Trouvez l’endroit idéal pour bien implanter et orienter le module externe de votre PAC, sans dégradations sonores ou esthétiques.

Où installer le module extérieur d’une PAC ?

Vous souhaitez faire des économies sur vos factures énergétiques. Vous avez décidé d'investir dans une pompe à chaleur, mais vous vous demandez certainement où installer le module extérieur et intérieur. Il existe des facteurs dont vous devez absolument tenir compte avant de choisir votre emplacement. Ce guide les recense. Alors, lisez vite ce qui suit pour réussir la pose de votre PAC air / air ou air / eau. C'est parti ! 

Pompe à chaleur : choisir l’emplacement de l’unité extérieure 

Le bruit, l’esthétisme et les conditions climatiques sont des paramètres à évaluer avec précision. Je vous en parle ici. Vous me suivez ?

Niveau de pollution sonore : réglementation des PAC

Votre tranquillité et celle de votre voisinage sont essentielles. Il faut le savoir, une PAC fait un ronronnement incessant. 

Son installation est, bien sûr, régie par des lois. Pour les pompes à chaleur, le décret du 31 août 2006 fixe un seuil d’émergence sonore à :

  • 5 dB(A) de 7 heures à 22  heures ;
  • 3 dB(A) de 22 heures à 7 heures.

Voici quelques conseils : 

  • Retenez qu’il vaut mieux installer votre PAC loin du domicile de vos voisins !
  • Évitez aussi de mettre votre système de pompe à chaleur derrière vos fenêtres ou votre pièce de vie.  
  • Vous voulez la coller à un mur ? Attention à ce que les vibrations que votre pompe à chaleur émet ne soient pas gênantes pour votre logement. 

Depuis janvier 2021, l’unité extérieure de votre PAC doit également être placée à plus de 20 mètres de votre voisin. Si elle est à moins de 10 mètres de la première habitation, c’est le litige assuré ! 

Votre PAC est entre 10 et 20 mètres de la première maison ? Vous êtes obligé d’installer un dispositif antibruit pour diminuer l’impact sonore.

Laissez-moi vous toucher deux mots.        

Solutions contre le bruit 

Pour réduire les émissions sonores de votre pompe, vous pouvez : 

  • Installer un boîtier qui isole le bruit ;
  • Mettre un écran acoustique, comme une haie dense ; 
  • Limiter la propagation des ondes avec des plots antivibratoires. 

Cependant, ces dispositifs pour réduire le bruit de votre unité extérieure ont un coût supplémentaire que vous devez ajouter au prix total de votre devis. Pour éviter cela, il existe quelques solutions.

Avez-vous pensé à déplacer votre PAC côté rue ? Son ronflement serait alors noyé dans le brouhaha urbain ce qui peut vous permettre d’économiser sur le prix des travaux en soustrayant l’installation d’un système pour réduire le bruit de l’appareil. 

Je vous l’accorde, cela peut nuire à l’esthétisme de votre façade. Justement, voici quelques astuces pour faire en sorte que votre environnement visuel reste toujours aussi beau que vous l’aviez imaginé.

L’esthétisme 

Scrutez le terrain autour de votre maison. Il existe peut-être un petit espace à l’écart qui conviendrait parfaitement à votre pompe à chaleur. Quelques précautions s’imposent :

  • Vous êtes en copropriété ? Vérifiez que son installation est autorisée sur votre logement.
  • Sachez que vous devez faire une déclaration de travaux, même pour mettre une PAC sur votre balcon.
  • Évitez également de la positionner sur une zone de passage. Elle pourrait être détériorée.

Vous devez aussi tenir compte d’un paramètre important : son exposition. Je vous livre quelques conseils à ce sujet.

Les paramètres climatiques et l’orientation de la PAC

De façon globale, implantez votre pompe à chaleur à l’abri du vent. Une grosse bourrasque peut venir frapper de plein fouet votre PAC. Elle endommagerait, en un éclair, le ventilateur et le moteur de votre pompe pouvant réduire l’efficacité et la puissance de votre appareil.

