Focus sur le plancher solaire direct

Vous souhaitez une chaleur agréable à l'intérieur de votre maison ? Vous voulez un mode de chauffage à la fois éco responsable et économique ? Pourquoi ne pas vous tourner vers le plancher solaire direct ? Afin de vous faire une idée sur ce système de chauffage solaire, voici les points que je vais aborder :

  • Fonctionnement d’un plancher solaire direct
  • Avantages et inconvénients
  • Budget nécessaire à l'installation d’un PSD
  • Aides de l’État disponibles
  • Entretien nécessaire

Commençons par appréhender son fonctionnement.

Qu’est-ce qu’un plancher solaire direct (PSD) ?

Principe d’un plancher solaire ? Un réseau de canalisations recouvert d’une dalle de béton est installé sur votre sol. L’eau qui y circule est chauffée par les panneaux photovoltaïques installés sur votre toit. 

Pourquoi parle-t-on d’un plancher solaire direct ? Il est direct car l’eau chauffée par les panneaux solaires coule directement dans les canalisations du plancher sans transiter par un ballon tampon.

A noter que votre PSD peut aussi vous servir à la production de votre eau chaude sanitaire (ECS).

Un système de chauffage simple d'utilisation qui a ses avantages et ses inconvénients. Voyons cela à présent.

Avantages et inconvénients du plancher solaire direct

Découvrons donc les points forts et les inconvénients d’un plancher chauffant direct. 

Commençons par les avantages : 

  • C’est un chauffage économique car le soleil sera votre seule source d’énergie. Attention, vous continuerez tout de même à avoir besoin d’un chauffage d’appoint (électricité, chaudière fioul, gaz, bois ou une pompe à chaleur).

  • Vous vous chaufferez de façon écoresponsable 

  • Il est idéal dans une construction neuve car l'isolation est aux normes en vigueur

  • La chaleur obtenue est homogène dans chaque pièce

  • Les radiateurs ne sont pas visibles. Le gain de place est évident

  • Aucun bruit n’est perceptible

A ces avantages, ajoutons quelques inconvénients :

  • Il est compliqué de l'installer dans une maison ancienne car l’isolation doit être parfaite. Pour un projet de rénovation thermique, les travaux peuvent être onéreux.  

  • En hiver, il vous faudra un chauffage d'appoint électrique ou autre. En effet, votre plancher solaire direct basse température ne pourra couvrir que 50 à 60 % de vos besoins en chauffage.

  • En été, il sera en revanche sous exploité. Vos capteurs solaires serviront uniquement à chauffer l’eau sanitaire si vous les avez couplés à un chauffe-eau. 

Vous êtes intéressé par ce système écologique ? Je vous propose d’en connaître le prix d'installation.

Budget nécessaire et aides à l'installation d’un plancher solaire direct

Voici les tarifs constatés :



Quelques remarques : le tarif donné comprend le prix du plancher, mais aussi des panneaux solaires. La fourchette ci-dessus inclut aussi la pose. 

Du côté des aides, elles sont au nombre de 2 :

 

  • Une TVA réduite à 5,5 %.

 

  • L’éco-prêt à taux 0. Attention, ce prêt ne vous sera accordé que dans le cadre d'une rénovation énergétique. 

N’oubliez pas enfin qu’un plancher solaire direct demande de l’entretien. Je vous en dis plus.

Faut-il un entretien fréquent ? 

Oui, un plancher solaire direct demande un entretien fréquent. Afin d’éviter pannes et usures trop rapides, il est conseillé de :

  

  • Vérifier et renouveler régulièrement le liquide caloporteur (glycol) qui protège vos panneaux solaires contre le gel. 

  • Effectuer tous les 5 ans le désembouage de votre plancher chauffant. Autrement dit, évacuer les dépôts qui se sont accumulés dans les tubes du circuit de chauffage.

Le coût ? Comptez une centaine d’euros pour l’entretien classique et de 500€ à 1 000€ pour le désembouage. Je vous conseille de prendre un contrat d’entretien annuel auprès de votre installateur ou d’un autre professionnel. 

 

Plancher solaire direct, en résumé

Voici ce qu’il faut retenir de ce guide pratique :

  • Le plancher solaire direct fonctionne grâce à un réseau hydraulique. L’eau est chauffée par les panneaux solaires sans transiter par un ballon tampon.

  • Attention, en hiver, votre PSD devra être combiné à un chauffage d'appoint

  • Comptez de 100 à 200€ le m2. Dans ce prix, sont compris le plancher, les panneaux et la pose. 

  • Ce type de chauffage est éligible à la TVA réduite à 5,5 % et à l’éco-prêt à taux 0. 

  • Pensez à un entretien annuel pour le fluide et tous les 5 ans pour le désembouage. 

 

Après la lecture de ce guide, vous souhaitez vous lancer dans l'installation d’un PSD ? Sachez que je suis là pour répondre à toutes vos questions complémentaires. Posez-les-moi en commentaire.

Je suis aussi à votre disposition pour vous proposer des devis. Ceux-ci peuvent concerner l’énergie photovoltaïque ou toutes les autres solutions d’énergies renouvelables. N’hésitez pas à faire vos demandes et à nous laisser vos coordonnées en cliquant ici.

Ce texte a été validé par
Maëlig

Maëlig travaille à nos côtés depuis le début. Sa curiosité et son envie de faire bouger les choses la pousse à vous proposer des solutions toujours plus fiables et accessibles. Comptez sur elle pour réaliser de belles économies d'énergie.

Évaluez notre guide

5.0
/5
1
vote(s)
Oops! Something went wrong. Check all fields.