Remplacement pompe à chaleur : Des aides existent

L’augmentation du prix de l’énergie et le réchauffement climatique nous poussent à installer des systèmes de chauffage plus économes. Et forcément, quand on pense appareil de chauffage économique et écologique, on est obligé de penser pompe à chaleur.

Oui mais voilà, les pompes à chaleur ça coûte cher… Vous le savez, il existe pas mal d’aides pour les pompes à chaleur.

Plus précisément, l'État a mis en place de nombreuses aides pour vous encourager à remplacer votre chaudière par une thermopompe.

Votre chaudière est en fin de vie et vous souhaitez la remplacer par une pompe à chaleur ? Vous voulez avoir une idée du budget à prévoir pour ce type de projet ? Je fais le point pour vous sur les différentes aides disponibles.

Pour bien comprendre tout ça et avoir les idées claires, nous allons voir ensemble :

  • Combien ça coûte en théorie de remplacer son système de chauffage par une pompe à chaleur.
  • Quels sont les dispositifs qui existent pour faire baisser la note.
  • À quel prix est-il possible de remplacer son vieux chauffage par une PAC grâce aux aides.

Alors, c’est parti, commençons d’abord par voir combien coûte le remplacement d’un appareil de chauffage existant par une PAC.

Combien coûte le remplacement de son système de chauffage par une PAC ?

Je vais être franche avec vous, installer une PAC en remplacement de votre ancien chauffage coûte cher. Eh oui, il faut payer la dépose de votre ancien système, la PAC plus l’installation.

Donc, entre le coût de l’équipement et la main d'œuvre, ça représente un petit billet.

Je vous ai mis les tarifs approximatifs dans ce petit tableau pour que vous puissiez vous en rendre compte.

 

Alors, c’est vrai que les tarifs annoncés peuvent faire peur. Mais je vous rassure, il ne faut pas vous laisser impressionner. Ces prix n’ont donc en réalité rien à voir avec ce que vous aurez réellement à débourser.

Eh oui, souvenez-vous, je vous ai dit au début qu’il existe pas mal d’aides pour financer votre pompe à chaleur. Vous allez voir que certaines sont plutôt généreuses et qu'elles vous permettront de faire carrément baisser la note.

Mais justement, faisons le tour de ces aides pour voir un peu à quoi vous avez droit.

Quelles sont les aides disponibles pour installer une pompe à chaleur ?

Vous l’aurez sans doute remarqué, mais depuis quelque temps la transition écologique occupe une place importante dans le débat public.

Les gouvernements successifs ont donc mis en place des subventions pour nous inciter à réaliser des travaux de rénovation énergétique.

L’installation d’une PAC en remplacement d’un système existant entre bien évidemment dans le cadre de ces travaux. Il est donc possible d’obtenir des aides pour l’achat d’une pompe à chaleur. Parmi les principales figurent :

  • MaPrimeRénov’.
  • La prime à la conversion des chaudières ou prime CEE.
  • L’éco prêt à taux zéro.
  • La TVA à taux réduit.
  • Les aides locales.

Alors je vais aborder chacune d'elles et, ensemble, nous allons voir à quel montant vous pouvez prétendre.

Ma prime rénov’

MaPrimeRénov est un dispositif de 2020 qui se substitue au Crédit d’Impôt sur la Transition énergétique (CITE). Cette prime avait pour but d’encourager les foyers les plus modestes à réaliser des travaux de rénovation énergétique.

Mais depuis 2021 le dispositif a été élargi et il est désormais accessible à beaucoup plus de monde.

En fait, seuls les ménages les plus aisés n’y ont pas le droit pour faire installer une PAC.

Vous ne savez pas si vous êtes éligible à MaPrimeRénov’ ? Pour le savoir, vous pouvez aller jeter un œil sur cet article que j’ai rédigé sur l’éligibilité aux aides gouvernementales.

Cette prime est vraiment très intéressante. Comme vous pouvez le constater dans ce tableau, elle peut représenter un sacré rabais sur le prix de vos travaux.

Bon, par contre, pour en profiter, il faut réunir plusieurs conditions.

  • Les travaux doivent être réalisés par un professionnel RGE.
  • La demande d’aide doit être effectuée avant les travaux.
  • La pompe à chaleur installée doit être un modèle air-eau ou sol-eau.

