Électricité moins chère : vous avez le choix

Avec l’augmentation des prix de l'électricité, ça devient vraiment difficile de payer sa facture en fin de mois. Mais saviez-vous que vous n’êtes pas obligé(e) de rester chez EDF ?

Eh oui, depuis 2007 le marché de l’électricité a été libéralisé. Ce qui veut dire que vous pouvez changer de fournisseur d’énergie quand vous le voulez pour bénéficier de meilleurs tarifs.

Le petit hic c’est qu’en France il y a plus de 40 fournisseurs d’électricité différents. C’est donc un peu compliqué de s’y retrouver… Mais, pas de panique, je vais vous dire tout ce qu’il faut savoir pour trouver l’électricité la moins chère.

Et vous allez voir qu’elle n’est pas forcément chez EDF ou Engie.

Vous trouvez que vous payez votre électricité trop chère ? Vous cherchez un fournisseur qui vous permettra de faire des économies ? Alors, ce petit guide est définitivement fait pour vous.

Ensemble, nous allons voir :

  • Quels sont les critères à prendre en compte pour choisir un fournisseur d’électricité,
  • Quels sont les tarifs des principaux fournisseurs d’énergie (là vous verrez qui est le moins cher),
  • Qu’est-ce que ça implique de changer de fournisseur.

Et pour finir, je répondrai aux questions qu’on me pose le plus souvent sur les prix de l’électricité.

Mais avant ça, voyons comment bien choisir son fournisseur.

Quels sont les critères à prendre en compte pour bien choisir son fournisseur d’électricité ?

En France, il y a vraiment beaucoup d’acteurs sur le marché de l’électricité. Ça peut donc être difficile de savoir lequel choisir. Et si on a généralement tendance à se concentrer sur le prix, ce n'est pas le seul critère qui compte.

Eh oui, il faut aussi s’intéresser à d’autres éléments tels que :

  • Votre consommation d’énergie,
  • L’offre tarifaire,
  • La provenance de l’énergie,
  • Les services annexes.

Je vous explique tout ça tout de suite.

Les tarifs : le kWh et l’abonnement

Au moment de choisir un fournisseur d'électricité, votre premier réflexe sera sans doute de regarder les tarifs. Je vous rassure, c’est aussi la première chose que je fais. Mais attention, beaucoup de gens ont souvent tendance à ne prendre en compte que le prix du kWh.

Ils ont raison car, c’est important, mais il ne faut pas non plus oublier de considérer le prix de l’abonnement. C’est un coût fixe que vous paierez tous les mois, quelle que soit votre consommation.

Il faut donc être particulièrement attentif à ces 2 critères. Eh oui, certains fournisseurs proposent des tarifs du kWh faibles avec des tarifs d’abonnement élevés alors que d’autres font l’inverse.

Dès lors, on peut se demander quel est le meilleur choix ? En fait, ça va dépendre de votre consommation.

Votre consommation électrique : petit ou gros consommateur ?

Pour choisir la bonne formule d'abonnement, il faut prendre en compte votre consommation d’énergie. Je m’explique.

  • Si vous consommez peu d'électricité (compteur d’une puissance de 3 kVA) : il faudra privilégier un abonnement à faible coût car vous ne consommerez pas beaucoup de kWh.

En gros, si vous habitez dans un studio ça peut être une bonne solution.

  • Si vous consommez beaucoup d’électricité (compteur d’une puissance de 6 kVA et plus) : il faudra plutôt vous tourner vers un prix du kWh peu élevé car c’est ça qui fera augmenter la facture.

Cette solution sera par exemple à privilégier si vous habitez une grande maison où tout fonctionne à l'électricité.

Une fois que vous avez identifié les meilleurs tarifs, vous devez ensuite vous assurer de leur stabilité. Pour ça vous allez donc devoir vous intéresser à l’offre.

L’offre tarifaire : fixe, indexée, variable ou réglementée ?

Je ne sais pas si vous le savez mais le tarif de l’électricité n’est pas forcément fixe. Ce qui veut dire qu’en fonction de l’offre choisie, le tarif du kWh pourra évoluer au cours du contrat.

Pour éviter les mauvaises surprises il est donc important de bien identifier les différentes offres.

Il y a :

  • Le tarif réglementé de vente (TRV) : C’est un tarif fixé par la commission de Régulation de l’Energie (CRE) pour le gaz et l’électricité.