Écartez-la aussi de l'extrémité de votre toiture, notamment si vous habitez une région où la neige est fréquente. En tombant du toit, celle-ci pourrait altérer votre système.

Mettez votre pompe aérodynamique dans une partie semi-ouverte de votre maison. C’est un bon compromis pour la protéger des intempéries extérieures. 

Quant à son orientation, choisissez toujours l’emplacement le plus chaud, en effet lorsque votre pompe à chaleur est confrontée à des températures trop froides elle est obligé d’utiliser ses fonctions de dégivrage ce qui va impacter sur le prix de votre facture d’énergie. 

Vous connaissez maintenant les principaux points de vigilance pour trouver l'implantation rêvée de votre pompe. J’entre un peu plus dans les détails en différenciant la localisation des PAC air / air et des pompes air / eau.

PAC air / air : où l’installer ?

Vous avez opté pour une pompe aérothermique de type air / air. L’installation de ce type de pompe à chaleur dans votre maison reste assez contraignante. Je vous explique son fonctionnement pour que vous compreniez.

Le module extérieur de votre PAC air / air puise les calories. Il les renvoie via un fluide frigorigène à l’unité située à l'intérieur de votre maison. Dans tous les cas, privilégiez la plus petite distance possible entre les deux boîtiers. Vous réduisez ainsi les tuyaux de raccords et les déperditions énergétiques.

Avec une PAC air / air, la chaleur se diffuse directement dans votre logement. Elle passe par des gaines de soufflage présentes dans vos combles ou votre faux plafond. 

Votre domicile doit en être équipé pour posséder un chauffage par pompe air / air. Et cela a un coût qui risque fort d’alourdir votre facture d’énergie !

L’installation d’une pompe à chaleur air / eau, elle, reste beaucoup plus facile. Je vous développe ce point après.

PAC air / eau : quel est le meilleur emplacement ? 

Vous avez un chauffage central qui alimente vos radiateurs et chauffe votre eau sanitaire ? Avec une pompe à chaleur air / eau, il est inutile de remplacer tout le système de votre logement.

Posez le module dans votre jardin ou sur votre balcon, à une distance raisonnable de votre boîtier intérieur. Vous impactez alors le moins possible le coefficient de performance. 

En plus, prenez en considération tous les paramètres que je vous ai donnés au-dessus, bien évidemment.  

 Les points clés qui résument ce guide 

Pour positionner le module extérieur de votre PAC, tenez compte :

  • Des nuisances sonores qu'elle est susceptible de générer ;
  • De votre environnement visuel ;
  • Des conditions climatiques de votre région,  vous pouvez avoir une première indication en vous référant à votre catégorie H1, H2 ou H3 pour évaluer les conditions hivernales;
  • De l’exposition de votre maison. 

L’installation d’une PAC air / eau est plus facile que celle d’une PAC air / air. Par contre, elle a un coût plus élevé.

Dans tous les cas, sachez que l’État a mis en place des aides financières pour réduire les frais de votre installation. Retrouvez tous les conseils et explications simples dans mon guide pratique sur les pompes à chaleur.

Ce texte a été validé par
Damien

Damien supervise nos chantiers d'installation depuis plus de 10 ans. Son expertise technique le rend incollable sur toutes les questions qui traitent de la rénovation énergétique (une bonne nouvelle pour notre porte-monnaie).

Faites des économies cet hiver !
Protégez-vous des hausses tarifaires avant l'hiver en installant une PAC à prix réduits.
Pour vous aider, on a récapitulé toutes les aides cumulables à demander.
Je télécharge mon guide

Touchez jusqu’à 9 360€ d’aides avec MaPrimeRénov’

Je calcule mes aides

Évaluez notre guide

5.0
/5
1
vote(s)
Oops! Something went wrong while submitting the form.