Prime à la conversion des chaudières (prime CEE)

La prime à la conversion des chaudières est un dispositif qui fait partie des certificats d’économie d’énergie (CEE). En fait, c’est très simple. Il s’agit d’une prime versée par votre fournisseur d’énergie pour vous aider à payer vos travaux de rénovation énergétique.

Du coup, si vous faites remplacer votre chaudière bois, fioul ou gaz par une thermopompe, vous pourrez en bénéficier. Et vu les montants de cette prime, c’est plutôt une bonne chose. Il vous suffit de regarder le petit tableau que je vous ai fait pour vous en convaincre.

Bon, par contre, pour y avoir droit, il faut que :

  • Les travaux soient faits par un professionnel RGE.
  • La pompe à chaleur installée respecte un certain seuil d’efficacité.
  • La pompe à chaleur soit certifiée NF PAC.

Mais sinon tout le monde y a droit, même pour une pompe à chaleur air-air.

L’éco prêt à taux zéro

L’éco PTZ est un emprunt sans intérêts que vous pouvez souscrire pour financer vos travaux de rénovation énergétique. En gros, il peut vous permettre d’obtenir une avance gratuite remboursable sur 20 ans.

Ce qui est bien, c’est que, plus vous faites de travaux, plus vous pouvez emprunter d’argent. Je vous ai donc mis les montants pour le remplacement d’une PAC, mais aussi dans le cadre d’un bouquet travaux.

Le vrai plus de ce dispositif, c’est qu’il est accessible à tous. En fait, la seule condition pour en bénéficier, c’est de vous adresser à une banque partenaire du dispositif. Bon par contre il faut quand même que votre dossier soit accepté.

La TVA à 5,5%

La TVA à taux réduit est une mesure fiscale qui a été adoptée pour faciliter l’accès à la rénovation énergétique. En fait, ça vous permet de bénéficier d’une TVA à 5,5% sur le coût des travaux.

C’est automatique. Donc ça veut dire que l’artisan l’appliquera directement sur le devis.

Les aides locales

Alors le Gouvernement a mis en place de nombreuses aides comme vous avez pu le constater. Mais il est possible de profiter d’aides supplémentaires à l’échelle locale.

En fait, il est possible que votre Commune ou Région ait mis en place des aides à la rénovation énergétique.

Il faut vous renseigner pour savoir un peu ce qui existe chez vous. Pour ça, c’est très simple, il vous suffit de vous rendre sur le site de l’ANIL. Ils vous diront tout.

Généralement, les aides locales prennent la forme d’une subvention ou d’un crédit de taxe foncière.

Bon, je vous ai parlé de toutes les aides, mais comme ça j’avoue que ça peut paraître un peu abstrait. Alors j’ai calculé pour vous ce que ça pouvait représenter.

Les réductions possibles avec toutes les aides

Vous l’aurez compris, beaucoup d’aides existent. 

Du coup, ça peut être difficile d’estimer un montant exact pour savoir ce que ça représente sur la facture finale. Alors j’ai fait ce petit tableau pour que vous vous rendiez compte de ce que vous aurez vraiment à payer.

 

Vous voyez que grâce au jeu du cumul des aides, vous pouvez drastiquement faire baisser la note. Donc c’est le moment de vous y intéresser de près.

Les aides pour remplacer son système de chauffage par une PAC : On résume

En résumé, l’État nous encourage à remplacer nos vieux systèmes de chauffages polluants par des pompes à chaleur. 

À tel point que ça peut coûter moins cher d’installer une pompe à chaleur qu’un chauffage électrique.

  • Les pompes à chaleur coûtent cher par principe, mais elles permettent de faire de belles économies d’énergie.
  • De nombreuses aides existent pour faire baisser la note.
  • Vous pouvez économiser jusqu’à 90 % sur le montant final de votre facture.
  • Les tarifs de l’énergie augmentent. Installer une thermopompe peut vous permettre de faire des économies.

Évaluez notre guide

5.0
/5
1
vote(s)
Oops! Something went wrong while submitting the form.
Jusqu'à 60% d’économies
sur votre facture de chauffage grâce aux pompes à chaleur air-eau