Il est imposé par l’État à EDF et Engie. Ce qui signifie qu’EDF comme Engie ne peuvent pas augmenter les tarifs de leurs offres réglementées au-delà du TRV.

  • Les offres indexées sur le tarif réglementé : Cette offre proposée par certains fournisseurs se base sur les tarifs réglementés. Si vous choisissez ce type d’offre vous bénéficierez alors normalement de tarifs légèrement inférieurs à ceux d’EDF.

  • L’offre prix fixe : C’est une offre dont le prix n’évolue pas pendant une période déterminée. C’est un bon moyen de lutter contre les hausses subites des prix de l’énergie.

  • L’offre prix variable : Celle-ci est un peu plus risquée. En gros, les prix proposés par votre fournisseur peuvent changer d’un mois sur l’autre. C’est pas mal s’il y a une baisse mais ça peut être une mauvaise opération en cas de forte hausse.

Bon déjà, rien que ça, ça va pas mal nous aider à choisir. Mais les prix ne sont pas les seuls éléments à prendre en compte.

La provenance de l’énergie : l’écologie aussi ça compte

Vous en avez sûrement déjà entendu parler mais certains fournisseurs proposent des offres d’énergie verte. Comme leur nom l’indique, ce sont des offres qui proposent une électricité produite à partir d’énergie renouvelable.

Alors, attention quand-même, ça ne veut pas dire que l’électricité qui arrivera chez vous sera produite par une énergie renouvelable…

En fait, vous consommerez la même énergie que tout le monde. La différence c’est que votre fournisseur va injecter sur le réseau une quantité d’électricité verte équivalente à celle que vous consommez.

Donc, en choisissant ce type d’offre, vous faites quand-même un éco-geste pour la planète. Si vous êtes sensible à la question écologique ça peut être intéressant de vous tourner vers ce type d’offre.

Bien-sûr, le prix et la provenance de l’énergie sont des choses importantes. Mais il faut aussi tenir compte des services annexes.

Les services annexes et les avis clients

Avant de choisir un fournisseur d'électricité, il faut s’assurer qu’il soit bien. Vous devrez donc vérifier un peu les avis clients pour voir ce qu’il vaut vraiment.

Il faudra aussi vérifier que le fournisseur propose toutes les options dont vous avez besoin :

  • Assistance téléphonique,
  • Espace numérique en ligne,
  • etc.

Voilà, vous avez toutes les infos essentielles pour bien choisir le fournisseur d’énergie qui vous correspond. Je peux donc maintenant vous présenter les offres des principaux fournisseurs. Comme ça, vous pourrez les étudier à l’aide de tout ce qu’on s’est dit.

Quels sont les tarifs des principaux fournisseurs ?

Vous l’avez compris, il existe vraiment beaucoup de fournisseurs et chacun propose des tarifs différents. Je vous ai donc fait un petit tableau comparatif avec les tarifs des 10 principaux fournisseurs d’énergie. Comme ça, ça vous donnera un aperçu des prix du marché.

* Offres constatées sur la base d’un compteur d’une puissance de 6 kVa en option de base.

Bon, vous voyez que, déjà là, il y a pas mal d’offres. Du coup, je reconnais que ça peut être difficile de s’y retrouver… Alors, le mieux pour être sûr(e) de trouver l’offre qui vous correspond le mieux c’est d’utiliser un comparateur.

C’est en général assez simple.

  1. Vous indiquez toutes vos informations (consommation, budget, heures de présence à la maison, etc.).
  2. Le comparateur analyse ensuite tout ça et vous trouve l’offre idéale (option de base, heures pleines-heures creuses, fournisseur…).
  3. Vous demandez un rappel ou vous contactez directement le fournisseur pour souscrire à votre contrat.

Après avoir vu ce tableau comparatif vous êtes décidé(e) à changer de fournisseur pour payer moins cher ? Seulement vous avez peur des conséquences ? Pas de panique, changer de fournisseur est gratuit et plutôt facile.

Changer de fournisseur d’électricité, ça implique quoi ?

La bonne nouvelle c’est que changer de fournisseur c’est très facile et que c’est gratuit. En fait, il vous suffit simplement de :

  1. Contacter votre nouveau fournisseur,
  2. Souscrire un contrat,
  3. Laisser votre nouveau fournisseur résilier votre contrat auprès de l’ancien,
  4. Attendre l’entrée en vigueur du nouveau contrat.

