

Avec des panneaux inclinés à 90° on peut s’attendre à une production moins importante. Si l’on prend une installation inclinée à 30° la différence peut aller jusqu’à 30%. C’est la solution qu’il faut choisir en dernier recours.

Les autres solutions de pose

Parfois vous ne pouvez installer vos panneaux ni sur le toit, ni sur le mur. Pas d’inquiétude il existe encore d’autres solutions pour utiliser de l’énergie solaire en appartement.

Pose de panneaux solaires sur fenêtre en casquette


Parfois, aucune de ces deux solutions n'est envisageable.

Comment produire de l'électricité à partir de l'énergie du soleil dans ce cas ?

Certaines copropriétés envisagent de fixer les panneaux solaires au-dessus des fenêtres sur une structure métallique inclinée.

Je vous préviens tout de suite : ce type de pose est plus difficile à faire accepter si vous êtes le seul propriétaire à demander.

Fixation des panneaux photovoltaïques sur les garde-corps de balcon


Fixer des panneaux solaires sur un garde-corps (balcon ou terrasses) est une solution plutôt adaptée aux projets individuels.

Il vous faut quand même l’accord de la majorité de la copropriété et remplir quelques critères techniques (résistance des garde-corps au poids des modules). 

Comme je vous l’ai déjà dit plus haut, c’est la solution la plus pratique si vous voulez faire des économies rapidement. Très souvent, sur un balcon, on installe un système “plug and play“. 

Le panneau solaire plug and play : la solution portative


Pour vous en dire un peu plus sur ma solution préférée, ces modules peuvent aller jusqu’à 480 kWc.

Le dispositif peut donc produire jusqu’à 480 kWh par an et par panneau, ça, c’est pour les plus puissants. En moyenne on table plutôt sur une production de 300 kWh à l’année par capteur.

C’est déjà une belle quantité d’énergie que vous n’avez plus à payer.

En plus de ça c’est très pratique d’utilisation, il se branche sur une prise 220 V. 

Nous avons parcouru toutes les solutions qui s’offrent à vous pour produire de l’électricité photovoltaïque en appartement. Je vous propose de faire un rapide récapitulatif.


Panneau solaire pour appartement : je récapitule


En résumé, la solution sans travaux idéale est celle des panneaux Plug & Play : vous les installez facilement et vous produisez des Kwh instantanément.

Mais la surface nécessaire est de 2 m² par panneau, il faut vivre dans une copropriété dotée de grands balcons ou de terrasses. 

L'autre option est la centrale solaire collective, sur le toit de l'immeuble.

Les démarches sont plus lourdes, les travaux plus chers, mais vous pouvez faire de l'autoconsommation avec vente du surplus. Vous pourrez aussi toucher des aides financières versées par EDF.

Enfin, des panneaux solaires plus légers, nomades, portatifs, souples ou rigides existent, en autoconsommation totale.

Retenez que quel que soit votre statut (propriétaire ou locataire), vous avez des solutions pour réduire facture électrique.

Évaluez notre guide

5.0
/5
1
vote(s)
Oops! Something went wrong. Check all fields.