Quelles sont les pannes les plus fréquentes sur une pompe à chaleur ?


Le fonctionnement d’une pompe à chaleur peut être compromis à cause d’une panne. Dans ce cas, vos économies et votre confort passent au second plan. 


Autant dire que c’est assez problématique de se passer de chauffage (surtout si ça vous arrive en plein hiver).

C’est pour ça que je vous ai écrit un guide dans lequel vous trouverez forcément une solution.

J’ai listé toutes les pannes les plus courantes et les actions que vous pouvez mettre en place. 


Comme ça, vous retrouvez rapidement un confort optimal. On commence tout de suite par les soucis de compresseur. 

Les problèmes de compresseurs 


Quatre types de pannes peuvent affecter le compresseur d'une pompe à chaleur :

  • Le compresseur de la PAC ne démarre pas : l'origine est souvent électrique. Si ce n’est pas le cas, ça veut dire que votre PAC s’est mise en sécurité ;
  • Le compresseur fonctionne sans arrêt : Il y a trois explications.
    - Un sous-dimensionnement de la puissance de la pompe à chaleur,
    - Un manque de fluide frigorigène
    - La présence de givre dans l'unité extérieure ;
  • Le compresseur émet un bruit inhabituel : c’est soit le niveau d'huile, soit l'âge de la pompe à chaleur ;
  • Le compresseur est cassé : vous ne pouvez que faire appel à un réparateur.

Que faire si le compresseur de la PAC ne démarre pas ?


Si le compresseur de la pompe à chaleur ne démarre pas, pensez à vérifier le disjoncteur ou le différentiel dédié. Ils ont peut-être sauté.

Si c’est l’explication, il n’y a qu’à remettre le courant.

Sinon, faites appel à un réparateur, il peut y avoir un dysfonctionnement. 

Que faire si le compresseur ne s'arrête plus ?


Lorsque le compresseur de la pompe à chaleur ne s'arrête plus, vous ne pouvez pas solutionner le problème seul(e).

Faites venir un installateur ou un réparateur agréé. Il vérifiera que votre PAC est bien dimensionnée à votre domicile.


Si le souci ne vient pas de là, c’est la quantité du liquide frigorigène qui n’est pas conforme.

Le réparateur pourra donc le remettre à niveau.

Que faire si le compresseur émet un bruit inhabituel ?


Le plus souvent, une pompe à chaleur émet entre 45 et 65 dB. Si le bruit augmente par rapport à d'habitude, il y a peut-être un souci.


Là encore vous ne pouvez pas agir sans un professionnel. 


Le technicien agréé doit vérifier le niveau d'huile au niveau du compresseur : il peut en manquer, ou au contraire y en avoir de trop.


Si ce n’est pas ça, ça veut dire que votre pompe vieillit. Il va falloir songer au remplacement de votre pac. 

Que faire si le compresseur est cassé ?


Bon, là vous vous en doutez, il n’y a pas beaucoup d’options : il faut réparer ou remplacer la pièce.



Avant d’appeler un réparateur, vérifiez que votre PAC est (ou non) sous garantie. Attention, pour que la garantie soit valide, il faut que vous ayez bien respecté la fréquence des entretiens. 


Voilà pour ce qui était des problèmes de compresseurs.
On passe aux autres sources de panne. 

Les autres pannes sur les pompes à chaleur : 


Si ça ne vient pas du compresseur, c’est peut-être un problème qui figure dans cette liste :

  • fuite d'eau dans le circuit de la PAC : une pièce est défectueuse ou mal montée ;
  • le détendeur est bloqué : c’est généralement un souci de pression du liquide frigorigène ;
  • l'échangeur de la PAC est bouché : l'air ne circule plus dans l'échangeur, à cause d'une accumulation de poussières souvent ;
  • la pression dans la PAC n'est pas bonne : les circulateurs ou les ventilateurs sont certainement encrassés ;
  • la pompe à chaleur fonctionne, mais ne chauffe/refroidit plus : le problème vient souvent du thermostat ;
  • la pompe à chaleur fait disjoncter le tableau électrique : un court-circuit en est sûrement la cause.

Que faire en cas de fuite d'eau ?


Si vous constatez que de l'eau fuit de votre pompe, un professionnel pourra agir de deux manières.

Si la fuite est légère, il peut la colmater, sinon il devra peut-être remplacer la pièce ou le joint concerné.

Que faire si le détendeur de la PAC est bloqué ?


Lorsque le détendeur de la PAC est bloqué, il faut purger complètement le système frigorifique et remplacer le fluide frigorigène. En général, cette opération suffit à débloquer le détendeur.