En gros, vous n’avez à vous occuper d’aucune démarche, c’est votre nouveau fournisseur qui s'occupera de tout pour vous. Et, pas d'inquiétude, vous n’aurez aucune coupure d’électricité. La transition se fera tout en douceur et vous ne vous rendrez compte de rien.

Petit conseil : Préférez souscrire un contrat chez un nouveau fournisseur plutôt que de résilier vous-même votre contrat actuel. Ça vous évitera de payer des frais de mise en service.

En plus, vu que les contrats sont sans engagement, il n’y a aucun délai à respecter.

Par contre, ça sera un peu différent dans le cadre d’un déménagement. Dans ce cas, je vous conseille de contacter votre nouveau fournisseur environ 2 semaines avant la date d’emménagement.

Ça lui laissera le temps d’ouvrir la ligne et vous serez sûr(e) d’avoir du courant quand vous emménagerez.

Voilà, j’en ai fini de ce petit guide. Je vais donc résumer tout ce qu’on vient de se dire et après je répondrai à vos questions.

L’électricité la moins chère en France : on récapitule

Vous l’aurez compris, vous êtes libre de choisir le fournisseur d’électricité que vous voulez. Il faudra donc bien étudier les différentes offres afin de trouver celle qui vous correspond le mieux. Et attention, l’offre la moins chère n’est pas toujours la plus intéressante…

  • Il y a 40 fournisseurs d’électricité actuellement sur le marché en France (Vattenfall, Ohm Energie, Engie, TotalEnergies…).
  • Pour bien choisir son fournisseur, il faut tenir compte :
  • Du prix,
  • De votre consommation électrique,
  • De l’offre,
  • De la provenance de l’énergie,
  • Et des avis client ainsi que des services annexes (Service client, Facturation en ligne, etc.).
  • Les prix de l’électricité et du gaz varient selon les différents fournisseurs.
  • L’offre la moins chère en option de base avec un compteur 6 kVA est l’Eco New Green de Vattenfall.
  • La meilleure offre en option de base pour les petits consommateurs (compteur 3 kVA) semble être l’offre classique de Ohm-Énergie.
  • Le meilleur moyen de trouver la meilleure offre est d’utiliser un comparateur.
  • Le bouclier tarifaire a limité la hausse des prix de l’électricité et du gaz à 15 %.

FAQ

Quel est le fournisseur d'électricité le moins cher ?

Le fournisseur d’électricité le moins cher, c’est vous ! Eh oui, pour faire des économies sur vos factures d'électricité, le mieux c’est de l’auto-produire en installant des panneaux solaires.

Une fois le coût de l’installation amortie, vous bénéficierez d’électricité gratuite et verte.

Alors, je sais que l’équipement coûte cher mais il existe des aides. Donc n’hésitez pas à vous renseigner, ça peut vraiment valoir le coup.

Doit-on être chez EDF pour installer des panneaux ?

Non, vous pouvez être chez n'importe quel fournisseur (Vattenfall, Happ.E, TotalEnergies…).

Ça ne vous empêchera pas de toucher la prime à l'autoconsommation et de revendre votre surplus de production à EDF-OA.

En fait, EDF et EDF OA sont deux entités différentes donc ça ne pose absolument aucun problème.

Les tarifs évoluent tous les combien de temps ?

La fréquence d’évolution des prix dépend de l’offre choisie :

  • Si vous choisissez l’offre réglementée, les tarifs évoluent 1 fois par an.
  • Si vous choisissez une offre fixe, ils évoluent à la date butoir prévue au contrat.
  • Si vous choisissez une offre variable, ils peuvent potentiellement évoluer tous les mois.

Bouclier tarifaire : jusqu'à quand ?

Le bouclier tarifaire a été prolongé jusque fin 2023. Ce qui signifie que les prix réglementés du gaz et de l’électricité seront plafonnés au moins jusqu’en fin d’année.

Cet article a été validé par
Damien
Responsable Technique
LinkedIn
YouTube
YouTube

Damien bénéficie de plus de 15 ans d'expérience dans le secteur du photovoltaïque. Il occupe le poste de Directeur Technique National et supervise tous les chantiers d'installation de panneaux solaires pour Nouvel'R Énergie.

Ne manquez aucune actualité autour du solaire
Soyez averti des nouveaux produits et des changements d’aides de l’État
Je m’abonne à la newsletter