Mais bien sûr il faut contacter un pro. J’insiste bien sur ce point, il faut avoir une formation spécifique pour manipuler les fluides frigorigènes. 

Que faire si l'échangeur est bouché ?


Normalement, avec un entretien préventif, cette panne ne devrait pas survenir.

Dans le cas contraire, vous n’avez qu’à nettoyer l’unité extérieure. Pensez bien à jeter un œil aux grilles d’aération (c’est souvent là que se bloquent les feuilles mortes.) 


Si vous ne savez pas comment faire pour nettoyer votre appareil, vous pouvez me laisser un commentaire. 

Que faire en cas de problème de pression dans le circuit de la PAC ?


Si la pression dans le circuit est anormale, il faut vérifier la propreté des pièces suivantes :

  • échangeur ;
  • filtres ;
  • évaporateur ;
  • condensateur ;
  • groupe extérieur ;
  • unités intérieures.


Je précise au cas où : seul un pro peut s’en charger.

Si vous décidez de réparer votre pac vous-même, la garantie ne sera plus valable. En plus de ça, vous pouvez l’abîmer davantage. 

Que faire si la PAC ne chauffe/refroidit plus ?


Si la pompe à chaleur fonctionne, mais qu’elle ne chauffe plus, faites vérifier le thermostat par un pro. Il peut être soit déréglé, soit défectueux.

Bien sûr il faut faire la même chose si vous avez un souci avec la climatisation.
 

Que faire si la pompe à chaleur fait disjoncter le compteur électrique ?


Il faut qu’un technicien identifie l’origine du court-circuit.

Il peut venir d'une pièce défectueuse ou d'une usure du système électrique de la pompe à chaleur. Là encore, n’agissez pas vous-même.

Vous pourriez vous blesser ou endommager l’installation électrique de votre équipement. 


Pire : vous pourriez endommager le tableau électrique de votre maison.


Il vous faut donc une information importante : le prix d’une intervention de dépannage.


Combien coûte la réparation d'une pompe à chaleur par un réparateur ?


Faire appel à un professionnel pour réparer sa PAC
a un coût. Malheureusement, en cas de panne, il est difficile de l'éviter.


Le montant de la facture dépendra de :

  • Votre contrat de maintenance, 
  • Du temps de main d'œuvre, 
  • Du remplacement éventuel de pièces. 


Pour payer le moins cher, faites établir un ou plusieurs devis.


Voici des exemples de tarifs, en considérant un coût de main d'œuvre de 50 €/h en moyenne :


Pour éviter ce genre de dépense j’ai des solutions plus simples à vous proposer.

Comment éviter les pannes courantes sur une pompe à chaleur ?


Entretien préventif d'une pompe à chaleur


Vous pouvez simplement réaliser l'entretien préventif de votre pompe à chaleur. Il consiste majoritairement à :

  • débarrasser le groupe extérieur de tous végétaux ou autres encombrements ;
  • en période de grand froid, faire attention à ce que l’unité extérieure ne givre pas ;
  • nettoyer régulièrement les unités intérieures ;
  • faire réaliser un entretien périodique tous les deux ans par un thermicien agréé (si la puissance installée est comprise entre 4 kW et 70 kW).


Et avant réparation, je vous conseille de toujours tenter la bonne vieille méthode “redémarrage“.

Comment redémarrer une pompe à chaleur ?


Parfois, ça suffit à effacer un défaut ponctuel.

Éteignez la pompe à chaleur avec le bouton d'allumage.

Au bout d'une minute, remettez la pompe à chaleur en route en actionnant de nouveau le bouton de démarrage.

Le système va se réinitialiser, et vous pourrez constater si le code erreur a disparu ou non.


Toutes les informations principales sur les problèmes liés au pac sont ici.

Comme ça fait beaucoup d’un coup, je vous propose de faire un récapitulatif. 


Les problèmes récurrents sur les pac : Ce qu’on en retient 


Il existe plusieurs types de pannes

  • Une panne sur le compresseur 
  • Une fuite
  • Un problème de détendeur 
  • Un échangeur bouché 
  • Un problème de pression dans le circuit 
  • Plus de chaleur ou d’air frais 
  • Un compteur qui disjoncte 


Pour la plupart de ces dysfonctionnements, il faut malheureusement appeler un réparateur. 


Par contre il y a quelques solutions que vous pouvez mettre en place : 

  • Nettoyer vos unités extérieures et intérieures 
  • Surveiller votre unité extérieure l’hiver 
  • Vous assurer que votre équipement n’est pas sur ou sous-dimensionné 
  • Effectuer un entretien tous les deux ans 

Évaluez notre guide

5.0
/5
1
vote(s)
Oops! Something went wrong while submitting the form.